Association des banquiers canadiens

Association des banquiers canadiens

29 avr. 2014 14h02 HE

CORRECTION A LA SOURCE : Services bancaires pratiques et de grande valeur : les Canadiens donnent une bonne note à leurs banques, selon un sondage de l'ABC

Les Canadiens sont également fiers de leurs banques et pensent en recevoir une plus grande valeur que de la part de bien d'autres secteurs

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 29 avril 2014) -

Ce document corrige et remplace le communiqué diffusé aujourd'hui à 9:50 HE.

Les résultats publiés aujourd'hui d'un nouveau sondage commandité par l'Association des banquiers canadiens (ABC) révèlent que, majoritairement, les répondants ont une idée positive du secteur bancaire canadien (81 %) et de leur propre banque (90 %).

Il en ressort des résultats que l'excellente cote accordée au secteur bancaire serait en lien avec la valeur que les consommateurs reçoivent, surtout avec les nouveautés technologiques qui leur facilitent l'expérience bancaire. La performance des banques canadiennes durant la crise économique mondiale, de laquelle les banques ailleurs dans le monde se sont moins bien sorties, a également contribué à ces bons résultats.

« Les banques ont fait de grands progrès afin de permettre aux Canadiens d'obtenir des services bancaires en tout temps et de n'importe où. Grâce aux technologies les plus avancées, les consommateurs peuvent épargner du temps et apprécier la valeur reçue en retour des frais de service versés », affirme Terry Campbell, président de l'ABC. « En outre, les consommateurs ont pleinement confiance dans les banques lorsqu'il s'agit de protéger leurs dépôts et leurs renseignements personnels. »

Les Canadiens ont une impression favorable des banques

Le sondage mené pour le compte de l'ABC par Abacus Data a révélé les faits suivants :

  • 71 % des répondants affirment que la technologie adoptée par le secteur bancaire a rendu plus pratiques les services et les transactions bancaires.
  • 76 % croient que les banques font un bon travail afin de protéger leurs renseignements personnels et financiers.

Le sondage a montré également la forte cote accordée par les Canadiens à notre système bancaire :

  • 81 % des répondants ont une impression favorable des banques, une bonne hausse par rapport au 59 % de 2001. Ce taux s'élève à 90 % lorsque les répondants évaluent leur propre banque.
  • 95 % affirment être fiers des banques canadiennes lorsqu'ils pensent à ce qui s'est produit avec les banques ailleurs dans le monde.
  • 79 % sont d'accord pour dire que nos banques sont stables et sécuritaires.
  • Il est entendu que des banques rentables sont importantes pour l'économie. Parmi les répondants, 71 % conviennent que des banques rentables sont synonymes de création d'emplois, de meilleures prestations de retraite et d'une économie saine.
  • 67 % disent que les banques sont une importante source de conseils pour la planification de la retraite.

« Voici certaines des principales raisons qui font que les banques du Canada ont une excellente réputation », poursuit M. Campbell. « Durant la crise financière mondiale, lorsque de nombreuses banques ailleurs dans le monde ont fait faillite ou ont été renflouées par les contribuables, nos banques sont demeurées vigoureuses, elles n'ont pas cessé d'accorder des prêts et elles ont continué à offrir aux déposants un endroit sûr pour épargner et investir. Par ailleurs, les banques ont poursuivi leurs efforts afin d'améliorer l'expérience des clients et de leur apporter des moyens pratiques pour accéder aux services bancaires : une nouvelle technologie mobile et en ligne, des heures d'ouverture plus longues, un horaire de fin de semaine, et des services-conseils plus solides qui sont d'autant plus importants que la population vieillit et un grand nombre de Canadiens approche l'âge de la retraite. »

Les consommateurs reconnaissent la valeur des services bancaires

Les clients des banques au Canada ont accès à plus de 6 000 succursales et 18 000 GAB; ils profitent de services bancaires sécuritaires en ligne, mobiles et par téléphone, qui sont pratiques et accessibles de presque partout dans le monde.

  • 76 % pensent recevoir une bonne valeur en retour des frais de service qu'ils paient, un taux qui dépasse les autres secteurs de service (câble, téléphonie, hydro, etc.) par plus de 10 points de pourcentage.
  • 33 % des Canadiens ne paient aucuns frais de service en raison de leur forfait bancaire -aînés, étudiants ou nouveaux arrivants -, du solde minimum qu'ils maintiennent dans leur compte ou du forfait services en ligne seulement.
  • 33 % paient 15 $ ou moins par mois (moins de 50 cents par jour), ce qui leur permet de profiter pleinement des services offerts par le système bancaire le plus solide au monde.

Selon Statistique Canada1, les frais de service bancaires ont baissé de près de 6 % entre 2011 et 2012, ce qui donne aux consommateurs une bonne valeur pour les services utilisés.

Beaucoup de choix et une grande concurrence

Plus de 40 banques au Canada offrent des produits et des services aux consommateurs. Ces banques se livrent concurrence entre elles et contre d'autres fournisseurs de services financiers, notamment les coopératives financières, les compagnies d'assurance, les sociétés de fiducie et les sociétés financières, sur un marché hautement concurrentiel.

  • 90 % des répondants au sondage affirment qu'il y a suffisamment de choix dans les services financiers pour répondre à leurs besoins.

Les consommateurs sentent qu'ils ont le contrôle et qu'ils peuvent magasiner afin d'obtenir le forfait bancaire adéquat, à un coût acceptable pour eux :

  • 62 % savent qu'ils peuvent réduire leurs frais en trouvant d'autres forfaits au sein de leur propre banque.
  • 61 % disent qu'ils peuvent changer de banque pour réduire ces frais s'ils le veulent.

Résultats détaillés

Vous pouvez consulter les questions posées et les résultats plus détaillés en cliquant sur le lien suivant : http://www.cba.ca/contents/files/submissions/msc_2013cba-poll_fr.pdf

Méthodologie de l'enquête

Cette enquête a été effectuée par Abacus Data au profit de l'Association des banquiers canadiens. Les résultats de l'enquête ont été obtenus au téléphone, auprès d'un échantillon national proportionnel et aléatoire de 1 007 Canadiens âgés de 18 ans ou plus. La marge d'erreur est de ±3,2 points de pourcentage, 19 fois sur 20. L'enquête a été menée entre le 30 novembre et le 12 décembre 2013.

À propos de l'Association des banquiers canadiens

L'Association des banquiers canadiens représente 59 banques membres, soit des banques canadiennes ainsi que des filiales et des succursales de banques étrangères exerçant des activités au Canada, et leurs 275 000 employés. L'ABC préconise l'adoption de politiques publiques efficaces, favorisant le maintien d'un système bancaire solide et stable au profit des Canadiens et de l'économie canadienne. Également, l'Association encourage la littératie financière pour permettre aux individus de prendre des décisions éclairées en matière de finance et collabore avec les banques et les services de police en vue d'aider à la protection les clients contre le crime financier et de sensibiliser à la fraude. www.cba.ca.

Suivez @banquiersCDN sur Twitter

Consultez les messages vidéo sur Youtube.com/CdnBankers

Rejoignez l'ABC sur LinkedIn

1 Statistique Canada, Enquête sur les dépenses des ménages de 2012

Renseignements

  • Eric Prud'Homme
    Directeur général, Direction du Québec
    514-840-8747, poste 725
    Cell. : 514-358-7729
    eprudhomme@cba.ca