Donner Metals Ltd.
TSX CROISSANCE : DON
FRANKFURT : D4M

Donner Metals Ltd.

28 mars 2014 16h02 HE

Clôture d'un financement de 200 200 $ par placement privé sans courtier et Donner et Midland débutent un premier programme de forage sur la propriété aurifère Valmond

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 28 mars 2014) -

NE PAS DISTRIBUER AUX ÉTATS-UNIS OU DIFFUSER AUX SERVICES DE FILS DE PRESSE AMÉRICAINS

Donner Metals Ltd. (« Donner » ou la « Société ») (TSX CROISSANCE:DON), annonce qu'elle a conclu aujourd'hui un placement privé sans courtier qui lui a permis de tirer un produit brut de 200 200 $. Les fonds obtenus dans le cadre du placement privé proviennent de l'émission de 1 540 000 unités de la Société au prix de 0,13 $ l'unité. Chaque unité se compose d'une action ordinaire du capital de la Société et d'un bon de souscription d'action ordinaire (les « unités »). Chaque bon de souscription donne à son porteur le droit d'acquérir une action ordinaire au prix de 0,175 $ par action ordinaire jusqu'au 28 mars 2016. Les titres de la Société devant être émis dans le cadre du placement privé sont visés par une période de détention de quatre mois qui expire le 29 juillet 2014. Dans le cadre du placement privé, la Société a accepté de verser à certains intermédiaires des frais maximums de 8 % en espèces, soit un montant total maximum de 13 416 $, et de leur accorder une option de 8 % représentant un total de 103 200 options. Chaque option est incessible et peut être exercée en vue d'obtenir une unité au prix de 0,13 $ l'unité jusqu'au 28 mars 2015. Chaque bon de souscription sous-jacent à chacune de ces options sera incessible.

Le produit total tiré de la vente des unités dans le cadre du placement privé ne sera affecté qu'à la mise en valeur de la propriété aurifère Valmond (la « Propriété ») au Québec, notamment à la mise en œuvre d'un programme de forage. Le placement privé est déposé de façon accélérée et est sujet à l'approbation de la Bourse de croissance TSX.

Forages sur la propriété Valmond

Donner, en partenariat avec Exploration Midland inc. (« Midland »), a le plaisir d'annoncer le début d'un premier programme de forage au diamant sur la Propriété. La Propriété qui est présentement détenue à 100 % par Midland, est constituée de 111 claims couvrant une superficie d'environ 62 kilomètres carrés et est située à environ 50 kilomètres à l'ouest de la ville de Matagami, dans la région de l'Abitibi au Québec.

La Propriété couvre plus de 15 kilomètres le long de la faille Bapst, une importante structure aurifère orientée NO-SE contenant plusieurs indices historiques en forage tels que 2,3 g/t Au sur 4,57 mètres et 5,22 g/t Au sur 1,55 mètre. Cette structure a été très peu travaillée par le passé et le principal indice reconnu jusqu'à maintenant a été suivi sur plus de 300 mètres latéralement. Cet indice aurifère est caractérisé par une large zone d'altération hydrothermale de plus de 70 mètres d'épaisseur et demeure ouvert en profondeur sous la profondeur verticale de 200 mètres où le sondage historique le plus profond avait retourné une valeur de 3,77 g/t Au sur 1,50 mètre.

En décembre 2013, des travaux géophysiques ont été complétés sur la Propriété en partenariat avec Midland. Ces travaux, qui comprenaient un levé de polarisation provoquée totalisant 48,1 kilomètres ainsi qu'un levé électromagnétique héliporté de type VTEM totalisant environ 900 kilomètres linéaires, ont permis d'identifier plusieurs nouvelles cibles prioritaires situées à proximité de la faille Bapst et dans les extensions latérales des indices aurifères historiques présents sur la Propriété (voir le communiqué de presse de Donner daté du 16 janvier 2014).

Un programme de forage totalisant approximativement 1 850 mètres a été conçu de manière à tester des cibles PP et VTEM significatives identifiées en 2013, en plus de tester l'indice principal à l'aide de deux sondages à des profondeurs verticales de 275 et 350 mètres, soit environ 100 mètres en dessous du sondage historique S86-9 qui avait intersecté jusqu'à 3,77 g/t Au sur 1,50 mètre (Source : MRN SIGEOM Feuillet NTS 32E09; GM46724). Les nouvelles cibles géophysiques visées par cette campagne de forage sont caractérisées soit par une hausse de chargeabilité, soit par une baisse de résistivité ou soit par une combinaison des deux. De plus, elles représentent généralement des anomalies isolées, jamais testées par forage et situées dans un contexte structural complexe causé par l'intersection de structures souvent orientées est-ouest.

Donner annonce également qu'un rapport technique indépendant préparé conformément au Règlement 43-101 (le « Rapport ») pour la Propriété, a été soumis à la Société et déposé sur SEDAR. Le Rapport qui est daté du 12 mars 2014, a été préparé conformément aux directives du Règlement 43-101 par l'auteur, Camille St-Hilaire, P.Geo.

Donner a l'option d'acquérir une participation de 50 % dans la Propriété en contrepartie de travaux d'exploration totalisant 2 500 000 $, incluant un engagement ferme de 300 000 $ dans la première année, ainsi que des paiements totalisant 250 000 $ sur une période de quatre ans. Donner a rempli ses engagements pour la première année de la convention d'option. Midland sera le gérant des travaux durant la durée de cette convention d'option.

Mise à jour concernant les frais versés aux intermédiaires dans le cadre du financement précédent de 1 035 476 $ sans courtier ayant fait l'objet d'une sursouscription

La Société souhaite également présenter une deuxième mise à jour concernant son placement privé de 1 035 476 $ sans courtier ayant fait l'objet d'une sursouscription dont la clôture a été réalisée en deux tranches, soit le 14 février 2014 et le 21 février 2014. Le communiqué annonçant la clôture de la deuxième tranche le 21 février 2014 indiquait que la Société a accepté d'accorder à certains intermédiaires une option de 8 %, soit un total de 56 800 options. Toutefois, le communiqué aurait dû indiquer que la Société a accepté d'accorder à certains intermédiaires un nombre total de 72 800 options. De plus, le communiqué publié le 4 mars 2014, lequel rectifiait le montant total des frais de 8 % en espèces que la Société avait accepté de verser à certains intermédiaires dans le cadre du placement privé en question, indiquait que le montant total des frais en espèces versés aux intermédiaires s'élevait à 45 834,36 $. Toutefois, le communiqué aurait dû indiquer que la Société a accepté de verser à certains intermédiaires des frais d'un montant total de 47 754,36 $.

Le présent communiqué ne constitue pas une offre de vente ni une sollicitation d'une offre d'achat de titres. Ces titres n'ont pas été et ne seront pas inscrits en vertu de la Securities Act of 1933 des États Unis, dans sa version modifiée, ni des lois sur les valeurs mobilières d'un État et ils ne peuvent pas être offerts ni vendus aux États Unis, à des personnes des États Unis ou pour le compte ou le bénéfice de personnes des États Unis, à moins qu'une dispense des exigences d'inscription prévues par la Securities Act of 1933 des États Unis, dans sa version modifiée, et de l'ensemble des lois sur les valeurs mobilières applicables d'un État soit obtenue.

Le présent communiqué ne constitue pas une offre de vente ni une sollicitation d'une offre d'achat des titres aux États Unis ni à des personnes des États Unis, pour leur compte ou pour leur bénéfice.

À propos de Donner Metals

Donner est une société d'exploration axée sur le développement de projets d'exploration minérale au Québec et notamment afin d'envisager une stratégie d'acquisitions multiples.

AU NOM DU CONSEIL D'ADMINISTRATION

DONNER METALS LTD.

« Normand Champigny »

Président et Chef de la direction

Le présent communiqué de presse contient des renseignements prospectifs au sens des lois canadiennes en valeurs mobilières applicables. Tous les renseignements autres que les faits avérés constituent des renseignements prospectifs. Les renseignements prospectifs concernent les événements futurs ou le rendement à venir et se fondent sur les attentes, les estimations, les projections, les hypothèses et les croyances internes actuelles de Donner. Les renseignements prospectifs s'accompagnent fréquemment, mais non systématiquement, de termes tels que
« s'attendre à », « projeter », « proposer », « entendre », « rechercher », « anticiper », « budgétiser », « prévoir », « poursuivre », « estimer », « pouvoir », « prédire », « potentiel », « cibler », « pourrait », « devrait », « croire » et autres termes ou expressions analogues. Bien que la direction considère que les hypothèses et les estimations dont témoignent les renseignements prospectifs sont raisonnables à la lumière des renseignements accessibles à l'heure actuelle, rien ne garantit que ces renseignements se révéleront exacts. Par conséquent, les résultats réels pourraient varier considérablement de ceux qui sont prévus.

Le lecteur ne devrait pas se fier indûment aux renseignements prospectifs, qui sont de nature incertaine et sont assujettis à des risques et à des incertitudes connus et inconnus (tant sur le plan général que particulier) et à d'autres facteurs qui renforcent la possibilité que les événements ou les circonstances futurs envisagés par les renseignements prospectifs ne se matérialisent pas ou qui pourraient faire en sorte que les résultats réels, le niveau d'activité, le rendement ou les réalisations de la Société diffèrent de façon importante de ce qui est exprimé ou sous-entendu au moyen de ces renseignements prospectifs. Ces risques comprennent, sans toutefois s'y limiter, les risques liés à la conjoncture économique en général, les résultats réels des activités d'exploitation actuelles, les conclusions d'évaluations économiques, les changements au chapitre des paramètres des projets au fur et à mesure que ceux-ci sont parachevés, le cours des métaux à l'avenir, les risques financiers et les besoins importants au chapitre des capitaux. De plus amples renseignements au sujet de certains de ces risques (de même qu'au sujet de risques afférents aux activités de la Société de manière générale) se trouvent aux rubriques « Risks and Uncertainties », « Forward-Looking Information », et « Financial Risk Factors » du dernier rapport de gestion de la Société déposé sur www.sedar.com. Les lecteurs doivent tenir compte du fait que la liste précédente des facteurs pouvant avoir une incidence sur les résultats futurs n'est pas exhaustive. Les énoncés prospectifs qui figurent dans le présent communiqué de presse sont faits à la date des présentes et Donner décline toute obligation de mettre à jour ou de réviser publiquement l'un ou l'autre d'entre eux, sauf si les lois applicables l'exigent. Les énoncés prospectifs qui figurent aux présentes sont présentés sous réserve de la présente mise en garde.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Renseignements