Conseil national de recherches Canada-CNRC

Conseil national de recherches Canada-CNRC

09 oct. 2013 11h30 HE

Conseil national de recherches du Canada : Entrée de la biomasse dans le paysage énergétique canadien

Un programme du CNRC développera des systèmes de bioénergie pour des applications stationnaires

GATINEAU, QUÉBEC--(Marketwired - 9 oct. 2013) - Extraire l'énergie de la biomasse ouvre de nouveaux débouchés pour les secteurs canadiens de la foresterie, de l'agriculture et des déchets urbains solides. Profitant du colloque et du salon annuels CanBio 2013, le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) a lancé aujourd'hui son programme de recherche Systèmes de bioénergie pour des applications stationnaires viables qui aidera l'industrie à exploiter ces débouchés potentiels.

« En mettant les fournisseurs de matière première, de technologies et d'équipement en contact avec les utilisateurs dans le cadre d'une vaste initiative de collaboration en recherche, nous réussirons à surmonter les problèmes interdépendants que posent la production et l'usage des biocarburants », a déclaré Andy Reynolds, gestionnaire principal du portefeuille Énergie, mines et environnement du Conseil national de recherches du Canada. « S'en suivra un déploiement plus rapide sur les marchés où la bioénergie est concurrentielle, notamment ceux des régions éloignées et des industries asservies à un combustible diesel onéreux, de même que celui des municipalités aux prises avec le coût élevé de la diversion des déchets urbains solides. »

Grâce à son programme sur la bioénergie, le CNRC canalisera une masse critique d'experts dans divers projets qui optimiseront la production et le raffinage des biocarburants, et résoudront les problèmes de compatibilité entre ces derniers et la production d'électricité, ce qui réduira les immobilisations et les frais d'exploitation des systèmes de bioénergie et de leurs composants. Un soutien technique au niveau des codes et des normes, et une expertise techno-économique complèteront la recherche afin d'épauler la clientèle du stade de la conception et de l'étude de faisabilité à celui des essais et des démonstrations sur le terrain, en passant par le développement et l'intégration.

Un investissement conjoint par l'industrie et d'autres maillons de la chaîne de valeur - fournisseurs de matière première, créateurs de technologies, équipementiers de centrales électriques, intégrateurs de systèmes, services publics et utilisateurs variés - dans le programme fera en sorte que ce dernier procure des solutions intégrées aux utilisateurs dans des délais pertinents pour leur déploiement. Il en résultera, estime-t-on, des retombées économiques dépassant les 800 millions de dollars sur les marchés stationnaires visés au cours de la prochaine décennie, ainsi qu'une expansion des exportations éventuelles pour les entreprises canadiennes, sans que l'énergie devienne inabordable pour les consommateurs.

En plus d'une équipe multidisciplinaire principale d'une quarantaine de chercheurs situés à Ottawa, à Vancouver et à Montréal, les clients et collaborateurs accéderont aisément à l'ensemble du personnel et des installations de calibre mondial du CNRC, disséminés un peu partout au pays.

www.nrc-cnrc.gc.ca

Renseignements

  • Équipe des relations avec les médias
    Conseil national de recherches du Canada
    613-991-1431
    1-855-282-1637 (24/24 7/7)
    media@nrc-cnrc.gc.ca
    Twitter : @cnrc_nrc