Agence canadienne de développement économique du Nord

Agence canadienne de développement économique du Nord

08 nov. 2011 13h29 HE

CORRECTION A LA SOURCE : Les gouvernements du Canada et des Territoires du Nord-Ouest s'unissent pour faire progresser la recherche géoscientifique

YELLOWKNIFE, TERRITOIRES DU NORD-OUEST--(Marketwire - 8 nov. 2011) -

Ce document corrige et remplace le communiqué diffusé aujourd'hui à 12 h 15 heure de l'est

Aujourd'hui, l'honorable Leona Aglukkaq, ministre de l'Agence canadienne de développement économique du Nord et ministre de la Santé, en collaboration avec l'honorable David Ramsay, ministre de l'Industrie, du Tourisme et des Investissements des Territoires du Nord-Ouest (T.N.-O.), a annoncé que l'industrie des ressources peut compter sur des données géoscientifiques à jour dans les T.N.-O. afin d'appuyer l'exploration des ressources et les projets de mise en valeur.

« Le gouvernement du Canada reconnaît qu'il est essentiel d'avoir recours à des données fiables sur les gisements de minéraux et de ressources énergétiques afin de favoriser leur mise en valeur et d'appuyer la croissance économique dynamique que nous envisageons dans le Nord, a affirmé la ministre Aglukkaq. Les données issues de ces projets fourniront une meilleure certitude pour l'industrie et les investisseurs, créeront des emplois et des occasions d'affaires pour les résidants du Nord, et soutiendront l'aménagement du territoire. »

« Il est essentiel de disposer de données géoscientifiques fiables pour encourager l'exploration dans des régions ayant un fort potentiel en matière de ressources, ce qui par conséquent contribue à la durabilité de l'industrie minière dans les Territoires du Nord-Ouest, a dit le ministre Ramsay. Non seulement les résultats des projets de recherche et de collecte de données aideront à attirer des investissements sur notre territoire, mais en découleront également des projets d'exploration qui fourniront de l'emploi et des occasions d'affaires aux résidants des T.N.-O. »

L'initiative de recherche de trois ans permettra d'établir une base de connaissances géoscientifiques à l'aide de levés géochimiques et géophysiques, de la cartographie de la roche de fond et d'études sur les gisements de pétrole et de minéraux de régions sous-explorées possédant un potentiel élevé en matière de ressources. Les données actuelles et nouvelles seront analysées afin de cerner de nouveaux secteurs de recherche et d'exploration prometteurs. Les régions intéressantes du territoire comprennent celles de la Cordillère, de la plaine du Mackenzie, de Wopmay-Grand lac de l'Ours, de la province des Esclaves et du Churchill.

Les travaux seront dirigés par le Bureau géoscientifique des Territoires du Nord-Ouest, lequel est issu d'un partenariat entre le ministère de l'Industrie, du Tourisme et des Investissements et Affaires autochtones et Développement du Nord Canada.

Cet investissement du gouvernement fédéral est possible grâce au programme Investissements stratégiques dans le développement économique du Nord (ISDEN) de CanNor, qui vise la croissance économique à long terme, la diversification économique et le renforcement des capacités dans les trois territoires.

ISDEN est l'un des programmes de développement économique de CanNor. CanNor est responsable de la coordination et de l'exécution des programmes de développement économique du Canada dans le Nord. CanNor est aussi chargé d'élaborer les politiques connexes, d'effectuer la recherche et d'assurer la défense d'intérêts.

Pour obtenir des copies des communiqués de CanNor, consultez le site http://www.cannor.gc.ca.

Pour en savoir plus au sujet du Plan d'action économique du Canada, visitez le site www.plandaction.gc.ca. Pour plus de détails au sujet de la Stratégie pour le Nord du Canada, rendez-vous à l'adresse www.strategiepourlenord.gc.ca.

DOCUMENT D'INFORMATION

CANNOR APPUIE UNE INITIATIVE PLURIANNUELLE DE RECHERCHE GÉOSCIENTIFIQUE DANS LES TERRITOIRES DU NORD-OUEST

Financement de CanNor : 3 275 000 $

Financement du gouvernement des T.N.-O. : 1 100 000 $

Financement du secteur privé : 900 000 $

Valeur totale du projet : 5 275 000 $

L'Agence canadienne de développement économique du Nord (CanNor) investira 3,275 millions de dollars sur trois ans (de 2011 à 2014) pour appuyer la recherche scientifique et l'analyse des données en continu dans les Territoires du Nord-Ouest (T.N.-O). Le ministère de l'Industrie, du Tourisme et des Investissements du gouvernement des T.N.-O. et le secteur privé investiront 2 millions de dollars additionnels, élevant ainsi la valeur totale de l'initiative à 5,275 millions de dollars.

Les projets permettront de fournir de nouvelles connaissances géoscientifiques utiles dans les régions sous-explorées possédant un potentiel élevé en matière de ressources ou des ressources reconnues. Les données géoscientifiques constituent une information essentielle pour appuyer l'exploration des ressources minérales et pétrolières et les décisions relatives à leur mise en valeur, et favorisent d'importants investissements dans le territoire. Les activités financées comprendront notamment :

  • La cartographie ciblée de la roche de fond – Trois projets de cartographie géologique seront menés dans les monts Mackenzie, y compris dans la région d'Howard's Pass, où se trouve le gisement plombo-zincifère Selwyn de calibre mondial. D'autres projets examineront l'énigmatique terrane de Hottah, au sud du Grand lac de l'Ours, la suite intrusive de Blachford et le gisement pegmatitique d'Elk dans le sud de la province des Esclaves, de même que les monts Mackenzie et la plaine de la région de Norman Wells-Tulita.

  • Des études concernant les gisements de pétrole et de minéraux – Une analyse détaillée des systèmes pétroliers dans la partie centrale de la vallée du Mackenzie appuiera la cartographie régionale et les études stratigraphiques. Des occurrences connues de cuivre dans les monts Mackenzie, des venues aurifères dans la région de Yellowknife et des zones productives possibles de métaux de base dans plusieurs régions de la province des Esclaves seront également étudiées de manière exhaustive.

  • Des levés géochimiques régionaux – Les levés effectués à bord d'un hélicoptère dans les régions des monts Mackenzie, de Colville Lake et du Churchill permettront de recueillir des renseignements géologiques régionaux et de fournir des données environnementales de référence.

  • La collecte et l'interprétation de données géophysiques – Les levés géophysiques aériens dans des régions sous-explorées dotées d'un potentiel minéral et pétrolier et l'analyse des données recueillies dans le cadre des levés nouveaux et antérieurs définiront les cibles d'exploration et de recherche.

  • Le soutien technique – L'embauche d'un technicien des systèmes d'information géographique appuiera les activités financées.

L'initiative sera gérée par le Bureau géoscientifique des Territoires du Nord-Ouest, un bureau fédéral et territorial conjoint dont le financement et la dotation sont assurés par la Division de la géologie d'Affaires autochtones et Développement du Nord Canada, en partenariat avec le ministère de l'Industrie, du Tourisme et des Investissements. Des employés des deux groupes mèneront les projets décrits ci-dessus, y contribueront et en effectueront la supervision. De plus, des partenaires de recherche externes, surtout des universités de partout au Canada, aideront grandement à assurer la réussite de la recherche et à tirer profit de l'expertise des T.N.-O.

Renseignements

  • Bureau de l'honorable Leona Aglukkaq
    Cailin Rodgers
    Ministre de l'Agence canadienne de développement économique
    du Nord et ministre de la Santé
    613-957-0200

    Agence canadienne de développement économique du Nord
    Petra White
    Conseillère en communications, bureau régional des T.N.-O.
    867-766-8435

    Gouvernement des Territoires du Nord Ouest
    Alayna Ward
    Gestionnaire, Affaires publiques et Communications
    Industrie, du Tourisme et des Investissements
    867-920-8696

    Affaires autochtones et Développement du Nord Canada
    Toni Riley
    Conseiller principal en communications
    867-669-2451