COCQ-SIDA

COCQ-SIDA

31 août 2007 15h58 HE

COCQ-Sida : Hausse des cas de discrimination en milieu de travail

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 31 août 2007) - "Neuf cas de discrimination en milieu de travail dénoncés à la Coalition des organismes communautaires québécois de lutte contre le sida (COCQ-Sida) entre 2005 et 2007 par rapport à deux cas entre 2003 et 2005. C'est une augmentation de 300%!" rapporte Christine Vézina, avocate à la Coalition des organismes communautaires québécois de lutte contre le sida (COCQ-Sida).

La discrimination en raison du statut séropositif est multiforme et sournoise. Elle survient tant dans le cadre de processus d'embauche, du fait de l'utilisation de questionnaires d'embauche contenant des questions illégales et non reliées aux exigences de l'emploi, que dans des cas de congédiements illégaux suite à des bris de confidentialité. Ces derniers sont d'ailleurs souvent attribuables aux collègues, ce qui démontre une méconnaissance de l'obligation de confidentialité telle que stipulée par le droit du travail ainsi que des modes de transmission et du vécu des PVVIH.

Lyse Pinault, directrice générale de la COCQ-Sida ajoute : "Aujourd'hui, en 2007, les personnes vivant avec le VIH (PVVIH) lutte encore au quotidien pour dissimuler leur état de santé. La crainte de subir de la discrimination, dans l'accès et en cours d'emploi, leur impose un fardeau injustifié. Il est inacceptable de constater que des PVVIH vivent avec la peur d'être renvoyé ou encore que l'obligation de contracter l'assurance médicament privée auprès de leur employeur devienne une véritable épée de Damoclès, les PVVIH sachant qu'elles seront identifiées via ce processus et craignant les répercussions d'un tel dévoilement. Il s'agit bien là de la preuve de l'hostilité du marché du travail face aux PVVIH ".

Tous les milieux de travail sont impliqués dans la discrimination : tant les petites entreprises que les chaînes de restauration rapide, les établissements du réseau de la santé et les grandes entreprises jouissant de reconnaissance internationale. Il importe que des mesures soient prises afin d'éliminer tous les obstacles au travail, dans le but d'une pleine égalité pour tous. La création de la table sur les maladies chroniques et épisodiques que la COCQ-Sida réclame, depuis plus d'un an, auprès du Ministre de la Santé et des Services sociaux, Dr Philippe Couillard, pourrait amorcer les démarches en ce sens. Qu'attend-il pour aller de l'avant ?

La COCQ-Sida regroupe les organismes communautaires québécois de lutte contre le VIH/sida afin de favoriser l'émergence et le soutien d'une action concertée. Pour ce faire, elle suscite, soutient et consolide l'action communautaire face à la lutte contre le VIH/sida sur le territoire québécois. Le regroupement solidarise les gens, unit les démarches, les actions et les ressources impliquées, dans le respect de l'autonomie de chacun des groupes-membres, pour répondre aux enjeux qui touchent les PVVIH et l'ensemble des populations à risque d'être infectées par le VIH du Québec.

Renseignements