BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier
BMO Banque de Montreal

BMO Banque de Montreal

23 févr. 2012 08h00 HE

Conseils BMO du jour sur la retraite : Prenez les bonnes décisions concernant vos propriétés et comptes conjoints, et envisagez d'établir une procuration

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 23 fév. 2012) - Alors qu'approche la date limite du 29 février pour cotiser à un régime enregistré d'épargne-retraite (REER), et dans le cadre de son engagement continu en vue de favoriser la littératie financière, BMO Groupe financier proposera des conseils quotidiens sur la retraite tout au long du mois de février. Ces conseils sont tirés du nouveau livre de Tina Di Vito, chef de l'Institut Info-retraite BMO, intitulé 52 Ways To Wreck Your Retirement…And How To Rescue It.

Conseil numéro 45 :

Prenez les bonnes décisions concernant vos propriétés et comptes conjoints

Beaucoup de gens possèdent des biens et des placements conjoints qu'ils partagent avec l'autre personne pour lui permettre d'accéder aux fonds au cours de sa vie. Il importe que vous saisissiez bien les conséquences et les risques de tels arrangements, en particulier si vous partagez un compte conjoint avec un enfant adulte.

  • Si vous avez établi ou comptez établir un compte conjoint avec un enfant adulte, précisez clairement par écrit si vous désirez céder le solde du compte à l'enfant.
  • Si vous prévoyez nommer un enfant comme propriétaire conjoint de votre résidence, il serait avisé d'obtenir un avis juridique pour déterminer si c'est la meilleure façon de procéder.
  • Envisagez d'utiliser une procuration relative aux biens (ou un mandat au Québec) pour autoriser un enfant à agir en votre nom sans transfert de l'usufruit du titre et de la propriété des biens.

Conseil numéro 46 :

Envisagez d'établir une procuration

Les membres de la famille ne sont pas autorisés de facto à agir en votre nom en cas de besoin. On pourrait croire qu'un époux ou un conjoint de fait peut automatiquement intervenir et prendre toutes vos affaires financières et médicales en main, mais ce n'est pas toujours le cas. Il est préférable de préparer un document d'avance - une procuration - pour accorder l'autorité nécessaire à votre conjoint ou à toute autre personne ayant le sens des affaires requis pour agir en votre nom.

  • Revoyez l'état de vos avoirs nets personnels et déterminez qui vous désirez nommer comme mandataire pour gérer vos affaires financières.
  • Discutez avec votre conjoint ou conjoint de fait, ou avec d'autres, de vos souhaits en matière de soins personnels, et choisissez qui vous aimeriez nommer comme mandataire pour l'accomplissement de cette volonté.
  • Informez le ou les mandataires choisis de votre intention de les investir de cette mission afin de vous assurer qu'ils sont à l'aise d'exercer ces fonctions en votre nom.
  • Préparez une procuration perpétuelle relative aux biens et une procuration perpétuelle relative aux soins personnels. Il serait avisé d'obtenir un avis et une assistance juridiques pour la préparation de ces documents juridiques.

Pour de plus amples renseignements au sujet de la retraite, consultez notre site, à l'adresse www.bmo.com/retraite.

Obtenez les plus récents communiqués de presse de BMO en nous suivant sur Twitter, à l'adresse @BMOmedia.

Renseignements