Fédération du travail de l'Ontario

Fédération du travail de l'Ontario
Ontario Federation of Union Retirees

09 févr. 2012 13h18 HE

Communiqué aux médias-Les aînées et aînés et la FTO occupent maintenant 21 bureaux des conservateurs de l'Ontario

Des menaces visant la Sécurité de la vieillesse donnent naissance une nouvelle alliance des bleus et des gris, la Blue-Grey Alliance

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 9 fév. 2012) - Les syndicalistes qui ont fait équipe avec les aînées et aînés, les personnes à la retraite et les partisanes et partisans occupent maintenant 21 bureaux des députées et députés conservateurs en Ontario, alors que d'autres actions ont lieu ailleurs au Canada. Le gouvernement Harper, qui a menacé récemment de réduire les prestations de Sécurité de la vieillesse (SV), a provoqué la création d'un nouveau mouvement de travailleuses et travailleurs et de pensionnées et pensionnés, qui se désignent sous l'appellation « Blue-Grey Alliance » (l'alliance des bleus et des gris), laquelle lutte contre l'assaut des conservateurs sur la sécurité de la retraite, directement aux bureaux de circonscription des conservateurs.

Lors de la manifestation assise ayant lieu dans le bureau de circonscription de Whitby du ministre des Finances, Jim Flaherty, le président de la FTO, Sid Ryan, a déclaré que l'hypocrisie du premier ministre Harper est stupéfiante. Il a choisi d'annoncer ses plans de réduire la Sécurité de la vieillesse devant le un pour cent à Davos, en Suisse, alors qu'il sait très bien que s'il prenait sa retraite en 2015, il aurait un fonds de pension annuel de 223 517 $, plaqué de platine, financé par les contribuables.

À 13h00 aujourd'hui, les pensionnées et pensionnés, les personnes sur le point de prendre leur retraite et les partisanes et partisans indignés ont eu recours aux occupations des bureaux de circonscription pour revendiquer l'abandon des projets des députées et députés conservateurs de repousser l'admissibilité à la SV de 65 à 67 ans, ou de réduire les prestations. Ils demandent plutôt au gouvernement Harper d'introduire de modestes hausses des cotisations au Régime de pensions du Canada (RPC), lesquelles doubleraient les prestations pour toutes les personnes retraitées et âgées.

Les occupations ont maintenant lieu dans les bureaux de circonscription conservateurs suivants :

BUREAU DES DÉPUTÉES OU DÉPUTÉS ADRESSE DU BUREAU DE CIRCONSCRIPTION CHEF DE L'OCCUPATION N°DE TÉL.
Hon. Jim Flaherty 701, chemin Rossland Est, unité 204, Whitby Jim Freeman 905-431-5607
Hon. Bal Gosal 8500, chemin Torbram, unité 44, Brampton James McDowell 416-587-8809
Kyle Seeback 160, rue Main Sud, unité 29, Brampton James McDowell 416-587-8809
Phil McColeman 3-108, rue St. George, Brantford Gary MacDonald 519-751-9371
Hon. Gary Goodyear 1425, rue Bishop Nord, unité 3, Cambridge Len Carter 519-239-7692
Guy Lauzon 621, rue Pitt, Cornwall Elaine MacDonald 613-330-3117
Hon. Michael Chong 5-200, rue St. Patrick Est, Fergus Janice Folk-Dawson 519-766-8376
Peter Braid 22, rue King Sud, Waterloo Len Carter 519-239-7692
Harold Albrecht 153, promenade Country Hill, unité 2A, Kitchener Len Carter 519-239-7692
Stephen Woodworth 12-300, rue Victoria Nord, Kitchener Orville Thacker 519-893-3974
Barry Devolin 68, chemin McLaughlin, unité 1, Lindsay James Mulhern 705-344-0287
Susan Truppe 546, rue King, bureau principal, London Len Elliott 519-671-9320
Ed Holder 200-390, chemin Commissioners Ouest, London Jim Kennedy 519-697-0360
Hon. Rob Nicholson 2895, av. St. Paul, unité 11, Niagara Falls Heather Kelley 905-993-2078
Jay Aspin 100-133, rue Main Ouest, North Bay Henri Giroux 705-471-7746
David Tilson 229, Broadway, unité 2, Orangeville Primrose Short 519-938-6030
Dean Del Mastro 1875, rue Lansdowne Ouest, Peterborough Doug McDonald 705-740-3489
Gary Schellenberger 544, rue Huron, Stratford Dave Jasper 519-801-5409
Pas de députée ni député conservateur à T. Bay Service Canada, 975, promenade Alloy, Thunder Bay Melanie Kelso 807-620-0396
Jeff Watson 186, rue Talbot Sud, Essex Dino Chiodo 519-995-3603

Orville Thacker, président de l'Ontario Federation of Union Retirees (OFUR), a déclaré qu'en diminuant la Sécurité de la vieillesse, Stephen Harper attaque les Canadiennes et Canadiens les plus vulnérables. La majorité des aînées et aînés disposent d'un revenu annuel d'au plus 25 000 $ après avoir payé des impôts toute leur vie. C'est grâce aux pensions de la Sécurité de la vieillesse que les aînées et aînés qui vivent à même un revenu fixe paient pour leur nourriture et leur loyer et que d'autres parviennent à se débrouiller avec un peu de dignité. Il a ajouté qu'ils en avaient assez d'un gouvernement qui semble engagé à miner constamment leurs droits fondamentaux et leur niveau de vie. D'abord, Harper s'en est pris aux droits des femmes, ensuite il s'en est pris aux droits des travailleuses et travailleurs; maintenant, il s'en prend aux droits des aînées et aînés. Il est en train d'apprendre la même leçon qu'ont enseignée les aînées et aînés aux deux premiers ministres qui l'ont précédé : si vous touchez aux droits des aînées et aînés, vous le faites à vos risques et périls.

Ryan a aussi déclaré que le premier ministre Harper n'avait aucune raison de réduire le maigre revenu des pensionnées et pensionnés ni de soumettre les travailleuses et travailleurs à faible salaire à deux années supplémentaires de pauvreté. Presque toutes et tous les économistes et le propre « chien de garde » parlementaire du gouvernement, Kevin Page, prévoient la viabilité à long terme des pensions publiques. Il a conclu en disant que Harper se trompe s'il pense pouvoir s'en prendre aux retraitées et retraités et aux aînées et aînés du Canada sans affronter de lutte de la part du syndicat. Harper a touché la troisième voie des politiques canadiennes et il a ainsi provoqué le lancement d'une alliance des bleus et des gris, la « Blue-Grey Alliance » qui est disposée à mobiliser le public afin de défendre la sécurité du revenu des retraitées et retraités d'aujourd'hui et de l'avenir.

La Fédération du travail de l'Ontario collaborera avec des groupes d'aînées et d'aînés et avec des retraitées et retraités pour organiser des débats publics au sein des collectivités de l'Ontario dans le but de fournir l'occasion au public d'exprimer son opposition aux réductions de la Sécurité de la vieillesse que veulent imposer les conservateurs. La FTO représente 54 syndicats et un million de travailleuses et travailleurs en Ontario.

www.OFL.ca

www.Twitter.com/OntarioLabour

www.Facebook.com/OntarioFedLabour

Renseignements

  • Sid Ryan
    Président, FTO
    416-209-0066 (cellulaire)

    Joel Duff
    Directeur des communications, FTO
    416-707-0349 (cellulaire) ANGLAIS/FRANCAIS