Cogeco inc.
TSX : CGO

Cogeco inc.

01 nov. 2012 22h08 HE

COGECO présente ses résultats financiers pour le quatrième trimestre et l'exercice 2012

- Réalise une croissance de ses produits et du bénéfice opérationnel avant amortissements(1) de 11% et 8%, respectivement, pour l'exercice 2012;

- Déclare un dividende trimestriel en hausse de 6%

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 1 nov. 2012) - COGEGO inc. (TSX:CGO) (« COGECO » ou la « Société ») a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers pour le quatrième trimestre de l'exercice 2012 et pour l'exercice 2012 clos le 31 août 2012, conformément aux Normes internationales d'information financière (« IFRS »).

Pour le quatrième trimestre et l'exercice 2012 :

  • Les produits ont augmenté de 7,7 %, pour atteindre 356,7 millions $, et de 11 %, pour atteindre 1,406 milliard $;
  • Le bénéfice opérationnel avant amortissements(1) a augmenté de 7,3 % par rapport à celui du quatrième trimestre de l'exercice 2011, pour s'établir à 163,6 millions $, et de 8,4 % par rapport à l'exercice précédent, pour s'établir à 606,8 millions $;
  • Le bénéfice de la période lié aux activités poursuivies a totalisé 44,9 millions $ au quatrième trimestre, comparativement à 63,9 millions $ pour la période correspondante de l'exercice précédent. Pour l'exercice 2012, le bénéfice de l'exercice lié aux activités poursuivies s'est élevé à 174,2 millions $, comparativement à 197,9 millions $ pour l'exercice 2011. La baisse du bénéfice pour le quatrième trimestre et l'exercice 2012 est essentiellement attribuable à l'augmentation de la dotation aux amortissements imputable à la réduction de la durée d'utilité de certaines immobilisations corporelles combinée à la hausse de la charge d'impôt exigible sur le résultat découlant de la modification du taux d'imposition sur le revenu des sociétés récemment annoncée par le gouvernement de l'Ontario, contrebalancée en partie par l'augmentation du bénéfice opérationnel avant amortissements dans le secteur de la câblodistribution;
  • Le bénéfice de la période s'est chiffré à 44,9 millions $ au quatrième trimestre, comparativement à 70,1 millions $ pour la période correspondante de l'exercice précédent. Cette baisse est essentiellement imputable au secteur de la câblodistribution et attribuable à une augmentation de la charge d'impôt sur le résultat découlant principalement de la modification du taux d'imposition sur le revenu des sociétés récemment annoncée par le gouvernement de l'Ontario, ainsi qu'à l'augmentation de la dotation aux amortissements imputable à la réduction de la durée d'utilité de certaines immobilisations corporelles. Pour l'exercice 2012, le bénéfice de l'exercice s'est établi à 229,7 millions $, comparativement à une perte de 46,9 millions $ à l'exercice précédent. Cette hausse est principalement attribuable à la radiation de l'investissement net de Cogeco Câble dans la filiale portugaise comptabilisée au moyen d'une perte de valeur sans effet de trésorerie d'un montant de 225,9 millions $ au cours du troisième trimestre de l'exercice 2011 et à l'amélioration du bénéfice opérationnel avant amortissements, lesquelles ont été contrebalancées en partie par l'augmentation de la dotation aux amortissements imputable à la réduction de la durée d'utilité de certaines immobilisations corporelles;
  • Au cours du quatrième trimestre, des flux de trésorerie nets négatifs (1) de 5 millions $ ont été générés, comparativement à des flux de trésorerie nets positifs de 25,8 millions $ au trimestre correspondant de l'exercice précédent. Pour l'exercice 2012, les flux de trésorerie nets se sont chiffrés à 68,7 millions $, comparativement à 111,5 millions $ à l'exercice 2011. Les flux de trésorerie nets ont enregistré une baisse au cours des deux périodes par rapport à celles de l'exercice précédent en raison d'une augmentation des acquisitions d'immobilisations corporelles, incorporelles et autres actifs combinée à la hausse de la charge d'impôt exigible découlant principalement des changements apportés à la structure organisationnelle au cours de l'exercice 2011, ce qui a été contrebalancé en partie par l'augmentation du bénéfice opérationnel avant amortissements;
  • Un dividende trimestriel de 0,18 $ l'action a été versé aux porteurs d'actions subalternes à droit de vote et d'actions à droits de vote multiples, ce qui représente une augmentation de 0,04 $ l'action, ou 28,6 %, par rapport au dividende de 0,14 $ l'action versé au quatrième trimestre de l'exercice 2011. Les versements de dividendes ont totalisé 0,72 $ l'action pour l'exercice 2012, contre 0,50 $ l'action à l'exercice 2011, ce qui représente une augmentation de 0,22 $ l'action, ou 44 %;
  • Dans le secteur de la câblodistribution, le nombre d'unités de service primaire (2) a augmenté de 6 959 pendant le trimestre et de 71 664 pour l'exercice 2012, pour un total de 1 969 133 unités de service primaire au 31 août 2012;
  • Le 1er novembre 2012, COGECO a déclaré un dividende déterminé de 0,19 $ l'action, ce qui représente une hausse de 5,6 % comparativement au dividende de 0,18 $ l'action payé au quatrième trimestre de l'exercice 2012;
  • Le 18 juillet 2012, Cogeco Câble inc., la filiale de la Société, a annoncé la conclusion d'un accord visant l'acquisition de toutes les actions d'Atlantic Broadband (« Atlantic »), un câblodistributeur indépendant fondé en 2003 qui comptait, au 31 août 2012, près de 251 000 clients de service de Télévision et offrait des services de Télévision numérique et analogique, d'Internet haute vitesse (« IHV ») et de Téléphonie. Atlantic, qui représente le 13e câblodistributeur en importance aux États-Unis, exploite des réseaux de câblodistribution en Pennsylvanie, en Floride, au Maryland, au Delaware et en Caroline du Sud. La transaction, qui est évaluée à 1,36 milliard $ US, devrait être financée au moyen d'une combinaison d'espèces, d'un prélèvement sur le crédit à terme renouvelable existant de la Société d'un montant approximatif de 550 millions $ US et d'emprunts totalisant 660 millions $ US aux termes d'un nouveau financement sans recours engagé au niveau d'Atlantic. La transaction est soumise aux conditions de clôture habituelles, notamment à l'approbation en vertu de la Hart-Scott-Rodino Antitrust Improvements Act, à l'approbation de la Federal Communications Commission (« FCC »), aux approbations réglementaires des États et des villes concernés, de même qu'à d'autres conditions habituelles. Cogeco Câble prévoit conclure la transaction d'ici la fin de l'année civile 2012;
  • Le 29 février 2012, Cogeco Câble a mené à terme la vente de sa filiale portugaise, Cabovisão - Televisão por Cabo, S.A. (« Cabovisão »), pour une contrepartie en trésorerie de 45 millions EUR, ou environ 59,3 millions $. Les résultats opérationnels des opérations européennes ont donc été classés à titre d'activités abandonnées;
  • Le 19 janvier 2012, le CRTC a approuvé la vente de CJEC-FM et de CFEL-FM, et la transaction a été complétée le 30 janvier 2012, ce qui a marqué la fin du processus établi avec le CRTC pour la vente de ces stations de radio;
  • Le 6 décembre 2011, COGECO inc. a conclu une entente visant l'acquisition de Métromédia CMR Plus Inc. (« Métromédia »), sous réserve des ajustements et des conditions de clôture habituels. Métromédia est une société québécoise qui exploite une entreprise de représentation spécialisée dans le domaine de l'affichage publicitaire dans les transports collectifs. Métromédia représente plus de 100 marchés de transport en commun, notamment à Montréal et dans d'autres régions du Québec, ainsi que dans des villes importantes et de nombreux marchés dans le reste du Canada. La transaction a été conclue le 26 décembre 2011.
(1) Les termes désignés n'ont pas de définition normalisée selon les IFRS; par conséquent, ils peuvent ne pas être comparables avec des mesures semblables utilisées par d'autres sociétés. Pour plus de détails, se reporter à la rubrique « Mesures financières non définies par les IFRS » de l'aperçu des résultats.
(2) Représente la somme des clients des services de Télévision, d'Internet haute vitesse (« IHV ») et de Téléphonie.

« L'exercice 2012 aura certainement été marqué par d'importantes activités d'intégration et de consolidation dans tous nos secteurs. Ces résultats témoignent de l'importance que nous accordons à répondre efficacement aux attentes sans cesse croissantes de nos clients. Malgré les défis considérables auxquels nous devons faire face dans un secteur hautement concurrentiel, Cogeco Câble a atteint la plupart de ses objectifs, y compris une croissance des unités de service primaire, sans oublier l'amélioration continue de nos réseaux et de nos processus », a déclaré M. Louis Audet, président et chef de la direction de COGECO inc.

« En ce qui a trait au secteur de la radiodiffusion, notre filiale du secteur des médias, Cogeco Diffusion inc., a réussi avec brio à consolider sa position de chef de file dans le marché de la radio au Québec. En raison du succès remporté par nos stations radiophoniques à prédominance verbale à Montréal et dans la ville de Québec, Cogeco Diffusion a élargi ce créneau prometteur à Trois-Rivières, à Gatineau et à Sherbrooke au mois d'août, créant ainsi le plus important réseau privé de stations radiophoniques à prédominance verbale au Québec. J'ai le plaisir d'annoncer que l'intégration de notre nouvelle entreprise de représentation spécialisée dans le domaine de l'affichage publicitaire dans les transports collectifs, Métromédia, poursuit son cours. Grâce à notre nouvelle offre de stations radiophoniques et de services publicitaires dans les transports collectifs, COGECO est bien positionnée pour satisfaire aux besoins de ses partenaires publicitaires. »

« Pour l'exercice 2013, nous nous concentrerons principalement à améliorer nos processus, à renforcer notre position concurrentielle et à intégrer Atlantic, dont l'acquisition souligne notre entrée aux États-Unis. Nous attendons avec intérêt la conclusion de cette transaction afin que COGEGO puisse mettre son expertise au service des 251 000 clients des services de télévision d'Atlantic et mettre en valeur son plein potentiel », a ajouté M. Audet.

Projections financières pour l'exercice 2013

COGECO confirme ses projections financières pour l'exercice 2013 publiées le 11 juillet 2012. Les projections financières pour l'exercice 2013 seront revues une fois que l'acquisition récemment annoncée d'Atlantic aura été conclue dans le secteur de la câblodistribution. Veuillez vous reporter à la rubrique « Projections financières pour l'exercice 2013 » du rapport annuel de 2012 de la Société pour obtenir plus de détails.

FAITS SAILLANTS

Trimestres clos les 31 août Exercices clos les 31 août
2012 2011 Variation 2012 2011 Variation
(en milliers de dollars, sauf les données relatives à la croissance des unités de service primaire et les données par action) $ $ % $ $ %
Opérations
Produits 356 685 331 045 7,7 1 406 353 1 267 286 11,0
Bénéfice opérationnel avant amortissements(1) 163 617 152 434 7,3 606 842 559 595 8,4
Bénéfice opérationnel 95 943 101 304 (5,3 ) 324 989 343 471 (5,4 )
Bénéfice de la période lié aux activités poursuivies 44 900 63 870 (29,7 ) 174 246 197 864 (11,9 )
Bénéfice (perte) de la période lié(e) aux activités abandonnées - 6 219 - 55 446 (244 736 ) -
Bénéfice (perte) de la période 44 900 70 089 (35,9 ) 229 692 (46 872 ) -
Bénéfice (perte) de la période attribuable aux propriétaires de la Société 13 889 23 317 (40,4 ) 77 051 (15 961 ) -
Flux de trésorerie
Flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles 203 193 217 792 (6,7 ) 448 764 502 167 (10,6 )
Flux de trésorerie liés aux opérations(1) 119 612 148 228 (19,3 ) 447 110 418 983 6,7
Acquisitions d'immobilisations corporelles, incorporelles et autres actifs 124 638 122 441 1,8 378 369 307 490 23,1
Flux de trésorerie nets(1) (5 026 ) 25 787 - 68 741 111 493 (38,3 )
Situation financière
Immobilisations corporelles - - - 1 343 904 1 272 251 5,6
Total de l'actif - - - 3 103 919 2 871 648 8,1
Endettement(2) - - - 1 180 971 1 056 214 11,8
Capitaux propres attribuables aux propriétaires de la Société - - - 397 799 342 525 16,1
Croissance des unités de service primaire(3) 6 959 19 740 (64,7 ) 71 664 106 310 (32,6 )
Données par action(4)
Bénéfice (perte) par action attribuable aux propriétaires de la Société
Lié(e) aux activités poursuivies et abandonnées
De base 0,83 1,39 (40,3 ) 4,61 (0,95 ) -
Dilué(e) 0,83 1,39 (40,3 ) 4,58 (0,95 ) -
Lié(e) aux activités poursuivies
De base 0,83 1,27 (34,6 ) 3,54 3,75 (5,6 )
Dilué(e) 0,83 1,27 (34,6 ) 3,52 3,75 (6,1 )
Lié(e) aux activités abandonnées
De base - 0,12 - 1,07 (4,71 ) -
Dilué(e) - 0,12 - 1,06 (4,71 ) -
(1) Les termes désignés n'ont pas de définition normalisée selon les Normes internationales d'information financière (les « IFRS »); par conséquent, ils peuvent ne pas être comparables avec des mesures semblables utilisées par d'autres sociétés. Pour plus de détails, se reporter à la rubrique « Mesures financières non définies par les IFRS » de l'aperçu des résultats.
(2) L'endettement est défini comme le total de l'endettement bancaire, du billet promissoire à payer, des paiements en capital sur la dette à long terme, du solde relatif à des acquisitions d'entreprises et des obligations en vertu des instruments financiers dérivés.
(3) Représente la somme des clients des services de Télévision, d'IHV et de Téléphonie.
(4) Par action à droits de vote multiples et action subalterne à droit de vote.

ÉNONCÉS DE NATURE PROSPECTIVE

Le présent communiqué de presse contient des énoncés qui pourraient être de nature prospective au sens des lois sur les valeurs mobilières. Les énoncés prospectifs représentent de l'information ayant trait aux perspectives futures et aux événements, aux affaires, aux opérations, au rendement financier, à la situation financière ou aux résultats anticipés de COGECO et, dans certains cas, peuvent être introduits par des termes comme « pourrait », « sera », « devrait », « prévoir », « planifier », « anticiper », « croire », « avoir l'intention de », « estimer », « prédire », « potentiel », « continuer », « assurer » ou d'autres expressions de même nature à l'égard de sujets qui ne constituent pas des faits historiques. De manière plus précise, les énoncés concernant les résultats opérationnels et le rendement économique futurs de la Société, ainsi que ses objectifs et stratégies, représentent des énoncés prospectifs. Ces énoncés sont fondés sur certains facteurs et hypothèses, y compris en ce qui a trait à la croissance prévue, aux résultats opérationnels, au rendement ainsi qu'aux perspectives et aux occasions d'affaires, que COGECO juge raisonnables au moment de les formuler.

Bien que la direction considère ces hypothèses comme raisonnables en fonction de l'information dont elle dispose au moment de les formuler, elles pourraient s'avérer inexactes. La Société avise le lecteur qu'en raison du ralentissement économique observé au cours des dernières années, les énoncés de nature prospective et les hypothèses sous-jacentes de la Société sont sujets à de plus grandes incertitudes et que, par conséquent, ils pourraient ne pas se réaliser ou les résultats pourraient différer de façon importante des attentes de la Société. Il est impossible pour COGECO de prédire avec certitude l'incidence que les incertitudes économiques actuelles pourraient avoir sur les résultats futurs. Les énoncés prospectifs sont aussi assujettis à certains facteurs, y compris les risques et incertitudes (décrits dans la rubrique « Incertitudes et principaux facteurs de risque » du rapport de gestion annuel 2012 de la Société), qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement des prévisions actuelles de COGECO. Ces facteurs comprennent des conditions comme l'évolution de la technologie, du marché et de la concurrence, les développements sur le plan des politiques gouvernementales ou de la réglementation, la conjoncture économique, la conception de nouveaux produits et services, l'amélioration de produits et services existants et la mise en marché de produits concurrentiels offrant des avantages du point de vue de la technologie ou autre, dont bon nombre sont indépendants de la volonté de la Société. En conséquence, les événements et résultats futurs pourraient être bien différents de ce que la direction prévoit actuellement. La Société invite le lecteur à ne pas s'appuyer outre mesure sur les renseignements de nature prospective maintenant ou à une quelque autre date. Bien que la direction puisse décider de le faire, rien n'oblige la Société (et elle rejette expressément une telle obligation) à mettre à jour ni à modifier ces renseignements de nature prospective avant le prochain trimestre.

Comme il est décrit à la note 1 des états financiers du Rapport Annuel 2012, les principes comptables généralement reconnus (les « PCGR ») du Canada, qui étaient auparavant utilisés pour la préparation des états financiers consolidés, ont été remplacés à la suite de l'adoption des Normes internationales d'information financière (les « IFRS ») le 1er janvier 2011. Par conséquent, les états financiers consolidés de la Société pour l'exercice clos le 31 août 2012 ont été préparés conformément aux IFRS. Les chiffres comparatifs pour 2011 ont aussi été retraités.

Tous les montants sont exprimés en dollars canadiens, sauf indication contraire. Ce communiqué de presse devrait être lu conjointement avec le rapport de gestion compris dans le rapport annuel 2012, les états financiers consolidés et les notes annexes de la Société ainsi qu'avec les informations sur les ajustements aux données financières pour l'exercice 2011 apportés à l'adoption des IFRS, lesquels sont expliqués à la note 28 des états financiers consolidés pour l'exercice clos le 31 août 2012.

APERÇU DES RÉSULTATS

Ce rapport doit être lu conjointement avec le rapport annuel 2012 de la Société disponible sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com. Pour plus de détails sur les résultats annuels, se reporter au rapport annuel 2012 de la Société.

Résultats opérationnels

Trimestre clos le 31 août 2012

Statistiques sur les clients du secteur de la câblodistribution

Ajouts nets (pertes nettes)
Trimestres clos les 31 août
2012 2011
Unités de service primaire 6 959 19 740
Clients du service de Télévision(1) (5 758 ) (1 369 )
Clients du service d'IHV 5 682 7 746
Clients du service de Téléphonie 7 035 13 363
(1) Les pertes nettes de clients du service de Télévision comprennent 5 918 d'ajouts nets de clients du service de Télévision numérique.

Les ajouts nets d'unités de service primaire au cours du quatrième trimestre de l'exercice 2012 ont diminué par rapport à ceux de la période correspondante de l'exercice précédent, essentiellement en raison de la maturité des catégories, des offres concurrentielles et du resserrement de nos processus et contrôles du crédit. Les pertes nettes de clients du service de Télévision se sont chiffrées à 5 758 clients pour le quatrième trimestre, comparativement à 1 369 clients pour la période correspondante de l'exercice précédent. Ces pertes sont essentiellement imputables à la fin de l'année scolaire pour les étudiants de collèges et d'universités ainsi qu'à la forte concurrence au sein du secteur des télécommunications. Le nombre de clients du service de Téléphonie a augmenté de 7 035 clients, comparativement à une croissance de 13 363 clients pour la période correspondante de l'exercice précédent, et le nombre d'ajouts nets pour le service d'IHV s'est chiffré à 5 682 clients, comparativement à 7 746 clients pour la période correspondante de l'exercice précédent. Les ajouts nets pour les services de Téléphonie et d'IHV continuent d'être attribuables à l'amélioration de l'offre de produits, à l'incidence du trio (Connexion complète Cogeco) de services de Télévision, d'IHV et de Téléphonie et aux activités promotionnelles. Les ajouts pour le service de Télévision numérique, qui sont inclus dans les clients du service de Télévision, se sont chiffrés à 5 918 clients, comparativement à 29 464 clients pour la période correspondante de l'exercice précédent. Les ajouts nets de clients du service de Télévision numérique sont attribuables au déploiement de la technologie des convertisseurs numériques pour favoriser la migration des clients des services analogiques vers les services numériques, aux initiatives de marketing ciblées visant à améliorer la pénétration de marché, au lancement de nouvelles chaînes de télévision HD et à l'intérêt soutenu des clients pour les services de Télévision HD.

Résultats opérationnels consolidés

Trimestres clos les 31 août 2012 2011 Variation
(en milliers de dollars, sauf les pourcentages) $ $ %
Produits 356 685 331 045 7,7
Charges d'exploitation 193 068 178 611 8,1
Bénéfice opérationnel avant amortissements 163 617 152 434 7,3

Les produits consolidés du quatrième trimestre de l'exercice 2012 ont augmenté de 25,6 millions $, ou 7,7 %, par rapport à l'exercice précédent, pour atteindre 356,7 millions $. Dans le secteur de la câblodistribution, les produits du quatrième trimestre ont augmenté de 19 millions $, ou 6,2 %, en raison de la croissance des unités de service primaire, des hausses tarifaires entrées en vigueur en juin et en juillet 2012, ainsi que de l'acquisition de QTI et de MTO au cours du quatrième trimestre de l'exercice 2011. Les produits tirés des activités de radiodiffusion et de l'entreprise de représentation spécialisée dans le domaine de l'affichage publicitaire dans les transports collectifs ont augmenté de 6,7 millions $, ou 26,5 %, au cours du quatrième trimestre de l'exercice 2012, en raison essentiellement de l'acquisition récente de Métromédia.

Pour le quatrième trimestre clos le 31 août 2012, les charges d'exploitation consolidées ont augmenté de 14,5 millions $, ou 8,1 %, pour atteindre 193,1 millions $. Dans le secteur de la câblodistribution, les charges d'exploitation pour le quatrième trimestre ont augmenté de 9,7 millions $, ou 6,3 %, principalement en raison de la croissance des unités de service primaire, du lancement de nouvelles chaînes HD, de coûts additionnels liés à la programmation et des coûts de déploiement et de soutien engagés pour la migration des clients du service de Télévision de l'analogique au numérique. Cette augmentation est également attribuable à l'acquisition de QTI et de MTO et à la desserte de nouveaux clients, partiellement contrebalancées par les charges supplémentaires engagées au cours de l'exercice 2011 relativement à un projet de construction non récurrent. Les charges d'exploitation liées aux activités de radiodiffusion, de l'entreprise de représentation spécialisée dans le domaine de l'affichage publicitaire dans les transports collectifs et du siège social ont augmenté de 4,7 millions $, ou 19,5 %, au quatrième trimestre, en raison essentiellement de l'acquisition récente de Métromédia.

Le bénéfice opérationnel consolidé avant amortissements a augmenté de 11,2 millions $, ou 7,3 %, au quatrième trimestre de l'exercice 2012, pour atteindre 163,6 millions $, en raison des résultats opérationnels du secteur de la câblodistribution et de l'acquisition récente de Métromédia.

Analyse des flux de trésorerie

Trimestres clos les 31 août 2012 2011
(en milliers de dollars) $ $
Activités opérationnelles
Flux de trésorerie liés aux opérations 119 612 148 228
Variation des activités opérationnelles sans effet de trésorerie 81 809 73 089
Amortissement des coûts de transaction différés et des escomptes sur la dette à long terme (6 ) (857 )
Impôt sur le résultat payé (15 700 ) (238 )
Charge (économie) d'impôt exigible 15 798 (7 290 )
Charges financières payées (15 738 ) (10 770 )
Charges financières 17 418 15 630
203 193 217 792
Activités d'investissement (124 726 ) (253 473 )
Activités de financement (16 041 ) 1 714
Variation nette de la trésorerie et des équivalents de trésorerie liés aux activités poursuivies 62 426 (33 967 )
Variation nette de la trésorerie et des équivalents de trésorerie liés aux activités abandonnées(1) - (1 551 )
Trésorerie et équivalents de trésorerie liés aux activités poursuivies et abandonnées, au début 153 097 90 734
Trésorerie et équivalents de trésorerie liés aux activités poursuivies et abandonnées, à la fin 215 523 55 216
(1) Pour plus de détails sur les flux de trésorerie attribuables aux activités abandonnées de la Société, se reporter à la rubrique intitulée « Cession d'une filiale et activités abandonnées ».

Au cours du quatrième trimestre de 2012, les flux de trésorerie liés aux opérations se sont établis à 119,6 millions $, en baisse de 19,3 % par rapport à la période correspondante de l'exercice précédent. Cette diminution est principalement attribuable à la hausse de l'impôt exigible et aux contributions des régimes de pension à prestations déterminées, partiellement contrebalancée par l'augmentation du bénéfice opérationnel avant amortissements. La variation des activités opérationnelles sans effet de trésorerie a donné lieu à des encaissements de 81,8 millions $, comparativement à 73,1 millions $ pour la période correspondante de l'exercice 2011, principalement en raison d'une hausse plus prononcée des dettes fournisseurs et autres créditeurs, partiellement contrebalancée par une baisse des provisions comparativement à une hausse pour l'exercice précédent.

Les activités d'investissement pour le quatrième trimestre de l'exercice 2012 s'élèvent à 124,7 millions $, en baisse de 50,8 % comparativement à 253,5 millions $ pour le quatrième trimestre de l'exercice précédent. Les activités d'investissement pour le quatrième trimestre de l'exercice 2011 comprenaient l'acquisition de QTI et de MTO par Cogeco Câble, pour un total de 131,2 millions $. Le reste de l'augmentation des activités d'investissement est principalement composé d'acquisitions d'immobilisations corporelles, incorporelles et autres actifs dans le secteur de la câblodistribution. Les acquisitions d'immobilisations incorporelles et autres actifs sont principalement attribuables aux coûts de rebranchement et d'activation de services additionnels ainsi qu'aux autres coûts d'acquisition de clients. Pour le quatrième trimestre de l'exercice 2012, les acquisitions d'immobilisations corporelles se sont élevées à 119,4 millions $ et les acquisitions d'immobilisations incorporelles et autres actifs se sont élevées à 5,2 millions $, comparativement à 120,1 millions $ et à 2,3 millions $, respectivement, pour la période correspondante de l'exercice précédent.

Au quatrième trimestre de 2012, la Société a généré des flux de trésorerie nets négatifs de 5 millions $, comparativement à des flux de trésorerie nets positifs de 25,8 millions $ à l'exercice précédent. La diminution des flux de trésorerie nets par rapport à l'exercice précédent est attribuable aux différences quant à la comptabilisation de la charge d'impôt exigible sur le résultat comparativement à une économie d'impôt sur le résultat pour l'exercice précédent et aux contributions des régimes de pensions à prestations déterminées, lesquelles ont été contrebalancées en partie par l'augmentation du bénéfice opérationnel avant amortissements.

Au quatrième trimestre de l'exercice 2012, la Société a versé un dividende de 0,18 $ l'action aux porteurs d'actions subalternes à droit de vote et d'actions à droits de vote multiples, pour un total de 3 millions $, comparativement à un dividende trimestriel de 0,14 $ l'action, pour un total de 2,3 millions $ pour l'exercice 2011. En outre, les dividendes versés par une filiale aux participations sans contrôle se sont élevés à 8,2 millions $ au cours du quatrième trimestre de l'exercice 2012, comparativement à un montant de 6,6 millions $ au quatrième trimestre de l'exercice précédent.

Exercice clos le 31 août 2012

Résultats opérationnels

Exercices clos les 31 août 2012 2011 Variation
(en milliers de dollars, sauf les pourcentages) $ $ %
Produits 1 406 353 1 267 286 11,0
Charges d'exploitation 799 511 707 691 13,0
Bénéfice opérationnel avant amortissements 606 842 559 595 8,4

Produits

Les produits consolidés de l'exercice 2012 ont augmenté de 139,1 millions $, ou 11 %, par rapport à la période correspondante de l'exercice précédent, pour atteindre 1,406 milliard $, principalement en raison du secteur de la câblodistribution, de l'acquisition récente de Métromédia et de l'incidence sur un exercice complet de l'acquisition de stations radiophoniques au Québec.

Les produits du secteur de la câblodistribution ont augmenté de 93 millions $, ou 7,9 %, par rapport à l'exercice précédent, principalement en raison de la croissance des unités de service primaire, des hausses tarifaires, ainsi que des acquisitions de QTI et MTO au cours du quatrième trimestre de 2011. Pour plus de détails sur les produits de Cogeco Câble, se reporter à la rubrique « Secteur de la câblodistribution ».

Les produits tirés des activités de radiodiffusion et de l'entreprise de représentation spécialisée dans le domaine de l'affichage publicitaire dans les transports collectifs ont augmenté de 46,1 millions $, ou 55,8 %, par rapport à l'exercice précédent, principalement en raison de l'acquisition récente de Métromédia et de l'acquisition de stations radiophoniques au Québec.

Charges d'exploitation

Au cours de l'exercice 2012, les charges d'exploitation consolidées ont augmenté de 91,8 millions $, pour atteindre 799,5 millions $, soit une hausse de 13 % par rapport à l'exercice précédent. L'augmentation des charges d'exploitation est principalement imputable au secteur de la câblodistribution, à l'acquisition récente de Métromédia, ainsi qu'à l'incidence sur un exercice complet de l'acquisition de stations radiophoniques au Québec.

Les charges d'exploitation du secteur de la câblodistribution ont augmenté de 49 millions $, ou 7,8 %, par rapport à l'exercice précédent. Cette augmentation des charges d'exploitation est principalement attribuable à la desserte d'unités de service primaire additionnelles, au lancement de nouvelles chaînes HD, à des coûts additionnels liés à la programmation, aux coûts de déploiement et de soutien engagés pour la migration des clients du service de Télévision de l'analogique au numérique, ainsi qu'aux acquisitions de QTI et de MTO. Pour plus de détails sur les charges d'exploitation de Cogeco Câble, se reporter à la rubrique « Secteur de la câblodistribution ».

Les charges d'exploitation liées aux activités de radiodiffusion, de l'entreprise de représentation spécialisée dans le domaine de l'affichage publicitaire dans les transports collectifs et du siège social ont augmenté de 42,8 millions $, ou 55,2 %, par rapport à l'exercice précédent. L'augmentation des charges d'exploitation est principalement imputable à l'acquisition récente de Métromédia et à l'acquisition de stations radiophoniques au Québec.

Bénéfice opérationnel avant amortissements

Le bénéfice opérationnel avant amortissements consolidé de l'exercice 2012 a augmenté de 47,2 millions $, ou 8,4 %, pour atteindre 606,8 millions $. Le secteur de la câblodistribution a contribué à l'augmentation consolidée à hauteur de 43,7 millions $. Pour plus de détails sur le bénéfice opérationnel avant amortissements de Cogeco Câble, se reporter à la rubrique « Secteur de la câblodistribution ».

Secteur de la câblodistribution

Résultats opérationnels

Exercices clos les 31 août 2012 2011 Variation
(en milliers de dollars, sauf les pourcentages) $ $ %
Produits 1 277 698 1 184 683 7,9
Charges d'exploitation 679 161 630 150 7,8
Honoraires de gestion - COGECO inc. 9 485 9 172 3,4
Bénéfice opérationnel avant amortissements 589 052 545 361 8,0
Marge opérationnelle 46,1 % 46,0 %

Produits

Pour l'exercice 2012, les produits consolidés ont augmenté de 93 millions $, ou 7,9 %, par rapport à la période correspondante de l'exercice précédent, pour atteindre 1,278 milliard $, principalement en raison de la croissance des unités de service primaire et des hausses tarifaires entrées en vigueur en avril et en octobre 2011, puis en juin et en juillet 2012, combinées à l'acquisition de QTI et de MTO, qui a eu lieu au cours du quatrième trimestre de l'exercice 2011.

Charges d'exploitation et honoraires de gestion

Les charges d'exploitation consolidées pour l'exercice 2012 ont augmenté de 49 millions $, pour atteindre 679,2 millions $, en hausse de 7,8 % par rapport à l'exercice précédent. L'augmentation des charges d'exploitation est principalement imputable à la desserte d'unités de service primaire additionnelles, au lancement de nouvelles chaînes HD, à des coûts additionnels liés à la programmation, aux coûts de déploiement et de soutien engagés pour la migration des clients du service de Télévision de l'analogique au numérique et à l'acquisition de QTI et de MTO.

Les honoraires de gestion payés à COGECO inc. se sont élevés à 9,5 millions $, ce qui constitue une hausse de 3,4 % par rapport à 9,2 millions $ à l'exercice 2011.

Bénéfice opérationnel avant amortissements et marge opérationnelle

Le bénéfice opérationnel avant amortissements consolidé de l'exercice 2012 a augmenté de 43,7 millions $, ou 8 %, pour atteindre 589,1 millions $, en raison d'une croissance des produits supérieure à celle des charges d'exploitation. La marge opérationnelle consolidée de l'exercice 2012 a augmenté, s'établissant à 46,1 %, comparativement à 46 % pour la période correspondante de l'exercice précédent.

Cession d'une filiale et activités abandonnées

Le 29 février 2012, Cogeco Câble a mené à terme la vente de sa filiale portugaise, Cabovisão, pour une contrepartie en trésorerie de 45 millions EUR (59,3 millions $). Le prix de vente a été réduit par des frais de vente d'environ 8,5 millions EUR (11,2 millions $) et des réclamations éventuelles prises en charge pour un montant pouvant aller jusqu'à 5 millions EUR (6,6 millions $). La valeur comptable du passif net cédé le 29 février 2012 se chiffrait à 6,7 millions $, ce qui a donné lieu à la comptabilisation d'un profit de 48,2 millions $ dans les comptes consolidés de résultat.

La valeur comptable des actifs et des passifs cédés se détaille comme suit :

(en milliers de dollars) $
Trésorerie et équivalents de trésorerie 13 041
Créances clients et autres débiteurs 7 693
Impôt sur le résultat à recevoir 277
Charges payées d'avance et autres 2 777
Immobilisations corporelles 38 931
Dettes fournisseurs et autres créditeurs (42 514 )
Provisions (6 665 )
Produits différés et perçus d'avance (411 )
Ajustement au titre de l'écart de change (19 817 )
(6 688 )

À la suite de la vente et conformément à IFRS 5, Actifs non courants détenus en vue de la vente et activités abandonnées, la Société a reclassé, jusqu'à la date de cession, les résultats et les flux de trésorerie des exercices courant et précédent de l'exploitation européenne comme activités abandonnées. Les actifs et les passifs des activités abandonnées n'ont pas été reclassés aux états de la situation financière au 31 août 2011 et au 1er septembre 2010.

Les résultats des activités abandonnées s'établissaient comme suit :

Trimestres clos les 31 août Exercices clos les 31 août
2012 2011 2012 2011
(en milliers de dollars) $ $ $ $
Produits - 43 306 80 546 172 277
Charges d'exploitation - 36 718 70 247 151 262
Amortissements - 347 2 814 40 415
Bénéfice (perte) opérationnel(le) - 6 241 7 485 (19 400 )
Charges financières (produits financiers) - 11 (155 ) (74 )
Perte de valeur du goodwill - - - 29 344
Perte de valeur des immobilisations corporelles - - - 196 529
Profit sur cession - - 48 215 -
Bénéfice (perte) avant impôt sur le résultat - 6 230 55 855 (245 199 )
Impôt sur le résultat - 11 409 (463 )
Bénéfice (perte) de la période - 6 219 55 446 (244 736 )

Les flux de trésorerie des activités abandonnées s'établissaient comme suit :

Trimestres clos les 31 août Exercices clos les 31 août
2012 2011 2012 2011
(en milliers de dollars) $ $ $ $
Flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles, montant net - 6 818
13 637
22 667
Flux de trésorerie liés aux activités d'investissement, montant net - (8 519 ) 36 826 (34 592 )
Incidence des variations des taux de change sur la trésorerie et les équivalents de trésorerie libellés en devise - 150 (866 ) 588
Augmentation (diminution) nette de la trésorerie et des équivalents de trésorerie - (1 551 ) 49 597 (11 337 )

Mesures financières non définies par les IFRS

Cette rubrique décrit les mesures financières non définies par les IFRS qu'utilise COGECO tout au long de ce communiqué de presse. Elle présente également un rapprochement de ces mesures financières non définies par les IFRS et des mesures financières les plus comparables définies par les IFRS. Ces mesures financières n'ont pas de définition normalisée prescrite par les IFRS et elles peuvent donc ne pas être comparables avec des mesures semblables utilisées par d'autres sociétés. Ces mesures comprennent les « flux de trésorerie liés aux opérations », les « flux de trésorerie nets » et le « bénéfice opérationnel avant amortissements ».

Flux de trésorerie liés aux opérations et flux de trésorerie nets

La direction de COGECO et les investisseurs utilisent les flux de trésorerie liés aux opérations pour évaluer les flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles, excluant l'incidence de la variation des activités opérationnelles sans effet de trésorerie, l'amortissement des coûts de transaction différés et des escomptes sur la dette à long terme, l'impôt sur le résultat payé ou reçu, la charge ou l'économie d'impôt exigible, les charges financières payées et les charges financières. Cette mesure permet à la Société d'isoler les flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles de l'incidence des décisions en matière de gestion de la trésorerie. Les flux de trésorerie liés aux opérations sont ensuite utilisés dans le calcul des « flux de trésorerie nets », une mesure non définie par les IFRS. La direction de COGECO et les investisseurs utilisent les flux de trésorerie nets pour mesurer la capacité de celle-ci à rembourser sa dette, à distribuer des capitaux à ses actionnaires et à financer sa croissance.

Les flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles constituent la mesure financière la plus comparable selon les IFRS. Le calcul des flux de trésorerie liés aux opérations est présenté ci-dessous :

Trimestres clos les 31 août Exercices clos les 31 août
2012 2011 2012 2011
(en milliers de dollars) $ $ $ $
Flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles 203 193 217 792 448 764 502 167
Variation des activités opérationnelles sans effet de trésorerie (81 809 ) (73 089 ) 3 479 (17 041 )
Amortissement des coûts de transaction différés et des escomptes sur la dette à long terme 6 857 3 363 3 759
Impôt sur le résultat payé (reçu) 15 700 238 83 411 (1 457 )
Économie (charge) d'impôt exigible (15 798 ) 7 290 (88 104 ) (65 907 )
Charges financières payées 15 738 10 770 65 325 71 075
Charges financières (17 418 ) (15 630 ) (69 128 ) (73 613 )
Flux de trésorerie liés aux opérations 119 612 148 228 447 110 418 983

Le calcul des flux de trésorerie nets est présenté ci-dessous :

Trimestres clos les 31 août Exercices clos les 31 août
2012 2011 2012 2011
(en milliers de dollars) $ $ $ $
Flux de trésorerie liés aux opérations 119 612 148 228 447 110 418 983
Acquisition d'immobilisations corporelles (119 421 ) (120 104 ) (362 582 ) (296 618 )
Acquisition d'immobilisations incorporelles et autres actifs (5 217 ) (2 337 ) (15 787 ) (10 872 )
Flux de trésorerie nets (5 026 ) 25 787 68 741 111 493

Bénéfice opérationnel avant amortissements

La direction de COGECO et les investisseurs utilisent le bénéfice opérationnel avant amortissements afin d'évaluer la capacité de la Société à saisir les occasions de croissance de façon rentable, à financer ses activités courantes et à assurer le service de sa dette. Le bénéfice opérationnel avant amortissements correspond essentiellement aux flux de trésorerie liés aux opérations excluant l'incidence de la structure du capital choisie et il compte parmi les mesures clés utilisées par les milieux financiers pour évaluer une entreprise et sa santé financière.

La mesure financière la plus comparable selon les IFRS est le bénéfice opérationnel. Le bénéfice opérationnel avant amortissements se calcule comme suit :

Trimestres clos les 31 août Exercices clos les 31 août
2012 2011 2012 2011
(en milliers de dollars) $ $ $ $
Bénéfice opérationnel 95 943 101 304 324 989 343 471
Amortissements 65 699 52 020 279 770 203 792
Frais d'intégration, de restructuration et d'acquisition 1 975 (890 ) 2 083 12 332
Bénéfice opérationnel avant amortissements 163 617 152 434 606 842 559 595

Renseignements trimestriels supplémentaires

Exercice 2012 Exercice 2011
Trimestres clos les(1) 30 nov. 29 févr. 31 mai 31 août 30 nov. 28 févr. 31 mai 31 août
(en milliers de dollars, sauf les données par action) $ $ $ $ $ $ $ $
Produits 346 023 345 613 358 032 356 685 298 451 307 532 330 258 331 045
Bénéfice opérationnel avant amortissements 140 261 144 518 158 446 163 617 132 996 132 140 142 025 152 434
Bénéfice opérationnel 74 642 58 931 95 473 95 943 83 328 68 597 90 242 101 304
Impôt sur le résultat 12 340 13 372 22 278 33 625 18 473 12 465 19 252 21 804
Bénéfice de la période lié aux activités poursuivies 44 524 29 449 55 373 44 900 47 967 31 656 54 371 63 870
Bénéfice (perte) de la période lié(e) aux activités abandonnées 3 399 52 047 - - (8 159 ) (9 223 ) (233 573 ) 6 219
Bénéfice (perte) de la période 47 923 81 496 55 373 44 900 39 808 22 433 (179 202 ) 70 089
Bénéfice (perte) de la période attribuable aux propriétaires de la Société 18 770 25 089 19 303 13 889 16 391 634 (56 303 ) 23 317
Flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles 9 570 126 455 109 546 203 193 52 378 90 891 141 106 217 792
Flux de trésorerie liés aux opérations 104 739 105 153 117 606 119 612 38 119 103 309 129 327 148 228
Acquisitions d'immobilisations corporelles, incorporelles et autres actifs 78 404 87 186 88 141 124 638 58 369 62 873 63 807 122 441
Flux de trésorerie nets 26 335 17 967 29 465 (5 026 ) (20 250 ) 40 436 65 520 25 787
Bénéfice (perte) par action(2) attribuable aux propriétaires de la Société
Lié(e) aux activités poursuivies et abandonnées
De base 1,12 1,50 1,15 0,83 0,98 0,04 (3,36 ) 1,39
Dilué(e) 1,11 1,49 1,15 0,83 0,97 0,04 (3,36 ) 1,39
Lié(e) aux activités poursuivies
De base 1,06 0,50 1,15 0,83 1,14 0,22 1,13 1,27
Dilué(e) 1,05 0,50 1,15 0,83 1,13 0,21 1,13 1,27
Lié(e) aux activités abandonnées
De base 0,07 1,00 - - (0,16 ) (0,18 ) (4,49 ) 0,12
Dilué(e) 0,06 0,99 - - (0,16 ) (0,18 ) (4,49 ) 0,12
(1) L'addition des données trimestrielles pourrait ne pas correspondre au total annuel en raison de l'arrondissement.
(2) Par action à droits de vote multiples et action subalterne à droit de vote.

Saisonnalité

Les résultats opérationnels de Cogeco Câble ne sont généralement pas soumis à des variations saisonnières importantes, exception faite de ce qui suit. La croissance de la clientèle du service de Télévision et du service d'IHV est généralement plus faible au second semestre de l'exercice en raison de la diminution de l'activité d'abonnements liée au début de la période des vacances, de la fin de la saison de télévision ainsi que du fait que les étudiants quittent les campus à la fin de l'année scolaire. Cogeco Câble offre ses services dans plusieurs villes comptant des universités ou des collèges, notamment Kingston, Windsor, St. Catharines, Hamilton, Peterborough, Trois-Rivières et Rimouski, au Canada.

Renseignements supplémentaire

Des renseignements supplémentaires se rapportant à la Société, y compris son rapport annuel et sa notice annuelle 2012, sont disponibles sur le site Web de SEDAR, à l'adresse www.sedar.com.

AU SUJET DE COGECO

COGECO est une entreprise de télécommunications diversifiée. Par l'intermédiaire de sa filiale Cogeco Câble, COGECO fournit à sa clientèle résidentielle des services de Télévision analogique et numérique ainsi que d'IHV et de Téléphonie au moyen de ses réseaux de câblodistribution bidirectionnels à large bande. De plus, Cogeco Câble fournit à sa clientèle commerciale, par l'intermédiaire de sa filiale Cogeco Services Réseaux, des services de réseautage de données, des applications d'affaires électroniques, de vidéoconférences, d'hébergement Web, d'Ethernet, de ligne privée, de voix sur IP, d'accès IHV, de stockage de données, de co-implantation, de services de TI gérés, de services d'informatique en nuage ainsi que d'autres solutions de communication évoluées. Par l'intermédiaire de sa filiale Cogeco Diffusion, COGECO détient et exploite, à l'échelle du Québec, 13 stations de radio offrant une programmation variée et complémentaire destinée à un large éventail d'auditoires, ainsi que son agence de nouvelles, Cogeco Nouvelles. Cogeco Diffusion exploite également Métromédia, une entreprise de représentation spécialisée dans le domaine de l'affichage publicitaire dans les transports collectifs qui détient des contrats exclusifs de représentation au Québec, où elle représente également ses partenaires d'affaires actifs dans d'autres marchés canadiens. Les actions subalternes à droit de vote de COGECO sont inscrites à la Bourse de Toronto (TSX:CGO). Les actions subalternes à droit de vote de Cogeco Câble sont également inscrites à la Bourse de Toronto (TSX:CCA).

Conférence téléphonique pour les analystes financiers : Le vendredi 2 novembre 2012 à 11 h (HNE)
Les représentants des médias sont invités à assister à titre d'auditeurs seulement.
Prière d'appeler cinq minutes avant le début de la conférence en utilisant une des liaisons téléphoniques suivantes :
Numéro d'accès pour le Canada et les États-Unis : 1-800-820-0231
Numéro d'accès international : + 1-416-640-5926
Code de confirmation : 7187134
Par Internet, au www.cogeco.ca/investisseurs
Pour écouter la retransmission de la conférence téléphonique, accessible jusqu'au 10 novembre, veuillez composer un des numéros suivants :
Numéro d'accès pour le Canada et les États-Unis : 1-888-203-1112
Numéro d'accès international : + 1-647-436-0148
Code de confirmation : 7187134

Statistiques sur les clients du secteur de la câblodistribution

2012 2011 2010
Unités de service primaire(1) 1 969 133 1 897 469 1 791 159
Clients du service de Télévision 863 115 877 985 874 505
Pénétration en pourcentage des foyers câblés 52,4 % 54,1 % 54,9 %
Clients du service de Télévision numérique 771 503 678 326 559 418
Pénétration en pourcentage des foyers câblés 46,8 % 41,8 % 35,1 %
Clients du service de Télévision analogique 91 612 199 659 315 087
Pénétration en pourcentage des foyers câblés 5,6 % 12,3 % 19,8 %
Clients du service d'Internet haute vitesse 634 534 601 214 559 057
Pénétration en pourcentage des foyers câblés 38,5 % 37,1 % 35,1 %
Clients du service de Téléphonie 471 484 418 270 357 597
Pénétration en pourcentage des foyers câblés 28,6 % 25,8 % 22,4 %
(1) Représente la somme des clients des services de Télévision, d'Internet haute vitesse (« IHV ») et de Téléphonie.

Renseignements

  • Source: COGECO Inc.
    Pierre Gagné
    Premier vice-président et chef de la direction financière
    Tél. : 514-764-4700

    Renseignements : Médias
    René Guimond
    Vice-président, Affaires publiques et communications
    Tel.: 514-764-4700