Conservation de la Nature

Conservation de la Nature

14 mars 2008 18h33 HE

Conservation de la nature Canada : Québec, un leader en matière de protection des milieux naturels en terres privées

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 14 mars 2008) - Conservation de la nature Canada (CNC) se réjouit de l'engagement du gouvernement du Québec annoncé hier par la ministre des Finances, madame Monique Jérôme-Forget, de renforcer le réseau d'aires protégées en milieu privé.

Cette annonce de 25M$ sur cinq ans, s'inscrit dans la volonté dynamique de la ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, madame Line Beauchamp, de stimuler un partenariat public-privé pour valoriser la protection de milieux naturels en terres privées. En effet, il contribue à encourager les acteurs du secteur privé, qu'il s'agisse des propriétaires fonciers, d'entreprises, de gens d'affaires ou d'organismes de conservation à s'engager résolument sur la voie de la conservation par le biais de dons de terres ou de dons en argent. "Ces investissements qui s'ajouteront à celui du gouvernement québécois permettront d'unir nos efforts et ainsi réaliser cet important défi collectif qu'est la protection de notre patrimoine naturel", a souligné Mme Nathalie Zinger, vice-présidente régionale de CNC.

"Aucune autre province au pays ne s'est engagée avec autant de détermination dans cette voie. L'adoption de cette nouvelle initiative constitue une grande marque de confiance à l'égard de l'expertise et du savoir-faire des organismes de conservation québécois qui, en partenariat avec de multiples acteurs locaux et régionaux, identifient, protègent et gèrent des milieux naturels riches et diversifiés" conclut Mme Zinger.

Conservation de la nature Canada (CNC) est un organisme privé à but charitable, qui assure la conservation à long terme de milieux naturels présentant une importance pour la diversité biologique. Active depuis plus de 45 ans, CNC a contribué à préserver 809 371 hectares au pays, dont plus de 15 000 au Québec. L'organisme travaille en étroite collaboration avec des propriétaires fonciers, des sociétés privées et publiques, des groupes de conservation, ainsi que des gouvernements.

Renseignements