Conservation de la Nature

Conservation de la Nature

17 avr. 2008 12h28 HE

Conservation de la nature Canada annonce la protection d'un milieu naturel exceptionnel dans la vallée de l'Outaouais

CLARENDON, QUEBEC--(Marketwire - 17 avril 2008) - Conservation de la nature Canada (CNC) est fière d'annoncer officiellement l'acquisition d'une propriété de grande valeur écologique située dans la vallée de l'Outaouais dans l'ouest du Québec. Ce projet exceptionnel a été rendu possible grâce au Programme de conservation des aires naturelles mis en place par le gouvernement du Canada.

"La propriété Clarendon représente la première acquisition d'importance en Outaouais grâce à la contribution du gouvernement du Canada dans le cadre du Programme de conservation des aires naturelles", souligne John Lounds, président et chef de la direction de CNC. Il ajoute également que "ce projet est le fruit de plusieurs années de travail de la part des bénévoles et du personnel de CNC. Il offre une occasion superbe de faire avancer la conservation à long terme des milieux naturels du pays."

Lancé par le gouvernement du Canada en mars 2007 et disposant d'un budget de 225 millions de dollars, le Programme de conservation des aires naturelles vise à accélérer et à accroître les efforts de CNC et d'autres organismes dans le but de protéger des milieux naturels de grande importance écologique pour le bénéfice des générations actuelles et futures.

"Le gouvernement du Canada est fier de jouer un rôle dans la plus importante acquisition d'une propriété dans l'aire naturelle de la vallée de l'Outaouais par Conservation de la nature Canada," a affirmé Lawrence Cannon, ministre des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités et député du Pontiac. "Le premier ministre Stephen Harper a engagé 225 millions de dollars pour aider Conservation de la nature Canada et d'autres organismes semblables à préserver le patrimoine naturel du pays. L'annonce faite aujourd'hui n'est qu'un autre exemple des mesures concrètes que prend le gouvernement du Canada pour protéger la nature du Canada."

"L'annonce faite aujourd'hui est un autre exemple des gestes concrets que pose le gouvernement du Canada pour protéger le précieux habitat d'une vaste gamme d'espèces" a ajouté le ministre de l'Environnement John Baird. "La protection et la conservation de nos aires naturelles profite à tous les Canadiens."

Cette propriété couvre une superficie de 589 ha (1455 acres) et est située dans la municipalité de Clarendon, à 100 kilomètres à l'ouest des villes de Gatineau et Ottawa. Le territoire comprend des milieux naturels uniques qui abritent une biodiversité exceptionnelle. On peut y apercevoir entre autres des tortues mouchetées et géographiques ainsi que huit espèces de sauvagine. On y retrouve également le noyer cendré, une espèce en voie de disparition au Canada et une des plus grandes populations au Québec du Cypripède tête-de-bélier, une orchidée vulnérable sur la planète.

"Le territoire qui compte 1,5 km en rive de la rivière des Outaouais se trouve au centre de la plus grande population de tortues géographiques de la province", mentionne Nathalie Zinger, vice-présidente de CNC, région du Québec. Elle ajoute que "la propriété est située en plein cour de la voie migratoire de l'Atlantique, ce qui permet d'observer plusieurs espèces d'oiseaux migrateurs."

Ce vaste milieu naturel accueille au moins 25 espèces en péril et des écosystèmes forestiers exceptionnels. La propriété est couverte en partie par des cédrières centenaires et des forêts feuillues humides âgées. Cette acquisition contribue également aux objectifs de protection des alvars de l'Outaouais que l'on y retrouve, ces affleurements rocheux calcaires abritant une variété floristique remarquable.

Parmi les autres partenaires ayant permis la réalisation de ce projet, notons la participation du ministère des Ressources naturelles et de la Faune - Outaouais (MRNF), du ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs (MDDEP) et du Club des ornithologues de l'Outaouais. De plus, CNC est reconnaissante au North American Wetlands Conservation Act (NAWCA), au Plan conjoint des habitats de l'Est et à des donateurs privés qui ont également permis la protection à long terme de ce territoire.

Conservation de la nature Canada (CNC) est un organisme privé à but non lucratif, qui assure la conservation à long terme de milieux naturels présentant une importance pour la diversité biologique. Active depuis plus de 45 ans, CNC a contribué à préserver 809 371 hectares au pays, dont plus de 15 000 au Québec. L'organisme travaille en étroite collaboration avec des propriétaires fonciers, des sociétés privées et publiques, des groupes de conservation, ainsi que des gouvernements.

Renseignements