Corporation de Capital de Risque Buildex
TSX CROISSANCE : BUX.P

Corporation de Capital de Risque Buildex
Ressources L'Iledor Inc.
TSX CROISSANCE : ILE

Ressources L'Iledor Inc.

09 nov. 2011 08h00 HE

Clôture de la prise de contrôle inversée avec Ressources L'Iledor inc. et d'un placement privé concomitant de 968 300 $ constituant l'opération admissible...

...de Corporation de capital de risque Buildex/changement de dénomination sociale

LAVAL, QUÉBEC--(Marketwire - 9 nov. 2011) - Corporation de capital de risque Buildex (la «Société» ou «Buildex»)(TSX CROISSANCE:BUX.P) est heureuse d'annoncer la finalisation de sa transaction avec la société d'exploration minière Ressources L'Îledor Inc. («Îledor») visant une prise de contrôle inversée entre les actionnaires de Îledor et de Buildex et un placement privé concomitant (la «Transaction»). La Transaction a été approuvée par les actionnaires de la Société et son financement concommitant a été clôturé ce jour.

La réalisation de l'Opération admissible était conditionnelle à l'obtention du consentement de la Bourse, laquelle approbation a été obtenue ce jour.

Corporation Exploration Îledor sera la nouvelle dénomination sociale de la Société et les actions ordinaires de l'Émetteur résultant seront inscrites à la cote de la Bourse sous le symbole boursier «ILE».

Opération admissible complétée

En vertu de la Transaction, la Société a acquis toutes les actions émises et en circulation du capital-actions de Îledor en contrepartie d'une somme de 1 220 000 $ payable par l'émission d'environ 6 100 000 actions de catégorie «A» de la Société (les «Actions ordinaires») d'une valeur réputée de 0,20 $ l'Action ordinaire.

Placement privé de 968 300 $

La Société annonce également la finalisation d'un financement de 968 300 $ avec la contribution de Valeurs mobilières Desjardins (« VMD » ou le « Courtier »). Ce dernier a agi à titre d'agent chargé en partie du placement privé concomitant à la réalisation de l'Opération admissible de la Société. Dans le cadre de ce financement, la Société résultante a émis 1 461 589 d'unités A et 497 499 d'unités B, comportant un volet accréditif. Ainsi, 3 949 084 d'actions ont été émises de même que 1 461 589 de bons de souscription de l'unité A (voir la description ici-bas) et 2 487 495 de bons de souscription de l'unité B. À cet égard, la Société a modifié certaines conditions antérieurement annoncées du placement privé. Premièrement, l'action offerte à un prix de vingt-deux cents (0,22 $), tel qu'annoncé dans son communiqué de presse du 2 mai 2011, a été offerte sous forme d'unité A, laquelle unité comporte pour le même prix de vingt-deux cents (0,22 $) une (1) action ordinaire de la Société et un (1) bon de souscription A. Chaque bon de souscription A permet à son porteur d'acquérir, sous réserve d'un ajustement dans certaines circonstances, une (1) action ordinaire non accréditive au prix d'exercice de trente cents (0,30 $) par action ordinaire au cours de la période de vingt-quatre (24) mois de l'émission du bon de souscription A. Pour la portion accréditive du placement, contrairement au communiqué de presse du 2 mai 2011, la Société a émis des unités B, dont chacune est composée de quatre (4) actions ordinaires dites accréditives de la Société à un prix de vingt-six cents (0,26 $) l'action accréditive, d'une (1) action ordinaire au prix unitaire de vingt-six cents (0,26 $) et de cinq (5) bons de souscriptions B. Chaque bon de souscription B permet à son porteur d'acquérir, sous réserve d'un ajustement dans certaines circonstances, une (1) action ordinaire non accréditive au prix de quarante cents (0,40 $) par action ordinaire au cours de la période de douze (12) mois de l'émission du bon de souscription B. Une souscription minimale de cinq cents dollars (500 $) pour les unités A ou de mille trois cents dollars (1 300 $) pour les unités B est requise de l'investisseur. Les souscripteurs ne pourront revendre les titres souscrits pendant quatre (4) mois et un (1) jour. Toutes les autres conditions du placement annoncées demeurent inchangées.

L'Émetteur résultant a payé à VMD une commission de cinquante-sept mille quatre cent quatre-vingt-cinq dollars (57 485 $) représentant dix pour cent (10 %) du produit brut du placement privé dont VMD avait la charge et lui émettra un nombre de quatre mille cinq cents (4 500) bons de souscription d'unité A et de deux cent dix-sept mille deux cent quatre-vingt-huit (217 288) bons de souscription d'unité B. Chaque bon de souscription du courtier permettra à son porteur d'acquérir une (1) action ordinaire au cours de la période de douze (12) mois à partir de l'émission du bon de souscription du Courtier. Tous les bons de souscription du Courtier et les actions ordinaires sous-jacentes aux bons de souscription du Courtier émis seront assujettis à une période de détention obligatoire de quatre (4) mois et un (1) jour.

Propriété Îledor

Monsieur Daniel Lapointe, géologue, a été mandaté pour la préparation d'un rapport technique (ci-après, le «Rapport technique») relativement à la propriété Îledor, le tout conformément au Règlement 43-101 sur l'information concernant les projets miniers (ci-après, le «Règlement 43-101»). Le Rapport technique est disponible pour consultation sur le profil SEDAR de la Société au www.sedar.com. M. Daniel Lapointe est une « Personne qualifiée » au sens du Règlement 43-101 et est indépendant de la Société. L'information qui suit relativement à la Propriété Îledor est tirée du Rapport technique.

La propriété est constituée de 20 claims contigus s'étendant sur la majeure partie de l'île de Tiblemont ainsi que sur une partie du lac Tiblemont. Le lac est à une altitude d'environ 305 m. Une faible topographie avec une colline d'environ 20 m vertical est observée. Localisée à environ 14 km au sud de Senneterre, la propriété Îledor est facilement accessible. La minéralisation est du type épigénétique formant des veines de quartz-carbonates avec environ 5 % de sulfures, principalement la pyrite. L'or associé à ces veines est généralement libre et facile à extraire. Sur la propriété Îledor, 5 zones minéralisées sont définies. Les veines W, X, Y et Z sont toutes subparallèles et elles se situent près du puits. La zone T est plus au sud. Chaque zone est formée de plusieurs veines et veinules subparallèles, souvent avec de l'or visible.

Les travaux historiques

Selon le Rapport technique, la propriété Îledor comprend le gîte Tiblemont-Consolidated (FG 32C06-26) du nom de la compagnie qui en a permis le développement dans les années 1930. Tiblemont Consolidated Limited a travaillé la propriété jusqu'en 1939. Elle a développé 2 niveaux souterrains à 100 et 500 pieds (30 et 152 m), fait du décapage et du forage au diamant.

En 1939, sous la supervision de Techni-Counsel Ltd, 30,5 km de coupe de ligne, 3,4 km de tranchées, 2 785 m de forages et 840 m de galeries ont été réalisés. Canadian Shield Mining Corporation (GM 15897) a foré 7 sondages entre 1960 et 1965 pour un total de 925 m.

En 1982, SOQUEM a foré 8 sondages (GM 38876, GM 38124) répartis sur l'île Tiblemont.

En 1983-1984, Société d'exploration minière Dufresnoy Inc. (41028), a testé les formations Y et Z, définies par Techni Counsel en 1939, avec 31 sondages d'en moyenne 23 m dans une maille de 5 m x 10 m suivi d'un test de cyanuration.

En 1997, Aeroquest a volé un levé héliporté magnétique et électromagnétique couvrant toute la propriété (GM 55625) pour le compte de Anglomaque Explorations Inc.

En 2003, Exploration Malartic Sud (GM 60853) a acquis la propriété actuelle sur l'île en plus des claims formant l'extrémité nord de l'île Tiblemont. Ils ont mandaté Abitibi Géophysique en 2004 pour produire un levé de polarisation provoquée et de résistivité.

Travaux d'exploration

En 2010 et 2011, pour le compte de Îledor, Les Explorations Carat Inc. a réalisé 126,2 km de nouvelles coupes de ligne et les a couverte par un levé magnétique. Un total de 70,2 km de levé électromagnétique de basse fréquence ainsi que 43,7 km de levé de polarisation provoquée ont aussi été produits. Les levés magnétiques et électromagnétiques couvrent l'ensemble de la propriété alors que la polarisation provoquée est limitée au sud de la propriété. Les anomalies magnétiques se définissent en trois (3) familles. Une première de direction NE est parallèle au filon de diabase qui recoupe la propriété. La deuxième famille de direction 125° est parallèle au contact du batholite et des injections de gabbro-diorite à l'intérieur de celui-ci. Finalement une masse ovale dans le sud de la propriété est possiblement le reflet d'une intrusion de gabbro. Le levé VLF n'a pas révélé de bon conducteur métallique. Deux (2) anomalies ponctuelles de PP ont été détectées. Une analyse structurale sur mosaïque de photos aériennes et photo satellite Landsat a été produite par Technologies Earthmetrix Inc. pour Îledor. L'analyse a fait ressortir les structures majeures de direction NW-SE et NE-SW avec une faille ductile majeure de direction NS avec des corridors de déformation NW et EW. Les meilleures cibles sont à l'intersection des structures majeures.

Le programme de travail recommandé

La Société entend, suivant les recommandations énoncées dans le Rapport technique, effectuer les opérations suivantes pour la poursuite de l'exploration sur la propriété Îledor :

  • Effectuer un levé géologique le long de la nouvelle grille;

  • Décapage des vieilles tranchées et des nouvelles cibles;

  • Implanter un programme de contrôle de la qualité et des analyses incluant au moins 5 % de doublons et l'insertion de standards et blancs dans les analyses régulières;

  • Revérifier toute analyses de plus de 4 g/t Au par finition gravimétrique par opposition à l'absorption atomique pour la majorité des analyses;

  • Analyser par tamis métallique (metallic sieve) les hautes teneurs ou lorsque l'or est visible;

  • Planifier une campagne de forages pour valider les données historiques et étendre les zones en profondeur et/ou latéralement; et

  • Forer les nouvelles cibles définies par le décapage.

L'information technique contenue au présent communiqué de presse a été révisée et approuvée par M. Daniel Lapointe, M. Sc., géologue, Personne qualifiée en vertu du Règlement 43-101.

Conseil d'administration

Des membres du Conseil d'administration de Buildex, seuls Messieurs Alain Larochelle et Paul Forest demeureront en place.

La Société est fière de confirmer de nouvelles nominations au sein de son équipe de direction et de son conseil d'administration depuis la réalisation de son Opération admissible:

  • Mario Bisson s'est joint au conseil d'administration et agit à titre de Président du Conseil, Secrétaire et Chef de la direction;

  • Christian Caplette s'est joint au conseil d'administration;

  • Ghislain Tourigny s'est joint au conseil d'administration de la Société et agit à titre de Vice-président Exploration.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Renseignements

  • Ressources L'Iledor Inc.
    Mario Bisson
    Président
    (819) 860-9844