Commissariat aux langues officielles

Commissariat aux langues officielles

16 avr. 2007 10h00 HE

Commissariat aux langues officielles/La Charte : 25 ans d'un dialogue sur la dualité linguistique qui a forgé l'identité canadienne

OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 16 avril 2007) - Aujourd'hui, Graham Fraser, commissaire aux langues officielles, a souligné les répercussions notables de la Charte canadienne des droits et libertés dans la vie de tous les Canadiens et Canadiennes ainsi que son importance particulière pour les communautés de langue officielle des quatre coins du pays.

"Les droits et libertés qui protègent nos deux langues officielles témoignent des valeurs canadiennes de respect et d'égalité. La mention dans la Charte de l'égalité de statut et d'usage du français et de l'anglais est une reconnaissance de l'apport essentiel des communautés francophones et anglophones à l'identité canadienne", a dit M. Fraser, lors d'une conférence sur le 25e anniversaire de la Charte, organisée par l'Association d'études canadiennes à l'Université d'Ottawa.

Depuis 1982, grâce à un dialogue sur la langue engagé par la Commission royale d'enquête sur le bilinguisme et le biculturalisme, la Charte a déclenché une suite d'événements à l'origine du rétablissement des droits linguistiques, de changements de comportement des gouvernements et de la création d'une nouvelle dynamique favorable aux minorités linguistiques du Canada. "Le français et l'anglais appartiennent à tous les Canadiens et Canadiennes, et la Charte a fait en sorte que cette réalité se concrétise plus rapidement", a ajouté le commissaire.

La Charte a établi les bases d'un dialogue fondé sur le respect, qui a contribué au renforcement graduel de notre politique linguistique. Ce dialogue a donné lieu aux changements récemment apportés à la Loi sur les langues officielles par le Parlement en 2005. La Loi exige maintenant que toutes les institutions fédérales prennent des mesures positives pour favoriser la vitalité des communautés de langues française et anglaise en situation minoritaire et pour promouvoir nos deux langues officielles. Ces nouvelles dispositions législatives font partie des outils les plus puissants dont disposent les communautés de langue officielle pour atteindre une véritable égalité. "Nous devons maintenant mieux comprendre les difficultés et la réalité des communautés de langue officielle, soutient M. Fraser. Ces communautés doivent être mieux représentées au Parlement et dans tous les ordres de gouvernement pour que des progrès significatifs surviennent."

La reconnaissance du français et de l'anglais est devenue une part importante du tissu social canadien. Selon un sondage récent du Centre de recherche Décima, 7 Canadiens sur 10 sont en faveur du bilinguisme, et cet appui est encore plus fort dans le groupe des 18 à 34 ans. "La population canadienne fait maintenant preuve de beaucoup d'ouverture à l'égard de l'égalité linguistique et du bilinguisme", a déclaré le commissaire.

Les jeunes Canadiens, en particulier, adhèrent aux valeurs de la Charte, ce qui se traduit dans leur perception d'eux-mêmes, de leur pays et du monde qui les entoure. Lors de son discours, le commissaire a présenté pour la première fois la vidéo Une charte, deux langues, mille et une voix, dans laquelle de jeunes Canadiens de diverses origines expliquent ce que la Charte canadienne des droits et libertés et la dualité linguistique signifient pour eux.

M. Fraser a aussi lancé Droits linguistiques 2005-2006. Cette publication du Commissariat aux langues officielles présente une analyse des principales décisions judiciaires liées aux droits linguistiques rendues au Canada en 2005 et 2006. Les causes dont il est question touchent l'accès aux services gouvernementaux, l'utilisation des langues officielles au Parlement, la promotion du français et de l'anglais, et la vitalité et le développement des communautés de langues officielles du Canada.

Le présent communiqué, de même que Droits linguistiques 2005-2006 et la vidéo Une charte, deux langues, mille et une voix sont publiés en ligne, à www.ocol-clo.gc.ca, sous la rubrique " Quoi de neuf? ".

Pour obtenir un exemplaire des Droits linguistiques 2005-2006 ou de la vidéo Une charte, deux langues, mille et une voix, téléphonez au 613-996-6368 ou au 1-877-996-6368.

Renseignements

  • Commissariat aux langues officielles
    Robin Cantin
    Gestionnaire, Relations avec les médias
    613-995-0374
    Cellulaire : 613-324-0999
    robin.cantin@ocol-clo.gc.ca