Collège Frontière

21 mars 2007 10h32 HE

Collège Frontière : Les professionnels montréalais soutiennent la cause de l'alphabétisation

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 21 mars 2007) - Dans le cadre de la Semaine québécoise des adultes en formation, du 24 au 30 mars, les professionnels montréalais sont invités à prendre part au Cocktail A à Z, afin de mieux cerner l'importance de l'alphabétisation au Québec. L'événement se déroulera le jeudi 29 mars prochain, dès 17h, au restaurant-lounge Le Newtown, 1476 rue Crescent, à Montréal.

Le Cocktail A à Z prend la forme d'un 5 à 7 où plusieurs conférenciers expliqueront, à leur façon, pourquoi, dans le Québec d'aujourd'hui, l'alphabétisation doit être une priorité. Des invités tels que Monsieur Jacques Toshan, 25 ans qui, jusqu'à tout récemment, était analphabète; Madame Dominique Ollivier, directrice générale de l'Institut de coopération pour l'éducation des adultes (ICEA), organisme instigateur de la Semaine québécoise des adultes en formation et Madame Claudette L'Heureux, conteuse professionnelle, qui démystifieront les mythes associés à l'analphabétisme. Billets en vente au coût de 15$. Pour plus de renseignements : www.collegefrontiere.ca/uqam

De nos jours, de bonnes compétences en lecture et écriture sont essentielles. A Collège Frontière, nous croyons que l'alphabétisation constitue un droit fondamental. Un faible niveau d'alphabétisme est directement lié à la pauvreté, à une santé précaire et à un taux de chômage élevé. Près de 50% des Québécois âgés de 16 à 65 ans éprouvent de grandes difficultés dans l'exécution des tâches qui requièrent des compétences en lecture.

Ce sont donc 1,3 millions de Québécoises et Québécois qui ne peuvent réaliser leur plein potentiel. Par le biais de son réseau de milliers de bénévoles, Collège Frontière aide les individus à réaliser leur plein potentiel et à profiter des occasions qui se présentent dans leur vie.

Renseignements