Affaires autochtones et Développement du Nord Canada

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada

28 juil. 2011 17h08 HE

Conclusion d'un accord réglant une revendication majeure avec la Première Nation de Roseau River

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 28 juillet 2011) - Le gouvernement du Canada et la Première Nation de Roseau River ont annoncé aujourd'hui le règlement définitif d'une revendication territoriale en suspens dans le Sud du Manitoba. Aux termes du règlement négocié, la Première Nation recevra la somme de 80 millions de dollars en guise d'indemnité.

« Notre gouvernement s'engage à collaborer avec les Premières Nations pour régler en temps opportun les revendications, et ce, au bénéfice de ces dernières et de tous les Canadiens, a déclaré l'honorable John Duncan, ministre des Affaires autochtones et du développement du Nord canadien. Je félicite la Première Nation de Roseau River qui travaille avec notre gouvernement afin de régler cette revendication laissée en suspens depuis longtemps. Le règlement de cette revendication créera des possibilités économiques et d'investissement, en plus de favoriser la création de nouveaux partenariats entre la Première Nation de Roseau River et les collectivités avoisinantes »

« Il s'agit d'une journée historique, un jour où une injustice qui existe depuis longtemps est corrigée. Il y a 108 ans, en janvier 1903, la Première Nation de Roseau River a perdu 12 sections de ses terres, soit près de 60 p. cent de sa réserve. Initialement, nous avons déposé notre revendication sur la cession de 1903 en 1982. Cette injustice a affecté nos membres pendant plus de cent ans, a déclaré le chef Terrance Nelson, de la Première Nation des Anishinabe de Roseau River. Puisque le ministre Duncan a signé le règlement d'une valeur de 80 millions de dollars et que le gouvernement conservateur l'a autorisé, je crois que le temps est venu de remercier le premier ministre Harper et son gouvernement d'avoir été honorables dans ses transactions avec la Première Nation des Anishinabe de Roseau River. »

Le règlement de cette revendication a été conclu grâce à la négociation dans le cadre de la Politique sur les revendications particulières du Canada, un processus volontaire plus équitable pour les Premières Nations qui ont davantage de choix.

Les membres de la Première Nation ont approuvé l'accord de règlement définitif par un vote tenu le 8 février 2011. Ils ont également approuvé un accord de fiducie établissant comment la Première Nation entend utiliser et gérer le montant du règlement. Le Canada a approuvé récemment l'accord de règlement.

La revendication de la Première Nation de Roseau River portait sur la cession et la vente, en 1903, de quelque 12 sections de terrain de la réserve no 2 de Roseau River.

Le gouvernement du Canada continue de privilégier la négociation pour régler les revendications particulières. Personne n'est dépossédé de ses terres ou n'est contraint de vendre ses terres contre son gré pour régler une revendication.

Le gouvernement du Canada tient l'engagement qu'il a pris de régler les revendications territoriales en suspens à l'avantage de toute la population canadienne. Il est essentiel de régler les revendications par la conclusion d'accords négociés afin de favoriser une relation plus solide avec les Premières Nations au Canada. Depuis 2007, le Canada a réglé avec succès 446 revendications particulières.

La Première Nation de Roseau River, qui compte environ 2 325 membres, se trouve à quelque 80 kilomètres au sud de Winnipeg, au Manitoba.

Fiche d'information

Ce communiqué et la fiche d'information connexe peuvent également être consultés sur lnternet : www.aadnc.gc.ca

Vous pouvez recevoir toutes nos nouvelles et nos mises à jour médiatiques automatiquement. Pour obtenir plus d'information sur le fil RSS de notre salle des médias, ou pour vous y abonner, consultez : http://www.aadnc-aandc.gc.ca/1info/rssinfo-fra.asp.

Renseignements

  • Cabinet du ministre
    Michelle Yao
    Directrice des communications
    Cabinet de l'honorable John Duncan
    819-997-0002

    Relations avec les médias
    Affaires autochtones et Développement du Nord Canada
    819-953-1160