Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

18 nov. 2014 09h30 HE

Conférence 2014 de la SCHL sur les perspectives du marché de l'habitation de Calgary

L'Alberta : à l'image de ses marchés

CALGARY, ALBERTA--(Marketwired - 18 nov. 2014) - Des économistes et analystes de marché de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) ont présenté aujourd'hui un aperçu du marché de l'habitation de l'Alberta ainsi que leurs prévisions à l'occasion de la 21e Conférence annuelle de la SCHL sur les perspectives du marché de l'habitation. Des experts de la SCHL ont présenté à plus de 400 spécialistes du secteur de l'habitation les facteurs économiques et démographiques, entre autres, qui influent sur le marché des principales agglomérations de la province, à savoir Calgary, Edmonton, Red Deer, Lethbridge et Medicine Hat.

Sur le marché du neuf de l'Alberta, les mises en chantier de maisons individuelles devraient augmenter de près de 4 % pour se chiffrer à 19 300 en 2014, puis rester relativement stables pour s'établir à 19 200 en 2015 et à 19 000 en 2016. « Grâce en partie à la forte croissance de l'économie et de l'emploi, la conjoncture du marché de l'habitation de l'Alberta devrait rester bonne ces deux prochaines années par rapport aux normes historiques », a déclaré Lai Sing Louie, économiste régional à la SCHL pour la région des Prairies et des territoires.

Dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Calgary, les mises en chantier d'habitations sont en voie d'atteindre un niveau record de 17 200 en 2014, chiffre de 37 % supérieur au total de 12 584 relevé en 2013. Elles devraient ensuite descendre à 14 400 en 2015 et à 12 800 en 2016. « La décélération de la croissance de l'emploi, le ralentissement de l'afflux migratoire et la légère majoration escomptée des taux hypothécaires contribueront à la baisse des mises en chantier d'habitations au cours des deux prochaines années », a indiqué Felicia Mutheardy, analyste principale de marché à la SCHL pour Calgary.

Après deux années de taux d'augmentation à deux chiffres, les mises en chantier d'habitations dans la RMR d'Edmonton sont en perte de vitesse en 2014. Même si la demande de logements neufs est soutenue par la croissance de l'emploi, le solde migratoire élevé et les bas taux hypothécaires, la construction est modérée cette année par le grand nombre d'unités en construction, en particulier dans le segment des logements collectifs. « Cette tendance se poursuivra en 2015 et en 2016, car les constructeurs ralentiront leur cadence de production pour s'assurer que le volume des stocks demeure gérable », a souligné Christina Butchart, analyste principale de marché à la SCHL pour Edmonton.

À Calgary, plusieurs années consécutives de solde migratoire élevé et de forte création d'emplois ont continué de soutenir l'activité sur le marché de la revente en 2014. Cependant, ces facteurs devraient perdre de la vigueur, ce qui entraînera une hausse plus graduelle des ventes en 2015 et en 2016. Selon les prévisions, les ventes de logements existants augmenteront de 2,1 % en 2015 puis de 1,8 % en 2016 pour atteindre le nombre de 34 200 et 34 800, respectivement.

La Conférence annuelle de la SCHL sur les perspectives du marché de l'habitation de Calgary aide les acteurs de ce marché à comprendre les tendances, à reconnaître les nouvelles occasions et à prendre des décisions d'affaires éclairées. Les consommateurs et les intervenants du secteur de l'habitation font confiance à la SCHL, qui, en mettant à contribution plus de 65 ans d'expérience, leur fournit de l'information fiable, impartiale et actuelle dans leur sphère d'activité.

Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site www.schl.ca ou composer le 1-800-668-2642.

Renseignements

  • Renée Anne Nat
    Communications et marketing
    Société canadienne d'hypothèques et de logement
    403-515-2963
    Cell : 403-605-5094
    rnat@cmhc-schl.gc.ca