BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier
BMO Banque de Montreal

BMO Banque de Montreal

19 févr. 2012 08h00 HE

Conseils BMO du jour sur la retraite : Profitez du CELI et prévoyez les droits de succession qui pourraient s'appliquer aux biens que vous possédez aux Etats-Unis

MONTRÉAL, QUEBEC--(Marketwire - 19 fév. 2012) - Alors qu'approche la date limite du 29 février pour cotiser à un régime enregistré d'épargne-retraite (REER), et dans le cadre de son engagement continu en vue de favoriser la littératie financière, BMO Groupe financier proposera des conseils quotidiens sur la retraite tout au long du mois de février. Ces conseils sont tirés du nouveau livre de Tina Di Vito, chef de l'Institut Info-retraite BMO, intitulé 52 Ways To Wreck Your Retirement…And How To Rescue It.

Conseil numéro 37 :

Profitez des cadeaux fiscaux comme le compte d'épargne libre d'impôt

Lors de son lancement en 2009, le compte d'épargne libre d'impôt (CELI) a transformé la manière dont les Canadiens abordent les questions d'épargne et d'investissement. Bien que des instruments fiscalement avantageux comme le REER ou les régimes de retraite enregistrés permettent aux Canadiens de reporter l'imposition du revenu tiré des placements, les paiements provenant de ces comptes sont entièrement imposables à titre de revenu ordinaire. Les retraits d'un CELI sont entièrement exempts d'impôt, qu'ils soient tirés du capital ou du produit des divers véhicules d'investissement détenus dans le compte. Le CELI procure aux Canadiens une solution d'épargne très avantageuse qu'ils gagneraient à utiliser comme suit :

  • Profitez-en dès maintenant : Ouvrez un CELI et maximisez vos droits de cotisation. S'il s'agit de la première année où vous utilisez le CELI, vous pouvez y investir jusqu'à 20 000 $, puis cotiser le maximum annuel de 5 000 $ par la suite. Les épargnants qui ont des enfants âgés de plus de 18 ans devraient les encourager à ouvrir un CELI et à y cotiser tôt; ils pourraient ainsi ne jamais avoir à payer d'impôt sur leurs revenus de placement.
  • Épargnez en double : Ouvrez un CELI pour votre conjoint ou conjoint de fait afin de doubler votre épargne libre d'impôt.
  • Continuez à profiter des avantages du CELI pendant votre retraite : Continuez à profiter de votre CELI bien après votre retraite pour vous aider à minimiser l'imposition de vos revenus de placement et à maximiser vos droits de prestations de la Sécurité de la vieillesse, pour vous permettre de régler les dépenses imprévues sans augmenter votre revenu imposable ou pour préserver l'exonération d'impôt de tout héritage que vous pourriez avoir reçu.

Conseil numéro 38 :

Si vous possédez des biens aux États-Unis, tenez compte des droits successoraux dans le cadre de votre planification successorale

Il n'y a pas droits de succession au Canada, mais nombre d'autres pays en imposent, dont nos voisins du sud de la frontière. Les Canadiens qui possèdent des biens aux États-Unis peuvent avoir à payer des droits successoraux américains au moment de leur décès. Ces droits s'appliquent aux biens immobiliers comme les résidences secondaires, aux meubles ou véhicules, et aux actions ou options d'acquisition d'actions émises par les sociétés américaines. Sans planification adéquate, cette taxe substantielle pourrait entraver fortement votre planification successorale.

Voici quelques conseils qui vous aideront à réduire vos droits de succession aux États-Unis :

  • Évaluez votre valeur nette avec votre conseiller financier pour déterminer votre assujettissement aux droits de succession aux États-Unis.
  • Recherchez les occasions d'investir dans des titres américains par le biais de fonds d'investissement canadiens.
  • Consultez votre expert financier pour déterminer avec lui si vous gagneriez à acquérir des placements américains dans une société de portefeuille canadienne.
  • Si vous n'utilisez pas votre chalet ou votre résidence secondaire aux États-Unis, vendez-la et rapatriez vos meubles et autres biens connexes au Canada.

Pour de plus amples renseignements au sujet de la retraite, consultez notre site, à l'adresse www.bmo.com/retraite.

Renseignements