Cogeco Câble inc.
TSX : CCA

24 oct. 2005 23h59 HE

Cogeco Câble dépasse ses objectifs et prévoit maintenir sa croissance pour l'exercice 2006

MONTREAL, le 24 oct. 2005 - Cogeco Câble inc. (TSX : CCA.SV) a
annoncé aujourd'hui ses résultats financiers du quatrième trimestre et de
l'exercice terminé le 31 août 2005.

La Société a surpassé presque tous ses objectifs pour l'exercice 2005 et
a continué d'améliorer ses services tout au long du quatrième trimestre.

Objectifs dépassés pour l'exercice 2005

La plupart des objectifs financiers de l'exercice 2005 ont été surpassés.
Le bénéfice d'exploitation avant amortissement a augmenté de 11,9 %, dépassant
l'objectif initial de 8 % à 9 %. De plus, le bénéfice net de 28,7 millions $
est 30 % plus élevé que prévu. Les flux de trésorerie nets se sont chiffrés à
45,3 millions $, se situant à l'intérieur de la fourchette prévue. Le nombre
de clients des services Internet à haute vitesse (IHV) et numériques ont connu
une augmentation de 16 % et 22 % respectivement. Le nombre de clients au
service de téléphonie numérique, incluant les installations en attente, a
atteint environ 2 500 en fin d'exercice à la suite du lancement en juin
dernier. Cette croissance plus élevée qu'anticipée des clients IHV, numériques
et de la téléphonie vient contrebalancer la légère diminution des clients au
service de base.

Amélioration de l'offre de services

"Parmi les éléments marquants de ce trimestre, le lancement de notre
service de téléphonie numérique fait étape. La réponse des clients à cette
nouvelle offre a dépassé nos attentes dans les régions où nous avons lancé le
service. Lancé dans 24 % de notre territoire au 21 octobre 2005, ce service
est maintenant offert à tous les résidents des zones desservies, qu'ils soient
ou non clients de Cogeco Câble. D'ici août 2006, la plupart de nos principaux
marchés bénéficieront de ce service attrayant", a déclaré Louis Audet,
président et chef de la direction de Cogeco Câble.

La Société a doublé la capacité de son service vidéo-sur-demande (VSD),
la faisant passer de 800 à 1 600 heures, une amélioration importante pour ses
clients de plus en plus amateurs de télévision sur demande. De plus, dans son
souci constant d'offrir des fonctions et des services améliorés, Cogeco Câble
a lancé, en Ontario, un nouveau guide interactif des programmes, le iGuide. Ce
nouveau guide offre un design amélioré et de nombreuses autres fonctions. Les
produits de sécurité des services IHV sont maintenant offerts à un prix encore
plus avantageux pour les clients du service Mini, passant de 8$ à 2$ par mois,
au cours des derniers mois. Les services de sécurité continuent d'être offerts
gratuitement aux clients des services IHV Standard et Pro.

2006, une croissance anticipée

L'exercice 2006 devrait permettre à Cogeco Câble de maintenir sa
progression. Les projections établissent une croissance soutenue du nombre de
clients, particulièrement pour les services numériques et de téléphonie. A la
suite d'une forte demande pour son service de téléphonie, la Société a révisé
ses projections d'ajout de clients de 7 000 à 8 000 à une fourchette de 32 000
à 37 000. Malgré des investissements supplémentaires en téléphonie, la Société
devrait générer des flux de trésorerie nets de l'ordre de 38 millions $ et une
croissance du bénéfice d'exploitation avant amortissement de l'ordre de
8 millions $.



FAITS SAILLANTS

Au cours de l'exercice 2005, Cogeco Câble a dépassé presque tous ses
objectifs financiers et ses objectifs en matière d'ajouts à la clientèle.

-------------------------------------------------------------------------
(en millions de
dollars, sauf
les pourcentages
et les statistiques Objectif Résultats Réels
sur les clients) Initial Réels vs initial
--------------- ----------- -------------

Croissance des produits
d'exploitation 4 à 5 % 5,3 % Objectif dépassé
Croissance du bénéfice
d'exploitation avant
amortissement 8 à 9 % 11,9 % Objectif dépassé
Bénéfice net 22 28,7 Objectif dépassé

Flux de trésorerie
générés par
l'exploitation 159 à 164 171 Objectif dépassé
Flux de trésorerie
nets (2) 45 à 50 45,3 Objectif atteint

Gain (perte) de clients
du service de base 0 à 2 500 (2 422) Objectif non
atteint
Ajouts de clients des
services IHV 32 000 à 37 000 38 040 Objectif dépassé
Ajouts de clients des
services numériques 29 500 à 33 000 46 853 Objectif dépassé
Ajouts de clients du
service de téléphonie
numérique n.d. 1 448
Ajouts de terminaux
numériques 40 000 à 45 000 63 813 Objectif dépassé
-------------------------------------------------------------------------


-------------------------------------------------------------------------
Quatrièmes trimestres Exercices terminés
terminés les 31 août les 31 août
(non vérifié) (vérifié)
(en milliers
de dollars,
sauf les
pourcentages
et les données % %
par action) varia- 2004 varia-
2005 2004 tion 2005 (1) tion
--------- -------- ------ -------- --------- ------
Produits
d'exploitation 140 178 $ 133 053 $ 5,4 554 404 $ 526 480 $ 5,3
Bénéfice
d'exploitation
avant
amortissement 60 720 54 290 11,8 227 521 203 246 11,9

Bénéfice net
(perte nette) 11 036 6 469 70,6 28 721 (32 194) -

Flux de
trésorerie
générés par
l'exploitation 46 509 41 025 13,4 170 938 144 778 18,1
Moins :
Acquisition
d'immobilisations
et augmentation
des charges
reportées 46 259 34 696 32,3 125 671 101 244 24,1
--------- -------- ------ -------- --------- ------
Flux de
trésorerie
nets (2) 250 6 329 - 45 267 43 534 4,0

Données par action
Bénéfice net
(perte nette)
de base 0,28 $ 0,16 $ 75,0 0,72 $ (0,81)$ -
Flux de
trésorerie
générés par
l'exploitation 1,16 1,03 12,6 4,28 3,63 17,9
-------------------------------------------------------------------------

(1) Durant le troisième trimestre de l'exercice 2004, Cogeco Câble a
adopté de nouvelles normes comptables concernant la constatation des
produits d'exploitation et certaines charges liées à ces derniers
ainsi que le classement de certains éléments à titre de produits, de
charges ou de coûts capitalisés. Ces modifications ont été apportées
rétroactivement tel qu'il est permis par les abrégés des
délibérations 141 et 142 publiés par le Comité sur les problèmes
nouveaux (CPN) de l'Institut Canadien des Comptables Agréés (ICCA).
Une description détaillée de ces nouvelles normes comptables
appliquées de façon rétroactive figure à la section "Conventions et
estimations comptables" dans la rubrique "Rapport de gestion" ci-
jointe.
(2) Les flux de trésorerie nets sont définis comme les flux de trésorerie
générés par l'exploitation moins les acquisitions d'immobilisations
(incluant les acquisitions d'immobilisations en vertu de contrats de
location-acquisition - selon la note 7 b) des états financiers ci-
joints - qui ne sont pas reflétées dans les états des flux de
trésorerie) et l'augmentation des charges reportées. L'expression
"flux de trésorerie nets" n'est pas définie selon les principes
comptables généralement reconnus (PCGR) au Canada et devrait être
traitée comme telle.


RAPPORT DE GESTION

Le présent rapport de gestion contient des énoncés qui pourraient être de
nature prospective au sens des lois sur les valeurs mobilières. Les énoncés
prospectifs représentent de l'information ayant trait à nos perspectives
futures et à des événements anticipés, à nos affaires, à notre exploitation, à
notre rendement financier, à notre situation financière ou à nos résultats et,
dans certains cas, peuvent être identifiés par des termes comme "pourrait",
"sera", "devrait", "prévoir", "planifier", "anticiper", "croire", "avoir
l'intention de", "estimer", "prédire", "potentiel", "continuer" ou autres
expressions de même nature à l'égard de sujets qui ne constituent pas des
faits historiques. De manière plus précise, les énoncés concernant nos
résultats d'exploitation et notre rendement économique futurs, ainsi que nos
objectifs et stratégies, représentent des énoncés prospectifs. Ces énoncés se
fondent sur certains facteurs et hypothèses, y compris en ce qui a trait à la
croissance prévue, aux résultats d'exploitation, au rendement de l'entreprise
ainsi qu'aux perspectives et aux occasions, que nous jugeons raisonnables au
moment de les formuler. Bien que nous considérions ces hypothèses comme étant
raisonnables en fonction de l'information dont nous disposons au moment de les
formuler, elles pourraient s'avérer inexactes. Les énoncés prospectifs sont
aussi assujettis à certains facteurs, y compris ceux décrits dans la section
"Facteurs de risques et incertitudes" du présent rapport de gestion, de celui
du deuxième et troisième trimestres de l'exercice 2005 et de celui de
l'exercice 2004, qui pourraient faire en sorte que les résultats réels
diffèrent considérablement de nos prévisions actuelles. Ces facteurs
comprennent des conditions comme l'évolution de la technologie, du marché et
de la concurrence, les développements sur le plan des politiques
gouvernementales ou de la réglementation, les conditions de l'économie en
général, la conception de nouveaux produits et services, l'amélioration de
produits et services, les risques relatifs aux systèmes d'information, la mise
en marché de produits concurrentiels offrant des avantages du point de vue de
la technologie ou autre, dont bon nombre sont indépendants de la volonté de la
Société. En conséquence, les événements et résultats futurs pourraient être
bien différents de ce que nous prévoyons actuellement. Nous invitons le
lecteur à ne pas s'appuyer outre mesure sur les informations de nature
prospective. Bien que nous puissions décider de le faire, rien ne nous oblige
(et nous rejetons expressément une telle obligation) à mettre à jour ou à
modifier ces informations de nature prospective avant le prochain trimestre.
Ce rapport doit être lu conjointement avec les états financiers de la
Société et les notes complémentaires, préparés conformément aux PCGR du Canada
et le rapport de gestion inclus dans le rapport annuel de la Société. Dans le
présent rapport, tous les montants sont exprimés en dollars canadiens, sauf
indication contraire.



STATISTIQUES SUR LES CLIENTS

Ajouts nets % de
(pertes nettes) pénétration(1)
Quatrième
trimestres Exercices 31 août
---------- --------- ---------
31 août
2005 2005 2004 2005 2004 2005 2004
--------- ------ ------ ------ ------ ----- -----
Unités de
service(2) 1 355 818 9 887 12 311 83 919 90 100
Clients du
service de
base 821 433 (5 891) (2 493) (2 422) 3 198
Clients des
services
IHV(3) 277 648 2 775 1 769 38 040 40 999 37,7 33,4
Clients des
services
numériques 255 289 11 555 13 035 46 853 45 903 31,7 25,8
Clients du
service de
téléphonie
numérique 1 448 1 448 s.o. 1 448 s.o. s.o. s.o.
Terminaux
numériques(4) 303 884 15 922 16 211 63 813 56 984 37,7 29,8


(1) En pourcentage des clients du service de base, là où le service est
offert.
(2) Incluant les clients du service de base, des services numériques, des
services Internet et du service de téléphonie numérique.
(3) Le nombre de clients aux services Internet de l'exercice 2004 a été
redressé afin de refléter le nombre de clients selon les dates de
facturation qui sont échelonnées dans le mois, au lieu du nombre de
clients en fin d'exercice. Ce changement a pour résultat un
ajustement à la baisse d'environ 5 400 clients. Le nombre de clients
souscrivant seulement aux services Internet était de 55 057 au
31 août 2005 comparativement à 49 691 au 31 août 2004.
(4) Au 31 août 2005, 69 % des terminaux ont été achetés comparativement à
82 % à la même date l'an dernier.


L'expansion des unités de service a été moins rapide au quatrième
trimestre que celle de la même période l'an dernier, principalement en raison
d'une plus importante diminution des clients du service de base. La perte de
clients du service de base est largement imputable aux plans de service
d'appels interurbains offerts par la concurrence de juin 2004 à juillet 2005,
date à laquelle ils ont été retirés.

La croissance du nombre de clients des services numériques est le
résultat de l'augmentation de la gamme de services tels que l'ajout de chaînes
numériques et haute définition (HD) ainsi qu'à l'intérêt grandissant des
consommateurs pour cette technologie.

Les ajouts de clients des services IHV ont légèrement diminué par rapport
à l'exercice précédent en raison d'un ralentissement de la demande à mesure
que le taux de pénétration augmente. Dans le but de stimuler la demande au
sein de ses marchés solidement établis, Cogeco Câble offre au Québec, depuis
le deuxième trimestre, le service Mini à ses clients.

Au cours du quatrième trimestre de l'exercice 2005, Cogeco Câble a lancé
progressivement son service de téléphonie numérique à Burlington, Oakville et
Windsor en Ontario ainsi qu'à Trois-Rivières, Drummondville et St-Hyacinthe au
Québec. A la fin de l'exercice 2005, le nombre de clients à ce service s'est
établi à 1 448 et le nombre d'installations en attente était d'environ 1 000,
dépassant les attentes de la direction. Au cours du premier trimestre 2006, le
service a été étendu à tous les résidents de ces régions en plus de ceux de la
région de Kingston en Ontario, nonobstant qu'ils soient ou non des clients de
Cogeco Câble. Le service sera étendu graduellement à la plupart des principaux
marchés de la Société d'ici la fin de l'exercice 2006. La grande popularité de
ce nouveau service amène Cogeco Câble à réviser à la hausse ses projections
pour l'exercice 2006 d'une fourchette de 7 000 à 8 000 nouveaux clients à une
fourchette de 32 000 à 37 000.

MODIFICATIONS DES CONVENTIONS COMPTABLES

Constations des produits

Au cours du troisième trimestre de l'exercice 2004, Cogeco Câble a adopté
les abrégés des délibérations 141 et 142 du CPN de l'ICCA, publiés en décembre
2003, concernant le moment de la constatation des produits d'exploitation et
de certaines charges liées à ces derniers ainsi que le classement de certains
éléments comme produits, charges ou coûts capitalisés. Par conséquent, Cogeco
Câble a adopté les modifications suivantes :



- Les produits liés à l'installation sont dorénavant reportés et
amortis sur la durée de vie moyenne de l'abonnement d'un client, soit
quatre ans. Auparavant, ces produits étaient constatés immédiatement
car ils représentaient un recouvrement partiel des frais directs de
vente engagés. A la facturation, la portion des produits non gagnés
est comptabilisée à titre de produits reportés et perçus d'avance.

- Les coûts de rebranchement des clients sont dorénavant comptabilisés
à titre de charges reportées jusqu'à concurrence du montant des
produits générés par l'activité de rebranchement. Ceux-ci sont inclus
dans les produits liés à l'installation et amortis sur la durée de
vie moyenne de l'abonnement d'un client, soit quatre ans. Auparavant,
ces frais, qui comprennent le matériel, la main-d'oeuvre directe et
certains frais généraux, étaient capitalisés à titre
d'immobilisations et généralement amortis sur une période de cinq
ans.

- Les produits d'exploitation liés à la vente d'appareils résidentiels
à prix subventionné, qui étaient auparavant comptabilisés à titre de
recouvrement partiel des coûts, sont maintenant comptabilisés à titre
de produits d'exploitation avec un montant équivalent enregistré à
titre de charges d'exploitation.

- La tranche des frais de publicité engagés pour accroître la clientèle
des services numérique et IHV, qui était auparavant comptabilisée à
titre de charges reportées, est maintenant enregistrée à titre de
charges d'exploitation.


Par suite des modifications susmentionnées, le bénéfice d'exploitation
avant amortissement a été ajusté de 8 millions $ à la baisse pour l'exercice
2004. Les ajustements découlant de la contre-passation des frais de publicité
et des coûts de reconnexion capitalisés ont totalisé 3,7 millions $ et
1,2 million $ pour l'exercice 2004. Cogeco Câble a décidé d'appliquer ces
modifications de façon rétroactive afin d'accroître la comparabilité de ses
résultats financiers. Voici l'incidence qu'ont eue les modifications sur nos
résultats financiers, nos flux de trésorerie et notre situation financière :



Trimestre terminé Exercice terminé
le 31 août 2004 le 31 août 2004
----------------------- ------------------------
(en milliers de
dollars, sauf les
pourcentages et
les données Avant Après Avant Après
par action) l'adoption l'adoption l'adoption l'adoption
---------- ---------- ---------- ----------
Produits
d'exploitation 132 348 $ 133 053 $ 519 753 $ 526 480 $
Bénéfice
d'exploitation avant
amortissement 56 556 54 290 211 224 203 246
Marge d'exploitation 42,7 % 40,8 % 40,6 % 38,6 %
Amortissement 31 506 32 476 136 072 140 214
Impôts sur les
bénéfices 3 313 1 474 43 831 37 269
Bénéfice net
(perte nette) 7 866 6 469 (26 636) (32 194)
Bénéfice net
(perte nette)
de base par action 0,20 0,16 (0,67) (0,81)


Amortissement des éléments d'actifs à long terme

Au cours du premier trimestre de l'exercice 2004, la Société a révisé la
durée de vie utile de ses terminaux numériques, de ses modems câble et de
certains autres éléments d'actifs à long terme. La durée de vie utile des
terminaux numériques a été réduite, passant de sept à cinq ans tandis que
celle des modems câble a été ramenée de sept à trois ans. Ces changements
d'estimations comptables, appliqués de manière prospective, ont augmenté la
dépense d'amortissement de 14 millions $ pour l'exercice 2004.

Obligations liées à la mise hors service d'immobilisations

En mars 2003, l'ICCA a publié le chapitre 3110, Obligations liées à la
mise hors service d'immobilisations, lequel vise à fournir des directives sur
la constatation, la mesure et la présentation du passif au titre des
obligations liées à la mise hors service d'immobilisations et des coûts
connexes. Certains contrats de location comportent des clauses exigeant que
Cogeco Câble démantèle les installations ou enlève les équipements dans
l'éventualité où le contrat de location ne serait pas renouvelé. Cependant, la
Société prévoit renouveler la majorité de ses contrats de location relatifs à
la continuité d'exploitation du réseau de câblodistribution et conséquemment,
l'obligation liée au démantèlement, s'il y a lieu, est considérée non
matérielle aux états financiers consolidés. Dans l'éventualité improbable où
certains de ces contrats de location ne seraient pas renouvelés, il serait
difficile d'estimer une obligation étant donné le large éventail de dates
d'expiration potentielles de ces contrats de location.

Entités à détenteurs de droits variables

En juin 2003, l'ICCA a publié une nouvelle note d'orientation concernant
la comptabilité (NOC-15), Consolidation des entités à détenteurs de droits
variables, qui définit les entités à détenteurs de droits variables comme
étant des entités dont le montant des investissements en instruments de
capitaux propres n'est pas suffisant ou dont les investisseurs ne réunissent
pas toutes les caractéristiques essentielles au contrôle. La note
d'orientation fournit des directives pour déterminer si une entité est une
entité à détenteurs de droits variables ou non, et, le cas échéant, qui
devrait consolider cette entité. Au cours de l'exercice 2005, la Société a
terminé son évaluation et a conclu qu'il n'y avait pas d'impact matériel sur
ces états financiers consolidés.

Aucun autre changement important n'a été apporté, depuis le 31 août 2004,
aux principales conventions et estimations comptables cruciales telles
qu'elles sont décrites dans le rapport de gestion de l'exercice 2004 de la
Société.

OPERATIONS ENTRE APPARENTES

Cogeco Câble est une filiale de COGECO inc., qui détient 39,2 % des
actions de participation de la Société. Aux termes d'une convention de
gestion, la Société paie à COGECO inc. des honoraires mensuels de gestion
correspondant à 2 % du total de ses produits d'exploitation en contrepartie de
certains services de direction, d'administration et de planification
stratégique et financière, juridiques, réglementaires et d'autres services. En
1997, le plafond annuel des frais de gestion a été limité à 7 millions $, sous
réserve d'un réajustement annuelle à la hausse en fonction de la fluctuation
de l'indice des prix à la consommation du Canada. Par conséquent, pour
l'exercice 2005, le montant maximum de 8,2 millions $ a été versé à COGECO
comparativement à 8 millions $ en 2004, ce qui représente environ 1,5 % du
total des produits d'exploitation de la Société. Cogeco Câble a octroyé
38 397 options d'achat d'actions à ses membres de la direction, qui sont
également membres de la direction de COGECO inc., au cours de l'exercice 2005
comparativement à 48 037 pour la même période de l'exercice 2004. Cogeco Câble
n'a octroyé aucune option d'achat d'actions aux employés de COGECO inc. au
cours du quatrième trimestre des exercices 2005 et 2004. De plus amples
détails concernant la convention de gestion et les options d'achat d'actions
octroyées aux employés de COGECO inc. sont fournis dans le rapport de gestion
de l'exercice 2004 de la Société. Aucune autre opération entre apparentés
importante n'a été conclue au cours des exercices 2005 et 2004.



RESULTATS D'EXPLOITATION

Trimestres terminés Exercices terminés
les 31 août les 31 août
(en milliers de
dollars, sauf les
pourcentages)
% %
varia- varia-
2005 2004 tion 2005 2004 tion
--------- -------- ------ -------- --------- ------
Produits
d'exploitation 140 178 $ 133 053 $ 5,4 554 404 $ 526 480 $ 5,3

Charges
d'exploitation 79 458 78 500 1,2 318 704 315 208 1,1
Honoraires de
gestion -
COGECO inc. - 263 - 8 179 8 026 1,9

Bénéfice
d'exploitation
avant
amortissement 60 720 54 290 11,8 227 521 203 246 11,9

Marge
d'exploitation 43,3 % 40,8 % 41,0 % 38,6 %


Produits d'exploitation

Les produits d'exploitation de l'exercice 2005 ont augmenté de
27,9 millions $, soit 5,3 % comparativement à l'exercice 2004 en raison
principalement du taux de pénétration accru des services IHV et des
augmentations de tarifs mis en place en juin et en août des exercices 2005 et
2004. Les produits d'exploitation au quatrième trimestre ont augmenté de
7,1 millions $, soit 5,4 %, par rapport à la même période l'an dernier. Cette
croissance découle principalement du taux de pénétration accru des services
IHV ainsi que de la hausse récente de tarifs. Des hausses tarifaires
mensuelles d'au plus 3 $ par client et d'en moyenne 0,50 $ par client du
service de base ont été annoncées avec prise d'effet le 15 juin 2005 en
Ontario et le 1er août 2005 au Québec. A la suite de ces hausses, le tarif
mensuel de base est de 24,99 $ dans la grande majorité des réseaux en Ontario
et, au Québec, le nombre de tarifs de base différents est passé de 22 à 7,
variant principalement entre 20 $ et 27,50 $ mensuellement. Le tarif mensuel
de certains forfaits groupés a augmenté de 1 $ en Ontario et d'autres hausses
tarifaires limitées sur les services facultatifs ont été mises en oeuvre au
Québec.

Charges d'exploitation

Les charges d'exploitation ont légèrement augmenté de 1 million $, ou
1,2 %. Etant donné que Cogeco Câble a largement dépassé ses objectifs de
croissance du bénéfice d'exploitation avant amortissement pour l'exercice
2005, une augmentation de la provision pour primes versées aux employés a été
comptabilisée. En outre, la croissance des charges liées au service à la
clientèle est principalement imputable à une hausse de 6,6 % des unités de
service sur un an. D'autre part, le coût des ventes, incluant les équipements
vendus, les frais d'affiliation et les frais de transport IP pour les services
IHV, ont décliné. La modeste hausse des charges d'exploitation pour l'exercice
2005 est principalement imputable aux mêmes raisons que celles décrites pour
le quatrième trimestre.

Bénéfice d'exploitation avant amortissement

Le bénéfice d'exploitation avant amortissement au quatrième trimestre et
de l'exercice 2005 s'est accru de 11,8 % et 11,9 % comparativement à la même
période l'an dernier, en raison de l'augmentation des produits d'exploitation
partiellement contrebalancée par une modeste hausse des charges
d'exploitation. Les efforts déployés par Cogeco Câble afin d'améliorer sa
marge d'exploitation se sont traduits en une augmentation de la marge, qui est
passée de 40,8 % à 43,3% pour le quatrième trimestre et de 38,6 % à 41 % pour
l'exercice 2005.



CHARGES FIXES

Trimestres terminés Exercices terminés
les 31 août les 31 août
(en milliers de
dollars, sauf les
pourcentages)
% %
varia- varia-
2005 2004 tion 2005 2004 tion
--------- -------- ------ -------- --------- ------
Amortissement 29 460 $ 32 476 $ (9,3) 125 088 $ 140 214 $ (10,8)

Charges
financières 14 004 $ 13 871 $ 1,0 55 692 $ 57 957 $ (3,9)


L'amortissement au cours de l'exercice 2005 a totalisé 125,1 millions $
comparativement à 126,2 millions $ pour la même période l'an dernier, en
excluant l'incidence d'une augmentation de 14 millions $ de l'amortissement
associée à la modification de la durée de vie utile des appareils résidentiels
et de certains autres actifs à long terme. L'amortissement a baissé au cours
du quatrième trimestre 2005 et de l'exercice 2005 étant donné que de nombreux
modems câble et terminaux numériques ont été pleinement amortis.

Au cours de l'exercice 2005, la diminution des charges financières de
2,3 millions $ est essentiellement attribuable à une réduction de
l'endettement (défini comme l'endettement bancaire et la dette à long terme)
découlant des flux de trésorerie nets générés.

IMPOTS SUR LES BENEFICES

Les impôts sur les bénéfices pour le quatrième trimestre se sont chiffrés
à 6,2 millions $ comparativement à 1,5 millions $ pour la même période l'an
dernier. Les impôts sur les bénéfices pour l'exercice 2005 se sont établis à
18 millions $ par rapport à 9,6 millions $ pour la même période l'an dernier,
en excluant l'incidence financière des ajustements hors caisse décrits ci-
dessous. Sur une base normalisée, l'augmentation des impôts sur les bénéfices
pour l'exercice 2005 est principalement attribuable à la croissance du
bénéfice d'exploitation avant amortissement.

Au cours du premier trimestre de l'exercice 2004, le gouvernement
ontarien a modifié sa position concernant les taux d'imposition des
entreprises qui, ainsi, augmenteraient pour s'établir à 14 % avec prise
d'effet le 1er janvier 2004. Avant cette annonce, le taux d'imposition devait
reculer pour passer de 11 % en 2004 à 8 % en 2007. Par conséquent, des
ajustements hors caisse de 32,5 millions $ ont été enregistrés à titre de
passifs d'impôts futurs au premier trimestre de l'exercice 2004. Ce montant a
été partiellement compensé par une réduction hors caisse des impôts futurs de
4,9 millions $ à ce même trimestre. Cette réduction des impôts futurs était
liée à la baisse de la valeur comptable des appareils résidentiels et de
certains autres actifs à long terme.

BENEFICE NET (PERTE NETTE)

Le bénéfice net pour le quatrième trimestre s'est chiffré à 11 millions
$, soit 0,28 $ par action, comparativement à 6,5 millions $, ou 0,16 $ par
action, pour la période correspondante de 2004. Cette augmentation est
principalement attribuable à la forte croissance du bénéfice d'exploitation
avant amortissement. Le bénéfice net pour l'exercice 2005 s'est établi à
28,7 millions $, soit 0,72 $ par action, comparativement à une perte nette de
32,2 millions $, soit 0,81 $ par action, pour la même période l'an dernier. La
perte nette pour l'exercice 2004 est attribuable aux ajustements hors caisse
pour l'amortissement et les impôts sur les bénéfices totalisant
41,6 millions $, comme il a été mentionné précédemment.



FLUX DE TRESORERIE ET LIQUIDITES

Trimestres terminés Exercices terminés
les 31 août les 31 août
(en milliers de dollars)
2005 2004 2005 2004
------ ------ ------- -------
Activités d'exploitation
Flux de trésorerie
générés par
l'exploitation 46 509 $ 41 025 $ 170 938 $ 144 778 $
Variation des éléments
hors caisse liés à
l'exploitation 46 096 30 246 23 657 4 302
------ ------ ------- -------
92 605 $ 71 271 $ 194 595 $ 149 080 $
------ ------ ------- -------
------ ------ ------- -------

Activités d'investissement(1) (45 895)$ (33 714)$ (123 703)$ (98 602)$
------ ------ ------- -------
------ ------ ------- -------

Activités de financement (46 649)$ (37 557)$ (70 831)$ (50 478)$
---------------------------------------
---------------------------------------

Variation net des espèces
et quasi-espèces et espèces
et quasi-espèces à la fin 61 $ - $ 61 $ - $
---------------------------------------
---------------------------------------

(1) Excluant les acquisitions d'immobilisations en vertu de contrats de
location-acquisition.


Au quatrième trimestre, les flux de trésorerie générés par l'exploitation
ont dépassé de 5,5 millions $, ou 13,4 %, ceux de l'an dernier, en raison
principalement de la croissance du bénéfice d'exploitation avant
amortissement. La variation des éléments hors caisse liés à l'exploitation a
entraîné une entrée de fonds supérieure comparativement à l'an dernier
principalement attribuable à une augmentation plus importante des créditeurs
et charges à payer en raison d'acquisitions d'immobilisations plus importantes
à la fin de l'exercice 2005.

Les activités d'investissement, incluant les acquisitions
d'immobilisations segmentées selon les normes établies par la National Cable
Television Association (NCTA), sont les suivantes :



Trimestres terminés Exercices terminés
les 31 août les 31 août
(en milliers $)
2005 2004 2005 2004
------ ------ ------- -------
Equipement à l'abonné (1) 12 901 $ 12 543 $ 44 526 $ 27 988 $
Infrastructure graduelle 10 397 4 555 19 363 16 415
Extensions de réseaux 3 574 3 056 10 416 10 157
Modernisation/reconstruction 13 158 6 806 34 096 20 893
Immobilisations de soutien 1 413 2 321 3 888 5 769
------ ------ ------- -------
Total des acquisitions
d'immobilisations (2) 41 443 $ 29 281 $ 112 289 $ 81 222 $
Charges reportées et autres 4 816 5 356 13 338 19 963
------ ------ ------- -------
Total des activités
d'investissement 46 259 $ 34 637 $ 125 627 $ 101 185 $
------ ------ ------- -------
------ ------ ------- -------

(1) Inclut principalement les terminaux numériques et les modems câble et
de téléphonie, mais également les nouveaux branchements de clients et
ceux de remplacement.
(2) Inclut les contrats de location-acquisition qui ne sont pas inclus
dans les états des flux de trésorerie.


La baisse des charges reportées est attribuable à de plus faibles
subsides sur équipements, étant donné que la plupart des nouveaux clients des
services numériques ont opté pour la location de leurs terminaux au cours de
l'exercice 2005. La hausse du pourcentage de client louant leur terminal est
principalement attribuable à l'attrayant programme de location lancé au
quatrième trimestre de l'exercice 2004.

Au cours du quatrième trimestre et de l'exercice 2005, la hausse des
acquisitions d'immobilisation, incluant les contrats de location-acquisition,
est principalement liée aux facteurs suivants :



- Les dépenses liées à la modernisation du réseau ont augmenté de
6,4 millions $ au quatrième trimestre 2005 et de 13,2 millions $ au
cours de l'exercice 2005 en raison de l'accélération du programme
visant à augmenter la bande passante à 750 MHz et à 550 MHz pour les
réseaux de l'Ontario et du Québec respectivement, de l'amélioration
de la fiabilité du réseau et de l'augmentation du nombre de foyers
ayant accès aux services bidirectionnels. Le pourcentage de clients
ayant accès aux services bidirectionnels est ainsi passé de 87 % au
31 août 2004 à 89 % au 31 août 2005.
- L'augmentation des équipements à l'abonné découle principalement
d'une hausse des dépenses liées aux terminaux numériques et aux
équipements de téléphonie. Le nombre de terminaux numériques loués à
des clients a augmenté en raison d'un attrayant plan de location
lancé au cours du quatrième trimestre de l'exercice 2004 et du nombre
plus important de terminaux achetés à la fin de l'exercice 2005.


Les flux de trésorerie nets générés, qui se chiffrent à 0,3 million $ et
à 45,3 millions $ pour le quatrième trimestre et l'exercice 2005,
respectivement, découlent de l'augmentation des flux de trésorerie générés par
l'exploitation au cours des deux périodes, partiellement contrebalancée par la
hausse des acquisitions d'immobilisations.

Au quatrième trimestre, l'endettement bancaire a diminué de
45,1 millions $, essentiellement en raison d'une augmentation de
46,1 millions $ des éléments hors caisse liés à l'exploitation. Pour la même
période l'an dernier, l'endettement a diminué de 33,8 millions $,
principalement en raison de la hausse de 30,2 millions $ des éléments hors
caisse liés à l'exploitation et des flux de trésorerie nets de 6,3 millions $.
Un dividende de 0,04 $ par action pour les actions subalternes à droit de vote
et les actions à droits de vote multiples, totalisant 1,6 million $, a été
versé durant le quatrième trimestre de l'exercice 2005 et aucun dividende n'a
été versé au cours l'exercice 2004.

Au cours de l'exercice 2005, la baisse de 67,6 millions $ du niveau
d'endettement est essentiellement imputable à des flux de trésorerie nets de
45,3 millions $ et à une hausse de 23,7 millions $ des éléments hors caisse
liés à l'exploitation. Pour la même période l'an dernier, l'endettement a
diminué de 50,9 millions $, principalement en raison de flux de trésorerie
nets de 43,5 millions $, d'une augmentation de 4,3 millions $ des éléments
hors caisse liés à l'exploitation. Des dividendes totalisant 4 millions $ ont
été versés au cours de l'exercice 2005 et aucun dividende n'a été versé au
cours l'exercice 2004.

Au 31 août 2005, la Société n'avait pas utilisé son crédit à terme de
270 millions $. En tenant compte des engagements bancaires, Cogeco Câble
aurait pu utiliser la totalité du montant autorisé en vertu du crédit à terme.
A l'avenir, Cogeco Câble s'attend à générer des flux de trésorerie nets et
ainsi réduire ses ratios d'endettement net des espèces et quasi-espèces.

DECLARATION DE DIVIDENDES

Lors de sa réunion du 21 octobre 2005, le conseil d'administration de
Cogeco Câble a déclaré un dividende trimestriel de 0,04 $ par action pour les
actions subalternes à droit de vote et les actions à droits de vote multiples
qui sera payé le 18 novembre 2005 aux actionnaires inscrits le
4 novembre 2005.

SITUATION FINANCIERE

Depuis le 31 août 2004, les postes "endettement" et "avoir des
actionnaires" du bilan ont subi des variations importantes. L'endettement a
diminué de 65,7 millions $, principalement en raison des flux de trésorerie
nets de 45,3 millions $ et d'une augmentation de 23,7 millions $ des éléments
hors caisse liés à l'exploitation. Il en résulte que le ratio d'endettement
(endettement/bénéfice d'exploitation avant amortissement) a diminué passant de
3,7x au 31 août 2004 à 3,0x au 31 août 2005. L'avoir des actionnaires a subi
une hausse de 26 millions $ principalement imputable à un bénéfice net de
28,7 millions $ partiellement contrebalancé par des dividendes totalisant
4 millions $. Au 31 août 2005, la Société a procédé à un test de dépréciation
de la valeur des droits de clients et a déterminé qu'il n'existait aucune
diminution de valeur.

Le tableau suivant présente une description des données liées aux actions
de Cogeco Câble au 30 septembre 2005.



Nombre d'actions/
d'options Montant
(000 $)
----------------- --------
Actions ordinaires
Actions à droits de vote multiples 15 691 100 98 346
Actions subalternes à droit de vote 14 293 486 531 874

Options d'achat d'actions subalternes
à droit de vote
Options en cours 590 723
Options pouvant être levées 326 851



Dans le cours normal de ses activités, Cogeco Câble a contracté des
obligations financières principalement sous forme de dette à long terme, de
contrats de location-exploitation, de contrats de location-acquisition et de
garanties. Les obligations de Cogeco Câble, décrites dans le rapport de
gestion de l'exercice 2004, n'ont subi aucun changement important depuis le
31 août 2004.

GESTION DU CHANGE

Cogeco Câble a conclu des conventions d'échange de devises en vue de
fixer les paiements d'intérêt et de capital sur les billets garantis de
premier rang de 150 millions $ US. Grâce à ces conventions, le taux annuel du
coupon américain, soit 6,83 %, est converti en taux d'intérêt annuel fixe
moyen de 7,254 % en dollars canadiens. Le cours du change applicable au
capital de la dette a été fixé à 1,5910 $ CA. Les montants dus en vertu des
billets garantis de premier rang, série A d'une valeur de 150 millions $ US
ont diminué de 10,2 millions $ CA au cours du quatrième trimestre. Cette
diminution est attribuable à l'appréciation du dollar canadien. Etant donné
que les billets garantis de premier rang, série A sont complètement couverts,
la fluctuation est entièrement contrebalancée par une variation du crédit
reporté décrit à la note 4 des états financiers intermédiaires du quatrième
trimestre. Ce crédit reporté de 60,6 millions $ représente l'écart entre le
cours du change à la fin du trimestre et celui prévu dans les conventions
d'échange de devises qui fixent les paiements d'intérêts et de capital sur les
billets garantis de premier rang, série A.



PROJECTIONS FINANCIERES POUR L'EXERCICE 2006

(en millions de $ sauf les
pourcentages et les
données clients)
Projections Projections
Révisées(1) Préliminaires(2)
-------------- ----------------
Projections financières
Produits d'exploitation 588 à 593 583 à 588
Bénéfice d'exploitation avant
amortissement 234 à 236 237 à 242
Marge d'exploitation Environ 40% 40 à 41 %
Charges financières 56 55
Amortissement 115 115
Bénéfice net 39 41
Acquisition d'immobilisations et
charges reportées 140 132
Flux de trésorerie nets 35 à 40 49 à 55

Projections d'additions du nombre
de clients
Service de base 0 à 3 000 0 à 3 000
Services IHV 32 000 à 37 000 32 000 à 37 000
Services numériques 47 000 à 52 000 47 000 à 52 000
Service de téléphonie numérique 32 000 à 37 000 7 000 à 8 000
Terminaux numériques 60 000 à 65 000 60 000 à 65 000

(1) En date du 11 juillet 2005
(2) En date du 24 octobre 2005


La Société revoit ses projections financières pour l'exercice 2006
principalement en raison d'une plus forte demande qu'anticipée pour les
services de téléphonie numérique mais également en raison d'une perte de
clients du service de base plus importante au quatrième trimestre de
l'exercice 2005, d'une baisse des tarifs de location de terminaux numériques
au quatrième trimestre de l'exercice 2005, d'une augmentation des frais de
programmation du canal APTN effective le 1er novembre 2005 et d'une
augmentation prévue des frais de maintenance de réseau. Les ajouts de clients
au service de téléphonie numérique devraient s'établir entre 32 000 et 37 000,
soit une augmentation entre 25 000 et 29 000 clients par rapport aux
prévisions initiales.

A la suite de ces ajustements, les produits d'exploitation projetés sont
révisés à la hausse pour s'établir entre 588 millions $ et 593 millions $. Par
contre, le bénéfice d'exploitation avant amortissement devrait être moins
élevé et se situer entre 234 millions $ et 236 millions $. Environ
2 millions $ de l'ajustement à la baisse est relié à la téléphonie numérique.
A la suite de la plus forte demande pour le service de téléphonie numérique,
les acquisitions d'immobilisations et charges reportées devraient augmenter
d'environ 8 millions $. L'augmentation des acquisitions d'immobilisations et
charges reportées au cours de l'exercice 2006 comparativement à l'exercice
2005 sera principalement attribuable à une augmentation de 18,7 millions $ de
la téléphonie numérique (comparativement à un montant de 5,3 millions $ à
l'exercice 2005) et à une augmentation de 4,5 millions $ (excluant la
téléphonie) des immobilisations de soutien principalement reliées à des
améliorations de systèmes informatiques. Ces augmentations seront
partiellement contrebalancées par une baisse de 10,4 millions $ des
acquisitions d'immobilisations liées à un plus grand nombre de terminaux
numériques achetés à la fin de l'exercice 2005. Les flux de trésorerie nets
devraient diminuer d'environ 15 millions $ en raison d'une baisse des
projections du bénéfice d'exploitation avant amortissement et d'une hausse des
acquisitions d'immobilisations et charges reportées. Par conséquent, les
charges financières devraient être légèrement plus élevées que prévu résultant
en un bénéfice net prévu d'environ 39 millions $.

Cogeco Câble demeure engagée envers sa stratégie d'expansion initiale,
soit la croissance interne combinée à des occasions d'acquisitions appropriées
tant au Canada qu'à l'extérieur du pays, en autant qu'elles amènent un nombre
significatif de clients à un juste prix afin d'augmenter la croissance et la
valeur de la Société.

FACTEURS DE RISQUE ET INCERTITUDES

Les facteurs de risque et incertitudes suivants avec lesquels Cogeco
Câble doit composer constituent une mise à jour de ceux qui figurent dans le
rapport de gestion de l'exercice 2004 ainsi que dans les rapports de gestion
des deuxième et troisième trimestres de l'exercice 2005 de la Société.

Risques relatifs aux marchés et à la concurrence

L'offre combinée de services livrés à domicile avec des dispositifs
mobiles tend à s'accroître pour l'ensemble du marché des services de
télécommunications à large bande. Certains services de téléphonie mobile
offrent déjà la distribution de contenus audio et vidéo en plus de services
Internet, de messagerie et de communications téléphoniques. L'ajout de la
mobilité aux services dispensés par la Société constitue à moyen terme un défi
important. La Société évalue aussi plusieurs solutions visant à lui permettre
de combiner l'offre de services de télécommunications fixes et mobiles, mais
n'a pas encore arrêté son choix à cet égard.

Risques relatifs à la technologie

La croissance de la pénétration des services d'accès IHV de tous genres
et l'émergence de nouveaux algorithmes plus performants pour les contenus
audiovisuels, tels que MPEG-4, favorisent la distribution et la consommation
accrues de longs métrages et de programmes de télévision sur demande par
l'entremise d'un branchement Internet. Cette tendance laisse entrevoir la
possibilité que le marché, pour les services actuels de distribution de
programmation audiovisuelle analogiques et numériques soit fragmenté,
particulièrement pour les films, les événements et les programmes spécialisés
ou de répertoire. Dans la perspective d'une migration importante de l'offre de
contenus audiovisuels sur une plateforme IP, il se pourrait que les produits
et les marges d'exploitation réalisés sur les services d'accès IHV ne
contrebalancent pas entièrement la perte de produits ou la diminution des
marges réalisées sur les services vidéo analogiques et numériques.

Risques relatifs à la réglementation

Les lois provinciales en matière de protection des consommateurs ont
aussi une incidence importante sur la manière dont ces activités sont
exercées. La Société a dû engager des ressources et revoir ses processus de
vente et de gestion des comptes clients au cours du dernier exercice afin de
se conformer aux exigences accrues des règlements d'application de la nouvelle
loi ontarienne. La direction estime avoir mis en place les mesures
d'information et de constatation requises par les règlements d'application,
mais la nouvelle loi facilite néanmoins l'exercice de recours individuels ou
collectifs par les consommateurs.

En matière de services téléphoniques, la Société a décidé de lancer un
nouveau service de téléphonie numérique au cours du dernier exercice malgré
l'incertitude entourant le maintien du cadre de réglementation applicable aux
services téléphoniques locaux des compagnies de téléphone établies et son
application à leurs services de voix sur IP. Le Conseil de la radiodiffusion
et des télécommunications canadiennes (CRTC) a décidé qu'il y a lieu
d'appliquer le même cadre de réglementation aux services de voix sur IP des
compagnies de téléphone établies jusqu'à ce que la concurrence se soit
développée sur le marché. Cette décision fait cependant l'objet d'une double
contestation au cabinet fédéral et en Cour d'appel fédérale. Le CRTC a par
ailleurs amorcé une instance sur l'abstention de réglementation pour les
services téléphoniques encore assujettis à un contrôle tarifaire. La décision
du CRTC sur les critères, les modalités et l'échéancier d'une abstention de
réglementation pour ces services ne sera connue que plus tard au cours de
l'exercice 2006.

Risques relatifs aux systèmes d'information

La Société utilise toujours des systèmes différents de gestion des
comptes clients en Ontario et au Québec. L'entente pour l'utilisation du
système actuel de gestion des comptes clients de l'Ontario vient à échéance en
2008. La Société doit donc négocier, à moyen terme, une nouvelle entente ou
envisager d'autres solutions.

RENSEIGNEMENTS SUPPLEMENTAIRES

Ce rapport de gestion a été préparé le 21 octobre 2005. Des
renseignements supplémentaires se rapportant à la Société, y compris sa notice
annuelle, sont disponibles sur le site Internet de SEDAR à l'adresse
www.sedar.com .

AU SUJET DE COGECO CABLE

Cogeco Câble se classe au deuxième rang des câblodistributeurs en Ontario
et au Québec et au quatrième rang au Canada sur le plan du nombre de clients
du service de base. Cogeco Câble procure environ 1 356 000 unités de service à
environ 1 449 000 foyers câblés dans les territoires servis. Grâce à son
réseau bidirectionnel à large bande passante, Cogeco Câble fournit à sa
clientèle résidentielle et commerciale des services vidéo et audio, tant
analogiques que numériques, des services d'accès Internet à haute vitesse
ainsi que la téléphonie numérique. Les actions à droit de vote subalterne de
Cogeco Câble (CCA.SV) sont inscrites à la Bourse de Toronto.



Conférence téléphonique pour les analystes financiers :

Le 24 octobre 2004, à 11 h HAE
Par Internet à l'adresse www.cogeco.ca/investisseurs
Par téléphone : 1-888-208-1812, no de confirmation
5732974
Les membres des médias sont invités à assister à
titre d'auditeurs seulement.
Retransmission de l'appel jusqu'au 31 octobre :
1 888 203-1112 (code de confirmation 5732974)



Renseignements financiers trimestriels complémentaires


Exercice 2005
----------------------------------------
Trimestres terminés les(1) 30 nov. 28 fév. 31 mai 31 août
(en milliers de dollars,
sauf les pourcentages et
les données par action)

Produits d'exploitation 135 766 138 389 140 071 140 178 $
Bénéfice d'exploitation
avant amortissement 53 194 55 297 58 310 60 720
Marge d'exploitation 39,2 % 40,0 % 41,6 % 43,3 %
Amortissement 32 244 31 988 31 396 29 460
Charges financières 13 894 13 840 13 954 14 004
Impôts sur les bénéfices 3 229 3 856 4 715 6 220
Bénéfice net (perte nette) 3 827 5 613 8 245 11 036

Flux de trésorerie générés
par l'exploitation 39 192 41 675 43 562 46 509 $

Bénéfice net (perte nette)
par action 0,10 0,14 0,21 0,28 $


Exercice 2004
----------------------------------------
Trimestres terminés les(1) 30 nov. 29 fév. 31 mai 31 août
(en milliers de dollars, (redressé) (redressé)
sauf les pourcentages et
les données par action)

Produits d'exploitation 129 489 $ 131 574 $ 132 364 $ 133 053 $
Bénéfice d'exploitation
avant amortissement 47 214 50 413 51 329 54 290
Marge d'exploitation 36,5 % 38,3 % 38,8 % 40,8 %
Amortissement 43 313 32 355 32 070 32 476
Charges financières 14 905 14 767 14 414 13 871
Impôts sur les bénéfices 30 099 2 703 2 993 1 474
Bénéfice net (perte nette) (41 103) 588 1 852 6 469

Flux de trésorerie générés
par l'exploitation 31 882 $ 35 278 $ 36 593 $ 41 025 $

Bénéfice net (perte nette)
par action (1,03) $ 0,01 $ 0,05 $ 0,16 $

(1) Puisque les chiffres ont été arrondis, il est possible que l'addition
des renseignements trimestriels ne corresponde pas aux totaux
annuels.


Les résultats d'exploitation de Cogeco Câble ne sont généralement pas
soumis à des variations saisonnières importantes. Toutefois, la perte de
clients du service de base est généralement plus importante et l'ajout de
clients des services IHV est généralement plus faible au troisième trimestre
parce que les étudiants quittent leur campus à la fin de l'année scolaire.
Cogeco Câble offre ses services dans plusieurs villes qui ont des universités
ou des collèges comme Kingston, Windsor, St. Catharines, Hamilton,
Peterborough, Trois-Rivières et Rimouski. De plus, la marge d'exploitation du
quatrième trimestre est en général plus élevée étant donné que des honoraires
de gestion plus faibles sont versés à COGECO inc. En vertu de la convention de
gestion, Cogeco Câble verse des honoraires correspondant à 2 % du total de ses
produits d'exploitation sous réserve d'un montant maximal. Comme le montant
maximal a été atteint à la fin du troisième trimestre de l'exercice 2005 et
durant le quatrième trimestre de l'exercice 2004, Cogeco Câble a versé aucun
ou moins d'honoraires de gestion au cours de ceux-ci.

La perte nette importante du premier trimestre de l'exercice 2004 est
attribuable aux ajustements hors caisse de l'amortissement et des impôts sur
les bénéfices qui se sont chiffrés à 41,6 millions $. Ces ajustements hors
caisse sont présentés aux rubriques "Charges fixes" et "Impôts sur les
bénéfices".



COGECO CABLE INC.
Statistiques sur les clients
31 août 31 août
2005 2004
------------------------------------------------------------------------
Foyers câblés
Ontario 986 401 972 964
Québec 462 332 450 292
------------------------------------------------------------------------
1 448 733 1 423 256
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------
Unités de service
Ontario 976 834 917 551
Québec 378 984 354 348
------------------------------------------------------------------------
1 355 818 1 271 899
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------
Clients du service de base
Ontario 581 631 584 686
Québec 239 802 239 169
------------------------------------------------------------------------
821 433 823 855
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------
Clients des volets facultatifs
Ontario 461 038 463 217
Québec 183 320 178 022
------------------------------------------------------------------------
644 358 641 239
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------
Clients du service de télévision payante
Ontario 80 817 80 567
Québec 35 407 32 246
------------------------------------------------------------------------
116 224 112 813
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------
Clients des services Internet à haute vitesse
Ontario 226 133 198 197
Québec 51 515 41 411
------------------------------------------------------------------------
277 648 239 608
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------
Clients des services numériques
Ontario 167 819 134 668
Québec 87 470 73 768
------------------------------------------------------------------------
255 289 208 436
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------
Terminaux numériques
Ontario 209 662 161 731
Québec 94 222 78 340
------------------------------------------------------------------------
303 884 240 071
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------
Téléphonie numérique
Ontario 1 251
Québec 197
------------------------------------------------------------------------
1 448
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------


COGECO CABLE INC.
ETATS CONSOLIDES DES RESULTATS

Trois mois terminés Douze mois terminés
les 31 août les 31 août
-------------------------------------------------------------------------
(en milliers de dollars,
sauf les données par
action) 2005 2004 2005 2004
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
(non vérifié) (non vérifié) (vérifié) (vérifié)

Produits
d'exploitation
Services 139 064 $ 131 253 $ 550 711 $ 518 401 $
Equipements 1 114 1 800 3 693 8 079
-------------------------------------------------------------------------
140 178 133 053 554 404 526 480

Charges
d'exploitation 79 458 78 500 318 704 315 208
Honoraires de gestion -
COGECO inc. - 263 8 179 8 026
-------------------------------------------------------------------------

Bénéfice
d'exploitation avant
amortissement 60 720 54 290 227 521 203 246
Amortissement 29 460 32 476 125 088 140 214
-------------------------------------------------------------------------

Bénéfice
d'exploitation 31 260 21 814 102 433 63 032
Charges financières 14 004 13 871 55 692 57 957
-------------------------------------------------------------------------

Bénéfice avant impôts
sur les bénéfices 17 256 7 943 46 741 5 075
Impôts sur les
bénéfices (note 3) 6 220 1 474 18 020 37 269
-------------------------------------------------------------------------

Bénéfice net
(perte nette) 11 036 $ 6 469 $ 28 721 $ (32 194) $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

Bénéfice (perte)
par action (note 6)
De base 0,28 $ 0,16 $ 0,72 $ (0,81)$
Dilué(e) 0,27 0,16 0,72 (0,81)
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------


ETATS CONSOLIDES DES BENEFICES NON REPARTIS


Douze mois terminés les 31 août
-------------------------------------------------------------------------
(en milliers de dollars) 2005 2004
-------------------------------------------------------------------------
(vérifié) (vérifié)

Solde au début
Solde déjà établi 33 880 $ 95 677 $
Redressement par suite de
modifications de conventions
comptables (note 2d)) - (29 603)
-------------------------------------------------------------------------
Solde redressé 33 880 66 074

Bénéfice net (perte nette) 28 721 (32 194)
Dividendes sur actions à droits
de vote multiples (1 569) -
Dividendes sur actions subalternes
à droit de vote (2 428) -
-------------------------------------------------------------------------
Solde à la fin 58 604 $ 33 880 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------


BILANS CONSOLIDES

-------------------------------------------------------------------------
(en milliers de dollars) 31 août 31 août
2005 2004
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
(vérifié) (vérifié)
Actif

Court terme
Espèces et quasi-espèces 61 $ - $
Débiteurs 26 485 31 039
Charges payées d'avance 3 946 4 535
-------------------------------------------------------------------------
30 492 35 574
-------------------------------------------------------------------------

Immobilisations 697 526 687 960
Charges reportées 38 226 48 293
Droits de clients 989 552 989 552
-------------------------------------------------------------------------
1 755 796 $ 1 761 379 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

Passif et avoir des actionnaires

Passif

Court terme
Endettement bancaire - $ 5 410 $
Créditeurs et charges à payer 125 090 109 402
Impôts sur les bénéfices à payer 678 844
Produits reportés et perçus d'avance 24 907 22 778
Portion de la dette à long terme
échéant à court terme (note 4) 1 322 2 455
-------------------------------------------------------------------------
151 997 140 889
-------------------------------------------------------------------------

Dette à long terme (note 4) 691 159 750 268
Produits reportés et perçus d'avance 10 522 9 659
Passifs relatifs aux avantages sociaux futurs 1 903 1 506
Passif d'impôts futurs 210 731 195 523
-------------------------------------------------------------------------
1 066 312 1 097 845
-------------------------------------------------------------------------

Avoir des actionnaires

Capital-actions (note 5) 630 220 629 416
Bénéfices non répartis 58 604 33 880
Surplus d'apport - rémunération à base
d'actions 660 238
-------------------------------------------------------------------------
689 484 663 534
-------------------------------------------------------------------------

1 755 796 $ 1 761 379 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------


ETATS CONSOLIDES DES FLUX DE TRESORERIE


Trois mois terminés Douze mois terminés
les 31 août les 31 août
-------------------------------------------------------------------------
(en milliers de dollars) 2005 2004 2005 2004
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
(non vérifié) (non vérifié) (vérifié) (vérifié)

Flux de trésorerie
liés aux activités
d'exploitation
Bénéfice net
(perte nette) 11 036 $ 6 469 $ 28 721 $ (32 194) $
Eléments sans
incidence sur
les espèces et
quasi-espèces
Amortissement 29 460 32 476 125 088 140 214
Amortissement des
charges de
financement
reportées 241 235 958 1 223
Impôts futurs
(note 3) 5 804 2 106 15 208 35 143
Autres (32) (261) 963 392
-------------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie
générés par
l'exploitation 46 509 41 025 170 938 144 778
Variation des
éléments hors caisse
liés à l'exploitation
(note 7a)) 46 096 30 246 23 657 4 302
-------------------------------------------------------------------------
92 605 71 271 194 595 149 080
-------------------------------------------------------------------------

Flux de trésorerie
liés aux activités
d'investissement
Acquisition
d'immobilisations
(note 7b)) (41 079) (28 358) (110 365) (78 639)
Augmentation des
charges reportées (4 816) (5 415) (13 382) (20 022)
Autres - 59 44 59
-------------------------------------------------------------------------
(45 895) (33 714) (123 703) (98 602)
-------------------------------------------------------------------------

Flux de trésorerie
liés aux activités
de financement
Augmentation
(diminution) de
l'endettement
bancaire (16 812) (5 865) (5 410) 3 516
Remboursement de la
dette à long terme (28 258) (31 707) (62 166) (54 395)
Emission d'actions
subalternes à droit
de vote 20 15 742 401
Dividendes sur
actions à droits
de vote multiples (627) - (1 569) -
Dividendes sur
actions subalternes
à droit de vote (972) - (2 428) -
-------------------------------------------------------------------------
(46 649) (37 557) (70 831) (50 478)
-------------------------------------------------------------------------

Variation nette des
espèces et quasi-
espèces et espèces
et quasi-espèces
à la fin 61 $ - $ 61 $ - $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

Voir les informations supplémentaires sur les flux de trésorerie à
la note 7.


Notes afférentes aux états financiers consolidés
31 août 2005
(les données des tableaux sont en milliers de dollars, sauf les données
par action)

1. Mode de présentation

De l'avis de la direction, les états financiers consolidés intermédiaires
non vérifiés ci-joints, dressés selon les principes comptables généralement
reconnus du Canada, contiennent tous les ajustements nécessaires pour
présenter fidèlement la situation financière de Cogeco Câble inc. aux
31 août 2005 et 2004, ainsi que les résultats de son exploitation et ses flux
de trésorerie pour les périodes de trois et douze mois terminées les
31 août 2005 et 2004.

Bien que la direction estime que l'information est divulguée de façon
adéquate, ces états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés et les
notes afférentes devraient être lus conjointement avec les états financiers
consolidés annuels de Cogeco Câble inc. Les conventions comptables utilisées
dans la préparation de ces états financiers consolidés intermédiaires non
vérifiés sont les mêmes que celles utilisées pour les plus récents états
financiers consolidés annuels, sous réserve des renseignements ci-après.

Les états financiers consolidés intermédiaires n'ont pas fait l'objet
d'une revue par les vérificateurs externes de la Société.

2. Récentes prises de position et modifications de conventions comptables

a) Obligations liées à la mise hors service d'immobilisations

En mars 2003, l'Institut Canadien des Comptables Agréés ("ICCA") a publié
le chapitre 3110, Obligations liées à la mise hors service d'immobilisations,
lequel vise à fournir des directives sur la constatation, la mesure et la
présentation du passif au titre des obligations liées à la mise hors service
d'immobilisations et des coûts connexes. Il s'applique aux obligations légales
et contractuelles liées à la mise hors service d'actifs corporels à long terme
qui découlent d'acquisition, de construction, d'aménagement ou d'opérations
habituelles. Les nouvelles recommandations exigent de comptabiliser la juste
valeur d'un passif au titre des obligations liées à la mise hors service
d'immobilisations durant l'exercice au cours duquel ces obligations
surviennent, lorsqu'une estimation raisonnable de la juste valeur peut être
effectuée. La juste valeur d'un passif au titre des obligations liées à la
mise hors service d'immobilisations correspond au montant qui permettrait de
régler ce passif dans le cadre d'une opération normale entre des parties
consentantes, autre qu'une opération de vente forcée ou une liquidation. Par
la suite, la Société est tenue de passer en charge les coûts de mise hors
service d'immobilisations, selon une méthode systématique et rationnelle, sur
la durée de vie utile des immobilisations. Ces nouvelles recommandations
s'appliquent aux exercices ouverts à compter du 1er janvier 2004. Certains
contrats de location comportent des clauses exigeant la Société à démanteler
les installations ou enlever les équipements dans l'éventualité où le contrat
de location ne serait pas renouvelé. Cependant, la Société prévoit renouveler
la majorité de ses contrats de location nécessaires à la continuité
d'exploitation de ses réseaux de câblodistribution et conséquemment,
l'obligation liée au démantèlement pour les contrats de location non
renouvelés, s'il y a lieu, est considérée non significative à ces états
financiers consolidés.

b) Entités à détenteurs de droits variables

En juin 2003, l'ICCA a publié une nouvelle note d'orientation concernant
la comptabilité ("NOC-15"), Consolidation des entités à détenteurs de droits
variables, qui définit les entités à détenteurs de droits variables comme
étant des entités dont le montant des investissements en instruments de
capitaux propres n'est pas suffisant ou dont les investisseurs ne réunissent
pas toutes les caractéristiques essentielles au contrôle. La note
d'orientation fournit des directives pour déterminer si une entité est une
entité à détenteurs de droits variables ou non, et, le cas échéant, qui
devrait consolider cette entité. Cette nouvelle note d'orientation s'applique
à tous les exercices ou périodes intermédiaires ouverts à compter du 1er
novembre 2004. Au cours du deuxième trimestre, la Société a adopté cette
nouvelle note d'orientation et conclut qu'elle n'avait aucun impact
significatif sur les états financiers consolidés.

c) Amortissement des actifs à long terme

Au cours du premier trimestre de l'exercice précédent, la Société a
révisé la durée de vie utile de ses décodeurs et modems, communément appelés
appareils résidentiels, et de certains autres éléments d'actifs à long terme.
La durée de vie utile des décodeurs a été modifiée passant de sept à cinq ans
pendant que celle des modems a été modifiée passant de sept à trois ans. Ces
changements d'estimations comptables, appliqués prospectivement, ont augmenté
la dépense d'amortissement de 14,0 millions $ au cours de la période de douze
mois terminée le 31 août 2004.

d) Constatation des produits

Le 17 décembre 2003, le Comité sur les problèmes nouveaux de l'ICCA a
publié le CPN-141, Constatation des produits, lequel vise à fournir des
directives générales interprétatives sur l'application du chapitre 3400 du
manuel de l'ICCA, Produits, et à résumer les principes énoncés dans le "Staff
Accounting Bulletin" No. 101 ("SAB 101") publié aux Etats-Unis. Le CPN-141
vise également à fournir des directives additionnelles sur la capitalisation
des coûts directs différentiels en relation avec les produits au titre des
frais initiaux. A cette même date, le Comité a aussi publié le CPN-142,
Accords de prestations multiples générateurs de produits, traitant de la
détermination des accords de prestations multiples comportant plus d'une unité
de comptabilisation. Cet abrégé traite également de l'évaluation et de la
répartition de la contrepartie prévue à l'accord entre les différentes unités
de comptabilisation visées par cet accord.

Au cours du troisième trimestre de l'exercice précédent, la Société a
adopté ces nouvelles recommandations et déterminé qu'elle avait des accords de
prestations multiples générateurs de produits, comprenant, les services
d'installation, la vente d'appareils résidentiels et les services connexes
liés à la prestation de services. En vertu des critères du CPN-142, la Société
considère la vente d'appareils résidentiels comme une unité de
comptabilisation distincte d'un accord de prestations multiples, alors que les
services d'installation et les services relatifs à la prestation de services
doivent être considérés comme une unité intégrée. De plus, certains coûts
directs différentiels relatifs aux services d'installation devraient être
reportés sur la même durée que les produits liés à l'installation.
Conséquemment, la Société a effectué les changements suivants rétroactivement:



- Les produits liés à l'installation sont dorénavant reportés et
amortis sur la durée de vie moyenne de l'abonnement d'un client, soit
quatre ans. Auparavant, ces produits étaient constatés immédiatement
car ils étaient considérés comme un recouvrement partiel des frais
directs de vente engagés. A la facturation, la portion des produits
non gagnés est comptabilisée à titre de produits reportés et perçus
d'avance;

- Les coûts de rebranchement des clients sont dorénavant comptabilisés
à titre de charges reportées jusqu'à concurrence du montant des
produits générés par l'activité de rebranchement, qui sont inclus
dans les produits liés à l'installation, et amortis sur la durée de
vie moyenne de l'abonnement d'un client, soit quatre ans.
Auparavant, ces frais qui comprennent le matériel, la main d'oeuvre
directe et certains frais généraux, étaient capitalisés à titre
d'immobilisations et généralement amortis sur une période de cinq
ans;

- Les produits liés à la vente d'appareils résidentiels à prix
subventionné, qui étaient auparavant comptabilisés à titre de
recouvrement partiel du coût, sont maintenant comptabilisés à titre
de produits d'exploitation et compensés par une charge d'exploitation
équivalente;

- La portion des frais de publicité engagés pour augmenter la base de
clients numériques et Internet haute vitesse qui était auparavant
comptabilisée à titre de charge reportée est dorénavant comptabilisée
à titre de charge d'exploitation.


Ces changements, relatifs à la constatation des produits et appliqués de
façon rétroactive, ont eu les effets suivants sur l'état consolidé des
résultats de la Société pour les périodes de trois et douze mois terminées le
31 août 2004:

-------------------------------------------------------------------------
Trois mois terminés Douze mois terminés
les 31 août les 31 août
-------------------------------------------------------------------------
Avant Après Avant Après
l'adoption l'adoption l'adoption l'adoption
-------------------------------------------------------------------------
(non vérifié)(non vérifié) (vérifié) (vérifié)

Produits
d'exploitation 132 348 $ 133 053 $ 519 753 $ 526 480 $
Charges
d'exploitation 75 529 78 500 300 503 315 208
Amortissement 31 506 32 476 136 072 140 214
Impôts sur les
bénéfices 3 313 1 474 43 831 37 269
Bénéfice net
(perte nette) 7 866 6 469 (26 636) (32 194)
-------------------------------------------------------------------------
Bénéfice (perte)
par action
De base et dilué(e) 0,20 $ 0,16 $ (0,67) $ (0,81) $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

En conséquence, les bénéfices non répartis ont été réduits de
29,6 millions $ au 1er septembre 2003 à la suite de ces changements.


3. Impôts sur les bénéfices


Trois mois terminés Douze mois terminés
les 31 août les 31 août
-------------------------------------------------------------------------
2005 2004 2005 2004
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
(non vérifié) (non vérifié) (vérifié) (vérifié)

Exigibles 416 $ (632)$ 2 812 $ 2 126 $
Futurs 5 804 2 106 15 208 35 143
-------------------------------------------------------------------------
6 220 $ 1 474 $ 18 020 $ 37 269 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------


Le tableau suivant présente le rapprochement entre les impôts sur les
bénéfices selon les taux d'imposition fédéral et provinciaux réglementaires et
les impôts sur les bénéfices selon le taux d'imposition effectif consolidé :


Trois mois terminés Douze mois terminés
les 31 août les 31 août
-------------------------------------------------------------------------
2005 2004 2005 2004
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
(non vérifié) (non vérifié) (vérifié) (vérifié)

Impôts sur les
bénéfices selon
le taux d'imposition
de base combiné
de 34,96 %
(35,35 % en 2004) 6 033 $ 2 807 $ 16 341 $ 1 794 $

Pertes ou bénéfices
assujettis à des
taux d'imposition
plus ou moins élevés (204) (559) (218) 131

Augmentation de l'impôt
relatif à l'augmentation
des taux futurs
pratiquement en vigueur - - - 32 483

Impôts des grandes
sociétés 165 925 1 482 3 700

Autres 226 (1 699) 415 (839)
-------------------------------------------------------------------------
Impôts sur les
bénéfices selon le
taux d'imposition
effectif 6 220 $ 1 474 $ 18 020 $ 37 269 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------


4. Dette à long terme

-------------------------------------------------------------------------
Echéance Taux 31 août 31 août
d'intérêt 2005 2004
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
(vérifié) (vérifié)

Société mère

Crédit à terme 2007 - - $ 58 000 $

Débentures garanties de
premier rang série 1 2009 6,75 % 150 000 150 000

Billets garantis
de premier rang

Série A -
150 millions $ US 2008 6,83(1) 178 065 196 950

Série B 2011 7,73 175 000 175 000

Débentures subordonnées
garanties série A 2007 8,44 125 000 125 000

Crédit reporté (2) 2008 - 60 585 41 700

Filiales

Obligations découlant
de contrats de
location-acquisition 2010 5,87-8,36 3 831 3 153

Actions privilégiées (3) - - - 2 920
-------------------------------------------------------------------------
692 481 752 723

Moins portion court terme 1 322 2 455
-------------------------------------------------------------------------

691 159 $ 750 268 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

(1) Les conventions d'échange de devises croisées ont donné lieu à un
taux d'intérêt annuel réel de 7,254 % sur l'équivalent en dollars
canadiens de la dette américaine.
(2) Le crédit reporté représente le montant qui serait payable aux
31 août 2005 et 2004 en vertu des conventions d'échange de devises
couvrant les billets garantis de premier rang série A libellés en
dollars US.
(3) 2 920 000 actions privilégiées en 2004, dividende cumulatif 5,5 %,
rachetées au cours du quatrième trimestre de 2005 en contrepartie
de 3 004 000 $ en espèces.


5. Capital-actions

Autorisé, en nombre illimité :

Actions privilégiées de catégorie A, sans droit de vote, rachetables
en tout temps au gré de la Société et du porteur au prix de 1 $
l'action, à dividende privilégié cumulatif au taux de 11 % de leur
prix de rachat par année.

Actions privilégiées de catégorie B, sans droit de vote, pouvant
être émises en série.

Actions à droits de vote multiples, 10 votes par action.

Actions subalternes à droit de vote, 1 vote par action.

-------------------------------------------------------------------------
31 août 31 août
2005 2004
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
(vérifié) (vérifié)

Emis

15 691 100 actions à droits de vote multiples 98 346 $ 98 346 $
24 293 486 actions subalternes à droit de vote
(24 232 815 en 2004) 531 874 531 070
-------------------------------------------------------------------------

630 220 $ 629 416 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

Au cours de la période, les actions subalternes à droit de vote ont
évolué comme suit :

Douze mois terminés Douze mois terminés
le 31 août 2005 le 31 août 2004
-------------------------------------------------------------------------
(vérifié) (vérifié)
-------------------------------------------------------------------------
Nombre Nombre
d'actions Montant d'actions Montant
-------------------------------------------------------------------------

Solde au début 24 232 815 531 070 $ 24 190 043 530 669 $

Actions émises
contre espèces en
vertu du régime
d'achat d'actions
offert aux employés
et du régime
d'options d'achat
d'actions 60 671 742 42 772 401

Coût de rémunération
comptabilisé
précédemment au
surplus d'apport
pour les options
exercées - 62 - -
-------------------------------------------------------------------------

Solde à la fin 24 293 486 531 874 $ 24 232 815 531 070 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------


Régimes d'intéressement au capital

La Société offre à ses employés et à ceux de ses filiales un régime
d'achat d'actions et offre également à certains dirigeants un régime d'options
d'achat d'actions qui sont décrits dans les états financiers consolidés
annuels de la Société. Au cours de l'exercice, la Société a octroyé 140 766
options d'achat d'actions (164 980 en 2004) comportant un prix d'exercice de
21,50 $ (15,70 $ à 18,12 $ en 2004) dont 38 397 options d'achat d'actions
(48 037 en 2004) ont été octroyées à des employés de COGECO inc. La Société
comptabilise un coût de rémunération pour les options octroyées depuis le 1er
septembre 2003. Une charge de 132 000 $ et 484 000 $ (63 000 $ et 238 000 $ en
2004) a été comptabilisée pour les périodes de trois et douze mois terminées
le 31 août 2005. Si le coût de rémunération avait été déterminé selon la
méthode de la juste valeur à la date d'attribution des options, pour les
options octroyées entre le 1er septembre 2001 et le 31 août 2003, le bénéfice
net (perte nette) et le bénéfice (perte) par action pour les périodes de trois
et douze mois terminées les 31 août 2005 et 2004 auraient été réduits
(augmentées) aux montants pro forma suivants :



Trois mois terminés Douze mois terminés
les 31 août les 31 août
-------------------------------------------------------------------------
2005 2004 2005 2004
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
(non vérifié) (non vérifié) (vérifié) (vérifié)
Bénéfice net
(perte nette)
Présenté(e) 11 036 $ 6 469 $ 28 721 $ (32 194)$
Pro forma 10 940 6 373 28 337 (32 578)

Bénéfice (perte)
par action de base
Présenté(e) 0,28 $ 0,16 $ 0,72 $ (0,81)$
Pro forma 0,27 0,16 0,71 (0,82)

Bénéfice (perte)
par action dilué(e)
Présenté(e) 0,27 $ 0,16 $ 0,72 $ (0,81)$
Pro forma 0,27 0,16 0,71 (0,82)
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

La juste valeur des options octroyées a été estimée à la date
d'attribution, pour les fins de détermination des coûts compensatoires reliés
aux options au moyen du modèle d'évaluation d'options Binomial en fonction des
hypothèses suivantes :

-------------------------------------------------------------------------
2005 2004
-------------------------------------------------------------------------
Taux de dividende prévu 1,27 % 1,27 %

Volatilité prévue 43 % 49 %

Taux d'intérêt sans risque 3,70 % 4,04 %

Durée prévue en années 4,0 3,9
-------------------------------------------------------------------------

La juste valeur des options octroyées durant la période de douze mois
terminée le 31 août 2005 était de 7,46 $ (6,53 $ en 2004) par option.
Au 31 août 2005, la Société avait des options d'achat d'actions en
circulation permettant d'acquérir 590 723 actions subalternes à droit de vote.
Ces options peuvent être levées à des prix variant de 7,05 $ à 40,75 $ et à
diverses dates allant jusqu'au 14 octobre 2014.


6. Bénéfice (perte) par action

Le tableau suivant présente un rapprochement entre le bénéfice (perte)
par action de base et le bénéfice (perte) par action dilué(e) :


Trois mois terminés Douze mois terminés
les 31 août les 31 août
-------------------------------------------------------------------------
2005 2004 2005 2004
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
(non vérifié) (non vérifié) (vérifié) (vérifié)

Bénéfice net
(perte nette) 11 036 $ 6 469 $ 28 721 $ (32 194)$

Moyenne pondérée
du nombre
d'actions à droits
de vote multiples
et d'actions
subalternes à
droit de vote
en circulation 39 983 975 39 923 448 39 964 857 39 901 595

Effet de dilution
des options
d'achat d'actions(1) 213 087 118 418 161 587 -
-------------------------------------------------------------------------

Moyenne pondérée du
nombre d'actions à
droits de vote
multiples et
d'actions
subalternes à droit
de vote diluées
en circulation 40 197 062 40 041 866 40 126 444 39 901 595
-------------------------------------------------------------------------

Bénéfice (perte)
par action
De base 0,28 $ 0,16 $ 0,72 $ (0,81)$
Dilué(e) 0,27 0,16 0,72 (0,81)
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

(1) Pour les périodes de trois et douze mois se terminant le 31 août
2005, un total de 19 906 et 55 665 options d'achat d'actions
(200 372 pour la période de trois mois se terminant le 31 août 2004)
ont été exclues du calcul du bénéfice par action dilué étant donné
que le prix d'exercice des options était supérieur à la moyenne du
prix des actions subalternes à droit de vote. Pour la période de
douze mois se terminant le 31 août 2004, l'effet de 279 079 options
d'achat d'actions n'a pas été inclus dans le calcul de la perte par
action diluée, étant donné que leur prise en compte avait un effet
antidilutif.


7. Etats des flux de trésorerie

a) Variation des éléments hors caisse liés à l'exploitation

Trois mois terminés Douze mois terminés
les 31 août les 31 août
-------------------------------------------------------------------------
2005 2004 2005 2004
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
(non vérifié) (non vérifié) (vérifié) (vérifié)

Débiteurs 1 159 $ (221)$ 4 554 $ 2 761 $

Charges payées d'avance (1 177) (2 699) 589 (1 602)

Créditeurs et
charges à payer 46 846 33 337 15 688 (174)

Impôts sur les
bénéfices à payer (501) (1 508) (166) 112

Produits reportés
et perçus d'avance (231) 1 337 2 992 3 205
-------------------------------------------------------------------------

46 096 $ 30 246 $ 23 657 $ 4 302 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------


b) Autres informations

Trois mois terminés Douze mois terminés
les 31 août les 31 août
-------------------------------------------------------------------------
2005 2004 2005 2004
-------------------------------------------------------------------------
(non vérifié) (non vérifié) (vérifié) (vérifié)

Immobilisations
acquises par le
biais de contrats
de location-
acquisition 364 $ 923 $ 1 924 $ 2 583 $

Intérêts versés 11 055 11 113 54 438 56 654

Impôts sur les
bénéfices versés 917 876 2 978 2 014
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------


8. Avantages sociaux futurs

La Société et ses filiales offrent à leurs employés des régimes de
retraite contributifs à prestations déterminées, à cotisations déterminées ou
un régime enregistré d'épargne-retraite collectif qui sont décrits dans les
états financiers consolidés annuels de la Société. La charge totale liée à
ces régimes s'établit comme suit :


Trois mois terminés Douze mois terminés
les 31 août les 31 août
-------------------------------------------------------------------------
2005 2004 2005 2004
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
(non vérifié) (non vérifié) (vérifié) (vérifié)

Régime de
retraite à
prestations
déterminées 205 $ 181 $ 657 $ 550 $

Régime de
retraite à
cotisations
déterminées et
régime enregistré
d'épargne-
retraite collectif 307 283 1 239 1 247
-------------------------------------------------------------------------

512 $ 464 $ 1 896 $ 1 797 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------


Renseignements

  • COGECO CABLE INC.
    Marie Carrier
    Directrice, Communications d'entreprise,
    514-874-2600

    Source:
    COGECO CABLE INC.
    Pierre Gagné, Vice-président,
    Finances et chef de la direction financière,
    514-874-2600