Noront Resources Ltd.
TSX CROISSANCE : NOT

Noront Resources Ltd.

04 juil. 2008 18h17 HE

CORRECTION DU DOCUMENT SOURCE : Noront Resources Ltd. - Précisions sur les teneurs élevées relevées lors de l'estimation initiale des ressources du gisement Eagle One

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 4 juillet 2008) - Noront Resources Ltd. ("Noront") (TSX CROISSANCE:NOT) émet ce communiqué de presse afin d'apporter des précisions sur deux éléments divulgués dans le communiqué publié en date du 3 juillet. Premièrement, Noront retire l'utilisation du terme "Windfall" (aubaine) dans le titre de ce communiqué de presse, car il est susceptible de renvoyer involontairement à un gain de loterie plutôt que de faire référence, comme c'est ce qui était prévu, à la propriété du lac Windfall de Noront, située dans le Nord du Québec. Deuxièmement, Noront retire l'utilisation de la valeur $ NSR par tonne dans le tableau d'estimation des ressources, car elle implique qu'au moins une analyse économique préliminaire (étude de délimitation de l'étendue) a été réalisée sur la propriété Eagle One, ce qui n'est pas le cas.

Noront a le plaisir d'annoncer les résultats de l'estimation initiale des ressources effectuée par P&E Mining Consultants Inc. de Brampton (Ontario) sur le gisement de cuivre, de nickel et d'éléments du groupe des platineux (Cu-Ni-EGP) Eagle One récemment découvert, situé sur le site du projet Double Eagle dans la région des basses-terres de la baie James, dans le Nord-est de l'Ontario.

Le modèle de ressources d'Eagle One a été tiré du forage de délinéation effectué en 2007-2008 qui avait délimité une intrusion ultramafique provenant du manteau ("l'intrusion du Cercle de Feu") renfermant une lentille allongée et fortement inclinée composée principalement de sulfures disséminés, qui englobe une plus petite lentille à forte teneur en sulfures massifs. Le gisement reste ouvert en profondeur et en aval-pendage en vue d'un agrandissement. Ces extensions potentielles seront soumises à un programme d'exploration qui débutera sous peu.

Une minéralisation en sulfures importante a été délimitée sur des sections nominales espacées de 50 mètres sur des longueurs de pendage allant jusqu'à 225 mètres pouvant être projetées sur 200 mètres de profondeur. Les vingt-trois (23) trous de forage qui ont intersecté une minéralisation sur ces cinq sections constituent la base de l'estimation des ressources, tandis que six (6) trous supplémentaires ont été ajoutés afin de compléter le modèle géologique. Une méthode d'interpolation des teneurs fondée sur l'inverse de la distance au carré a été utilisée afin de déterminer les teneurs du modèle de blocs.

L'identification d'importantes ressources à forte teneur en sulfures massifs et disséminés à Eagle One montre clairement qu'une exploration systématique d'autres cibles dans la zone du Cercle de Feu jouera un rôle important dans la création de valeur pour la société Noront. Etant donnée la proximité d'Eagle One des sites récemment découverts à Eagle Two ainsi que d'un gisement de chromite potentiellement important, il est clair que cette région continuera à être le centre d'un programme d'exploration hautement ciblé.

La détection de hautes teneurs en Ni (de 6,5 % à 7,0 %) dans la zone de sulfures massifs permet à Noront d'envisager la possibilité de transporter dans un premier temps le minerai brut vers un complexe au sud comprenant un concentrateur et une fonderie. La construction d'un concentrateur sur le site destiné au traitement des minéralisations disséminées, selon ce scénario, pourrait être accomplie à partir de l'encaisse d'exploitation. Ce concept serait envisagé lors d'une évaluation économique préliminaire présentant des coûts d'investissements minimaux et une date de production avancée, sous réserve de tout consentement, approbation, permis et exigence quant à l'affectation du sol. Bien que Noront doive effectuer une étude de faisabilité avant d'opter pour le transport direct du minerai, la direction de Noront prévoit que cette approche aurait un impact minimal sur l'environnement, et que le développement de la mine fournirait un accès routier à plusieurs communautés autochtones locales ne disposant actuellement que d'un accès par une piste d'atterrissage.

Le tableau illustré sur le lien suivant présente, pour la première fois, les ressources minérales indiquées et présumées du projet Eagle One :

http://media3.marketwire.com/docs/eagle-one-project.jpg

(1) Les ressources d'Eagle One ont été estimées selon les prix moyens approximatifs des métaux en US$ sur trois ans, qui s'élèvent à $12,00/lb de nickel, $3,00/lb de cuivre, $650/oz d'or, $1 250/oz de platine, $325/oz de palladium et $12,00/oz d'argent ; le cours du change du US$ était de $0,90. Un NSR de $115/tonne pour l'exploitation minière sous-terraine et le broyage a été utilisé dans ce rapport de ressources.

(2) Les ressources minérales qui ne sont pas des réserves minérales ne présentent pas de rentabilité économique démontrée. L'évaluation des ressources minérales peut être matériellement affectée par des problèmes liés à l'environnement, aux permis, au droit, aux titres, à la fiscalité, au marketing, ainsi que des questions d'ordre sociopolitiques ou autres. Il n'existe aucune garantie que Noront obtiendra avec succès chacun des permis, approbations, consentement, ou autres contrôles requis pour le projet ni que le projet débouchera sur une production.

(3) La quantité et la teneur des ressources présumées présentées dans cette estimation sont incertaines et le niveau d'exploration est insuffisant pour définir ces ressources présumées comme des ressources indiquées ou mesurées, et des forages d'exploration supplémentaires sont nécessaires afin de déterminer si ces ressources peuvent être incluses dans la catégorie des ressources minérales indiquées ou mesurées.

(4) Les ressources minérales indiquées dans ce communiqué de presse ont été évaluées en utilisant les Normes ICM sur les ressources et réserves minérales, définitions et lignes directrices de l'Institut canadien des mines, de la métallurgie et du pétrole (ICM), préparées par le comité permanent de l'ICM sur les définitions des réserves, et adoptées par le conseil de l'ICM le 11 décembre 2005.

(5) L'entrée en vigueur de cette évaluation des ressources minérales est le 3 juillet 2008.

Eugene Puritch, ingénieur, Tracy Armstrong, géologue professionnel, et Antoine Yassa, géologue professionnel de la firme P&E Mining Consultants Inc., sont les auteurs du rapport technique sur l'estimation des ressources du gisement d'Eagle One qui sera déposé dans les 45 jours suivant l'émission de ce communiqué de presse. Ces dernières sont des personnes qualifiées et indépendantes conformément à la norme NI 43-101 - Information concernant les projets miniers, et elles ont passé en revue et sont responsables des informations contenues dans le présent communiqué de presse.

L'analyse des échantillons a été effectuée par les firmes ALS Chemex (la préparation des échantillons a été réalisée à Thunder Bay, Ontario, et les analyses ont été effectuées dans les laboratoires d'ALS Chemex à Vancouver, Colombie-Britannique) et SGS Mineral Services à Toronto, Ontario, où des préparations ainsi que des analyses ont été effectuées. La valeur des métaux de base a été obtenue soit par digestion avec un mélange de quatre acides, soit par fusion au métaborate de lithium, avec analyse par spectroscopie d'émission atomique associée à un plasma à couplage inductif (AES-ICP ou ICP-OES). La valeur des éléments de platine, de palladium et d'or a été obtenue par essais pyrognostiques sur 30 grammes de matériau et par spectroscopie ICP-AES. L'analyse des éléments d'argent a été effectuée avec digestion par un mélange de trois acides (eau régale) suivie d'une spectroscopie d'absorption atomique (AAS). Un programme de contrôle de la qualité très rigoureux a été mis en place et surveillé en temps réel par les personnes qualifiées mentionnées ci-dessus, et toutes les analyses utilisées dans ce modèle de ressources sont conformes aux normes de contrôle de la qualité établies par ces personnes.

Avec ces nouvelles ressources minérales dans le périmètre du projet Double Eagle à Eagle One dans la région du Lac McFauld, la compagnie Noront a maintenant réalisé la première étape du développement potentiel de cette propriété.

En plus de commencer la phase de pré-production maintenant, l'équipe d'exploration de Noront, aujourd'hui établie, continuera ses efforts d'exploration de haute priorité sur sa très grande part de terrain autour du Cercle de Feu, une zone potentiellement prolifique. Plusieurs forages au diamant testeront des cibles géophysiques qui ont le potentiel de devenir du matériel d'alimentation supplémentaire pour les installations de traitement actuellement envisagées par Noront pour son site du Lac McFauld.

Richard Nemis, président et chef de la direction de Noront, a fait le commentaire suivant : "Grâce aux ressources minérales conformes à la norme 43-101 sur le site d'Eagle One, nos projets d'exploration prometteurs dans la région du Lac McFauld, ainsi que notre très récente découverte d'une veine supplémentaire de minéralisation d'or visible dans le programme sous-terrain actuel au Lac Windfall au nord du Québec, nos actionnaires regorgent d'espoir. Ces développements révèlent un excellent potentiel pour les revenus sur la production dans un avenir relativement proche. Les principaux avantages de nos efforts d'exploration actuels sont l'investissement nécessaire peu élevé ainsi que la possibilité d'un court délai d'ici à ce que ces ressources commencent à produire un revenu."

Les énoncés prospectifs ci-dessus expriment les opinions et les objectifs de la direction actuelle de Noront.

Noront est une société de groupe 2 en démarrage du secteur des ressources naturelles de la Bourse de Croissance TSX, symbole boursier NOT, avec 129 804 783 actions émises jusqu'à présent.

Le présent communiqué de presse comprend certains "énoncés prospectifs" au sens de la loi américaine Private Securities Reform Act de 1995. Mis à part les déclarations de faits historiques, toutes les déclarations sont des "énoncés prospectifs" qui impliquent des risques connus ou inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs variés. Il ne peut y avoir aucune garantie que de telles déclarations se révéleront exactes. Les résultats et les événements futurs pourraient différer matériellement de ceux anticipés dans de telles déclarations. Les lecteurs de ce communiqué de presse sont avertis de ne pas se fier de façon excessive à ces "énoncés prospectifs".

Les investisseurs sont invités à visiter le site du centre de relation avec les investisseurs de Noront au http://www.agoracom.com/IR/Noront où ils peuvent soumettre des questions et recevoir des réponses ou consulter les questions et réponses déjà posées par les autres investisseurs. Les investisseurs peuvent également envoyer toute question ou autre correspondance par courriel à NOT@agoracom.com et ils peuvent demander d'être ajoutés à la liste de diffusion aux investisseurs afin de recevoir les futurs communiqués de presse et les dernières nouvelles en temps réel.

AU NOM DU CONSEIL D'ADMINISTRATION :

R. Nemis, Président et chef de la direction

La Bourse de Croissance TSX n'a pas passé en revue le présent communiqué de presse et décline toute responsabilité quant au caractère adéquat et à l'exactitude de ce dernier.

Renseignements