Ressources humaines et Développement des compétences Canada

Ressources humaines et Développement des compétences Canada

14 févr. 2012 08h20 HE

CORRECTION A LA SOURCE/La ministre Raitt encourage fortement Air Canada et l'Association des pilotes d'Air Canada à conclure une entente

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 14 fév. 2012) -

Ce document corrige et remplace le communiqué diffusé aujourd'hui à 7:40 am HE

La ministre du Travail du Canada, l'honorable Lisa Raitt, a rencontré hier des représentants d'Air Canada et de l'Association des pilotes d'Air Canada pour inciter les deux parties à poursuivre leurs efforts en vue de conclure une entente.

« Le gouvernement suit de près les négociations entre Air Canada et l'Association des pilotes d'Air Canada, a déclaré la ministre Raitt. Nous croyons qu'un arrêt de travail à Air Canada va à l'encontre des intérêts des valeureux travailleurs canadiens, des entreprises canadiennes et de l'économie déjà fragile. »

La convention collective des quelque 3 000 pilotes a pris fin le 31 mars 2011. Un conciliateur du Service fédéral de médiation et de conciliation (SFMC) a été désigné pour travailler avec les parties pendant plus de deux mois, et un médiateur aide actuellement les deux parties à mener leurs négociations.

« Je continuerai de faire tout ce que je peux pour encourager les parties à parvenir à une entente qui protégera les intérêts des pilotes, d'Air Canada et des voyageurs, a affirmé la ministre Raitt. Le gouvernement croit aux principes de la libre négociation collective et il a mis les ressources du SFMC à la disposition des deux parties dans un effort en vue de les aider à conclure une entente négociée. C'est pourquoi nous avons offert aux parties les services d'un nouveau médiateur et prévu un processus d'une durée de six mois pour les aider à régler ce différend. »

L'article 105 du Code canadien du travail confère au ministre du Travail le droit de nommer, sur demande ou de sa propre initiative, des modérateurs chargés de conférer avec les parties à un conflit de travail et de les aider à conclure un accord.

Le Service fédéral de médiation et de conciliation a été créé dans le but d'offrir une aide en matière de résolution et de prévention de conflits aux syndicats et aux employeurs qui sont régis par le Code canadien du travail.

Ce communiqué est offert, sur demande, en médias substituts.

Suivez-nous sur Twitter

Renseignements

  • Ashley Kelahear
    Attachée de presse
    Cabinet de la ministre Raitt
    819-953-5646

    Bureau des relations avec les médias
    Ressources humaines et Développement des compétences Canada
    819-994-5559