AMAPCEO

AMAPCEO

30 avr. 2014 12h00 HE

Communiqué de presse : Les syndicats de la fonction publique de l'Ontario disent non aux compressions et aux concessions

TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 30 avril 2014) - Les chefs et les membres de nos quatre syndicats de la fonction publique de l'Ontario, représentant plus de 80 pour cent des employées et employés du gouvernement de l'Ontario, se sont rassemblés devant la législature de l'Ontario aujourd'hui, afin de lutter contre les compressions dans les avantages sociaux de leurs membres, retraitées, retraités et leur famille, dans la sécurité d'emploi, et la progression salariale.

Les syndicats ont signé un pacte de solidarité historique, et ont convenu de soutenir l'AMAPCEO, qui fait face à des réductions, des concessions et des compressions sans précédent à la table de négociation, en plus d'une action radicale du gouvernement, qui demande un rapport recommandant de ne pas instituer de commission de conciliation (No Board) et déclencher une interruption du travail. Les syndicats déclarent que leur pacte entend communiquer au gouvernement qu'ils ne seront pas le bouc-émissaire pour les problèmes financiers qu'ils n'ont pas créés.

« Ce gouvernement veut être fort et se montrer ferme devant d'autres employeurs du secteur parapublic pendant la période qui précède des élections provinciales éventuelles, mais le leadership ne signifie pas de faire la guerre aux travailleuses et travailleurs, a déclaré le président de l'AMAPCEO, Gary Gannage. D'autres syndicats de la fonction publique sont conscients que leurs membres seront la cible prochaine si leur employeur s'en tire avec les compressions dévastatrices qu'elle cherche à la table de négociations avec l'AMAPCEO. Nous savons que la solidarité fonctionne, et ensemble nous ne permettrons pas au gouvernement de nous abattre un à la fois. Gannage a poursuivi en disant « Les fonctionnaires sont nos amis, nos voisins et des consommateurs qui maintiennent le dynamisme de nos économies locales et de nos petites entreprises. Ces concessions auront une incidence sur les familles de la classe moyenne de toute la province durant cette période économique fragile. Tout ce que nous voulons, c'est de conclure une entente équitable et raisonnable. »

Les chefs et les membres de trois autres agents négociateurs, notamment le SEFPO, les Law Officers of the Crown (ALOC) et les Ingénieurs - gouvernement de l'Ontario (PEGO), se sont joints à Gannage sur la pelouse de Queen's Park.

Le président du SEFPO, Smokey Thomas, a dit que l'attitude vindicative du gouvernement avait amplifié la détermination des membres de collaborer avec d'autres syndicats au sein de la fonction publique de l'Ontario.

« Les membres de l'AMAPCEO et, par extension, toutes et tous les fonctionnaires servent de pions dans la campagne de réélection de Kathleen Wynne, a déclaré le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas. Nous ne servirons pas de pions. Nous jouerons un rôle de premier plan dans la défense des services publics au sein de nos communautés. Voilà une attaque inutile et injustifiée contre nos effectifs. Le gouvernement devrait se sentir honteux! »

Le président de PEGO, Ping Wu, a promis, « Nos membres appuieront leurs collègues dans leurs négociations, afin de protéger les dispositions actuelles de leurs ententes collectives et d'assurer des avantages sociaux pour toutes et pour tous. »

Sean Hanley, président de l'ALOC, a déclaré que la convergence des quatre syndicats a trait à la protection des services publics en Ontario. « Toutes et tous les fonctionnaires ont fait des sacrifices. Nous nous regroupons avec nos collègues dans le but de défendre l'équité et de protéger les avantages sociaux pour nos membres,pour les retraités, et pour leur famille. »

Malgré un appui de 94 pour cent lors du premier vote de grève, le mois dernier, les négociations de l'AMAPCEO, malgré la médiation, connaissent une impasse. Le gouvernement a demandé au ministère du Travail un rapport recommandant de ne pas instituer de commission de conciliation (No Board). L'ALOC est actuellement en arbitrage, et les ententes du SEFPO et de PEGO expirent en décembre, cette année.

L'AMAPCEO est l'Association of Management, Administrative and Professional Crown Employees of Ontario et l'agent négociateur représentant environ 11 500 employées et employés professionnels et de supervision qui travaillent au sein de la Fonction publique de l'Ontario directement pour le Gouvernement de l'Ontario, dans tous les ministères et dans un grand nombre d'agences, de conseils et de commissions; au sein de plus de 130 communautés de toute la province et dans 11 villes à l'étranger.

Pour plus de renseignements sur les négociations de la FPO de l'AMAPCEO, visitez : www.iminAMAPCEO.ca

Renseignements