Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement
Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada
Gouvernement de l'Ontario

Gouvernement de l'Ontario

25 mai 2017 13h17 HE

CORRECTION A LA SOURCE/Le Canada et l'Ontario accordent du financement à des maisons d'hébergement pour femmes victimes de violence à l'échelle de la province

HUNTSVILLE, ONTARIO--(Marketwired - 25 mai 2017) -

Ce document corrige et remplace le communiqué diffusé aujourd'hui à 11 heures. L'erreur se situe dans la section CONTACT où le contact pour Ministère des Services sociaux et communautaires de l'Ontario devait être Kristen Tedesco.

Les gouvernements du Canada et de l'Ontario ont annoncé aujourd'hui du financement pour réparer et moderniser des maisons d'hébergement pour femmes victimes de violence aux quatre coins de la province. Cinquante-huit maisons d'hébergement pour femmes de l'Ontario recevront plus de 4,1 millions de dollars pour effectuer des travaux de modernisation des immobilisations.

L'annonce a eu lieu aujourd'hui chez Chrysalis, une maison administrée par le Muskoka Women's Advocacy Group, qui a reçu 22 600 $ pour améliorer la sécurité à l'extérieur, installer des dispositifs électriques et des boutons d'accès sur les portes et moderniser le système d'éclairage.

L'honorable Jean-Yves Duclos, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social et ministre responsable de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), ainsi que l'honorable Helena Jaczek, ministre des Services sociaux et communautaires de l'Ontario, en ont fait l'annonce.

Faits en bref :

  • Le financement annoncé aujourd'hui améliorera la sécurité et l'accessibilité des maisons d'hébergement pour femmes victimes de violence.
  • Ces travaux de réparation et de modernisation aideront les organismes à prolonger la durée utile de leurs installations.
  • Les travaux réalisés dans le cadre de cette annonce comprennent, parmi bien d'autres, l'installation de dispositifs de sécurité, l'amélioration de l'accessibilité des lieux et des rénovations éconergétiques devant permettre d'économiser sur les frais d'énergie.

Citations :

« En plus d'offrir aux Canadiens des logements abordables et sûrs, notre gouvernement travaille fort pour renforcer nos collectivités. Ces nouveaux investissements constituent un autre exemple de l'engagement de notre gouvernement à faire en sorte que les victimes de violence familiale puissent profiter d'un environnement sûr et stable. » - L'honorable Jean-Yves Duclos, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social et ministre responsable de la Société canadienne d'hypothèques et de logement

« Pour les femmes qui ont subi de la violence, la maison d'hébergement est souvent le premier pas vers une nouvelle vie. Ce financement permet à Chrysalis de réaliser des investissements essentiels afin que les femmes et leurs enfants qui fuient la violence familiale aient accès à un refuge plus sûr et accessible expressément conçu pour les aider à rebâtir leur vie. » - Dre Helena Jaczek, ministre des Services sociaux et communautaires de l'Ontario

« À la maison Chrysalis, nous sommes reconnaissants envers les gouvernements fédéral et provincial de nous avoir octroyé les fonds requis pour agrandir notre terrain clôturé, installer des appareils d'éclairage et poser des boutons d'accès sur les portes. En améliorant la sécurité et l'accessibilité des lieux, nous enlevons des obstacles aux mères et à leurs enfants qui fuient la violence. » - Rachelle Walker, directrice générale, Muskoka Women's Advocacy Group

Liens connexes

- La Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) aide les Canadiens à répondre à leurs besoins en matière de logement depuis plus de 70 ans. En tant qu'autorité en matière d'habitation au Canada, elle contribue à la stabilité du marché de l'habitation et du système financier, elle vient en aide aux Canadiens dans le besoin et elle fournit des résultats de recherches et des conseils impartiaux aux gouvernements, aux consommateurs et au secteur de l'habitation du pays. La SCHL exerce ses activités en s'appuyant sur trois principes fondamentaux : gestion prudente des risques, solide gouvernance d'entreprise et transparence. Pour en savoir plus, composez le 1-800-668-2642 ou visitez le www.schl.ca.

- Investir dans des maisons d'hébergement plus sûres et accessibles pour les femmes victimes de violence familiale fait partie de la vision du gouvernement de l'Ontario consistant à veiller à ce que tout le monde dans la province puisse vivre en sécurité, à l'abri de la menace, de la peur ou d'un vécu d'exploitation et de violence. Cela appuie aussi le but du gouvernement de mettre fin à la violence envers les femmes et sa stratégie Ce n'est jamais acceptable : Plan d'action pour mettre fin à la violence et au harcèlement sexuels.

Restez branché

- Suivez la SCHL sur Twitter, YouTube, LinkedIn et Facebook.

- Suivez le ministère des Services sociaux et communautaires de l'Ontario sur Twitter.

Renseignements