Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement
Gouvernement du Nouveau-Brunswick

Gouvernement du Nouveau-Brunswick
Plan d'action économique du Canada

Plan d'action économique du Canada

13 juil. 2010 13h45 HE

Construction et rénovation de logements abordables dans le Nord-Ouest du Nouveau-Brunswick

GRAND-SAULT, NOUVEAU-BRUNSWICK--(Marketwire - 13 juillet 2010) - Les gouvernements du Canada et du Nouveau-Brunswick ont annoncé aujourd'hui un investissement de plus de 4,4 millions de dollars pour la construction et la rénovation de 482 logements abordables destinés aux personnes âgées, aux familles et aux personnes handicapées à faible revenu vivant dans le Nord-Ouest du Nouveau-Brunswick. Une part de 2,7 millions de dollars sera affectée à des travaux de rénovation et d'amélioration, et 1,7 million de dollars serviront à construire des logements abordables. 

Ces fonds ont été dégagés dans le cadre du Plan d'action économique du Canada, le plan du gouvernement fédéral pour stimuler l'économie et créer des emplois en cette période de récession mondiale. En tout, le Plan d'action économique du Canada prévoit deux milliards de dollars pour la construction et la rénovation de logements sociaux, et des fonds pouvant atteindre deux milliards de dollars qui seront consentis sous forme de prêts à des municipalités pour la réalisation de travaux d'infrastructure liés au logement. Conformément à l'Entente Canada-Nouveau-Brunswick modifiée concernant le logement abordable, les gouvernements fédéral et provincial contribuent à parts égales à l'investissement global de 75 millions de dollars.

Le gouvernement du Canada souhaite améliorer la qualité des logements sociaux existants destinés aux aînés à faible revenu, aux familles monoparentales, aux nouveaux immigrants et aux ménages autochtones. Le Plan d'action économique du Canada fournit aux provinces et aux territoires, sur une période de deux ans, dans le cadre de l'Initiative en matière de logement abordable, 850 millions de dollars pour la rénovation et l'amélioration des logements sociaux existants, de même que 475 millions de dollars la construction de logements locatifs à l'intention des aînés à faible revenu et des personnes handicapées.

Des fonds seront versés à cinquante ensembles de logements. Ceux-ci sont situés à Edmundston, Grand-Sault et Campbellton et dans les localités des environs, y compris à Sainte-Anne-de-Madawaska, Saint-Léonard, Drummond, Rivière-Verte, Clair, Paroisse St. Hilaire, Saint-Jacques, Verret, St-François, Saint-Quentin, Balmoral, Charlo, Kedgwick et Dalhousie. Parmi les réparations qui seront effectuées aux 468 logements sociaux, on mentionne des améliorations touchant l'enveloppe extérieure, l'électricité, la plomberie, la sécurité incendie et la performance énergétique.

Un nouvel ensemble de logements prévoyant une mixité de revenus – le Manoir des Appalaches Manor – offrira également 14 logements aux aînés à faible revenu, dont 2 à des personnes handicapées. Cet ensemble sera situé rue Boucher à Campbellton, et sera construit par 645079 NB Inc., anciennement Rivac Construction Ltd. En plus des fonds de stimulation de l'économie, accordés à ce projet sous la forme d'une contribution d'immobilisation, le Manoir des Appalaches Manor reçoit plus de 1 million de dollars en suppléments au loyer de la part de la province du Nouveau-Brunswick, afin de pérenniser l'abordabilité des logements occupés par les ménages à faible revenu.

Le Manoir des Appalaches Manor sera construit selon des normes élevées d'efficacité énergétique et le promoteur consultera Efficacité Nouveau-Brunswick. Les constructeurs d'ensembles de logements abordables pour les personnes à faible revenu de la province peuvent recevoir une prime de 2 000 $ par unité si le chauffage des bâtiments inclut des technologies de réduction des émissions de gaz à effet de serre approuvées par cet organisme.

Mike Allen, député fédéral de Tobique-Mactaquac, au nom de l'honorable Diane Finley, ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences et ministre responsable de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), et l'honorable Ronald Ouellette, ministre de l'Agriculture et de l'Aquaculture du Nouveau-Brunswick, au nom de l'honorable Kelly Lamrock, ministre du Développement social et ministre responsable de l'habitation du Nouveau-Brunswick, en ont fait l'annonce aujourd'hui.

« Le gouvernement du Canada aide les Canadiens en cette période économique difficile. Ici à Grand-Sault et dans les autres localités ayant reçu une part du financement annoncé aujourd'hui, nous aidons les personnes âgées, les familles et les personnes seules à faible revenu ayant besoin d'un logement sûr et abordable », a déclaré le député Allen. « Des projets comme ceux-ci contribuent aussi à dynamiser l'économie locale et à créer des emplois dans la région. »

« Nous sommes heureux de collaborer afin d'offrir des logements sûrs et abordables à des aînés et à des familles à faible revenu ainsi qu'à des personnes à mobilité réduite habitant dans le Nord-Ouest du Nouveau-Brunswick », a déclaré le ministre Ouellette. « Le logement abordable est une composante essentielle du plan de réduction de la pauvreté et de la stratégie de logement du Nouveau-Brunswick, qui visent à assurer aux Néo-Brunswickois des logements de qualité, efficaces sur le plan énergétique, et où ils se sentiront chez eux. »

La stratégie de logement du Nouveau-Brunswick, nommée « Un foyer, c'est l'espoir », qui sera mise en œuvre sur cinq ans, est un plan de réduction de la pauvreté par l'amélioration de l'abordabilité des logements. La stratégie vise à construire de nouvelles habitations afin de combler les besoins de logements abordables, créer des quartiers fondés sur le principe de la mixité des revenus, revitaliser d'anciens quartiers, ainsi que réparer et rénover le parc de logement vieillissant.

Le Plan d'action économique du Canada s'inscrit dans la foulée de l'engagement pris en 2008 par le gouvernement fédéral d'investir plus de 1,9 milliard de dollars, sur cinq ans, pour améliorer et construire des logements abordables et venir en aide aux sans-abri.

Pour en savoir plus sur ces mesures et toutes celles qui ont été annoncées dans le Plan d'action économique du Canada, élaboré en vue de stimuler l'économie et de protéger ceux qui sont le plus durement touchés par la récession mondiale, consultez le site www.plandaction.gc.ca.

Pour en savoir davantage sur la manière dont le gouvernement du Canada et la SCHL soutiennent la construction de logements plus solides et l'aménagement de collectivités plus prospères pour tous les Canadiens, communiquez avec la SCHL au 1-800-668 2642 ou consultez le site Web www.schl.ca/plandactionlogement.

DOCUMENT D'INFORMATION

Ensembles résidentiels qui bénéficieront d'un financement :

Nom du projet Financement fédéral-provincial total
Manoir des Appalaches Manor – Campbellton 1 676 830,00 $
Province du Nouveau-Brunswick (Min. du Développement social) – Campbellton 330 981,08 $
Province du Nouveau-Brunswick (Min. du Développement social) – Edmundston 78 527,30 $
Province du Nouveau-Brunswick (Min. du Développement social) – Kedgwick 251 275,00 $
Province du Nouveau-Brunswick (Min. du Développement social) – Edmundston 69 979,07 $
Province du Nouveau-Brunswick (Min. du Développement social) – Edmundston 92 739,92 $
Place J. M. Simard – Edmundston 417 042,64 $
Logement rural et autochtone – St-Jacques #1 9 835,60 $
Province du Nouveau-Brunswick (Min. du Développement social) – Grand-Sault 86 649,00 $
Province du Nouveau-Brunswick (Min. du Développement social) – Grand-Sault 14 503,02 $
Province du Nouveau-Brunswick (Min. du Développement social) – Rivière-Verte 7 355,00 $
Province du Nouveau-Brunswick (Min. du Développement social) – Edmundston 16 334,46 $
Logement rural et autochtone – St-Jacques #2 6 535,00 $
Logement rural et autochtone – Verret #1 11 420,13 $
Logement rural et autochtone – Rivière-Verte #1 2 482,90 $
Logement rural et autochtone – Ste-Anne (#1) 3 915,79 $
Logement rural et autochtone – Paroisse St. Hilaire 1 378,50 $
Province du Nouveau-Brunswick (Min. du Développement social) – Campbellton 239 288,12 $
Province du Nouveau-Brunswick (Min. du Développement social) – Campbellton 264 453,89 $
Province du Nouveau-Brunswick (Min. du Développement social) – Grand-Sault 128 809,48 $
Province du Nouveau-Brunswick (Min. du Développement social) – Campbellton 32 877,51 $
Province du Nouveau-Brunswick (Min. du Développement social) – Dalhousie 32 877,51 $
Logement rural et autochtone – Rivière-Verte #2 4 911,00 $
Logement rural et autochtone – Drummond 4 760,00 $
Logement rural et autochtone – St-Jacques #3 2 029,80 $
Logement rural et autochtone – Clair 2 320,00 $
Logement rural et autochtone – St-Hilaire 2 320,00 $
Logement rural et autochtone – Verret #2 1 142,26 $
Logement rural et autochtone – Campbellton 16 787,61 $
La Corporation de Développement de St- Leonard Inc. – St-Léonard 210 000,00 $
Les Résidences Charlo Inc. – Charlo 32 500,00 $
Place St. Michel de Drummond Inc. – Drummond 156 000,00 $
Province du Nouveau-Brunswick (Min. du Développement social) – Grand-Sault 6 415,64 $
Province du Nouveau-Brunswick (Min. du Développement social) – Edmundston 2 499,00 $
Province du Nouveau-Brunswick (Min. du Développement social) – St-Léonard 18 078,64 $
Province du Nouveau-Brunswick (Min. du Développement social) – Clair 17 939,99 $
Province du Nouveau-Brunswick (Min. du Développement social) – St-François 8 296,96 $
Province du Nouveau-Brunswick (Min. du Développement social) – St-Léonard 10 117,53 $
Province du Nouveau-Brunswick (Min. du Développement social) – Ste-Anne 64 077,94 $
Logement rural et autochtone – Balmoral (#1) 29 686,00 $
Logement rural et autochtone – St-Quentin (#1) 4 867,26 $
Logement rural et autochtone – Kedgwick (#1) 10 132,74 $
Logement rural et autochtone – Balmoral (#2) 5 218,10 $
Logement rural et autochtone – Kedgwick (#2) 5 619,47 $
Logement rural et autochtone – Ste-Anne (#2) 4 911,00 $
Logement rural et autochtone – St-Léonard 28 407,00 $
Logement rural et autochtone – St-Quentin (#2) 2 654,87 $
Logement rural et autochtone – St-Quentin (#3) 13 991,15 $
Logement rural et autochtone – St-Quentin (#4) 707,96 $
Logement rural et autochtone – St-Quentin (#5) 1 769,91 $
TOTAL 4 444 252,75 $

Renseignements

  • Tracey Burkhardt
    Ministère du Dévelopement social
    506-444-2416
    ou
    Patricia Montreuil
    SCHL Région de l'Atlantique
    506-851-2229
    ou
    Michelle Bakos
    Attachée de presse
    Cabinet de la ministre Finley
    819-994-2482