SOURCE: The Hydropothecary Corporation

medical marijuana thc

29 juin 2017 10h59 HE

CORRECTION - La société Hydropothecary annonce les résultats du troisième trimestre de 2017

GATINEAU, QC--(Marketwired - 29 juin 2017) - Dans le communiqué " La société Hydropothecary annonce les résultats du troisième trimestre de 2017 ", diffusé plus tôt aujourd'hui par The Hydropothecary Corporation (TSX CROISSANCE: THCX), la compagnie désire retirer les deux dernières lignes du tableau intitulé " BAIIA ajusté " car celles-ci sont incorrectes. La version complète et corrigée suit.

La société Hydropothecary annonce les résultats du troisième trimestre de 2017

La société Hydropothecary (TSX CROISSANCE: THCX) (" THCX " ou la " Société ") a annoncé aujourd'hui ses résultats du troisième trimestre pour les trois et neuf mois terminés le 30 avril 2017. Les états financiers de la Société et les analyses de gestion connexes pour la période sont disponibles sous le profil de la société sur SEDAR à www.sedar.com. Tous les montants sont exprimés en dollars canadiens.

" Une grande partie des activités commerciales reliées à la marijuana reposent sur la mise en œuvre, a déclaré Sébastien St-Louis, président-directeur général. THCX a continué d'affiner les processus et de contrôler les coûts tout en augmentant les rendements et la qualité. Nous sommes très fiers d'être en mesure de signaler à nos actionnaires une amélioration de notre remarquable coût par gramme en plus de renforcer notre position en tant que l'un des chefs de file au Canada en termes de coût de la fleur de marijuana séchée. ".

Faits saillants d'exploitation

Les points saillants d'exploitation pour le troisième trimestre terminé le 30 avril 2017 comprennent :

  • L'achèvement du regroupement d'entreprises entre BFK Capital Corp. (" BFK ") et l'ancienne société Hydropothecary, société privée remplacée par THCX (" société remplacée "), qui a mené à la constitution de la Société. Dans le cadre de la transaction, les actionnaires de la société remplacée sont devenus actionnaires de BFK dans le cadre d'une reprise inverse, BFK a changé de nom pour devenir " la société Hydropothecary ", et les administrateurs et dirigeants de la société remplacée sont devenus les administrateurs et les dirigeants de la nouvelle société THCX.
  • Lancement à la Bourse de croissance TSX (la " TSXV ") sous le symbole de cotation THCX.
  • Établissement de relations avec cinq nouvelles cliniques, diversifiant encore plus la base de patients de la Société et sa présence sur le marché. La Société entretenait des relations avec 85 centres de soins cliniques à la fin du trimestre.
  • Les effectifs à temps plein ont augmenté de 50 %, passant de 46 salariés à la fin du deuxième trimestre à 69 à la fin du troisième trimestre, puis à 81 au 27 juin 2017. Ce nombre continue de croître alors que la Société se prépare à la construction du " bâtiment 6 ", sa nouvelle installation de production de 250 000 pieds carrés.
  • Le chiffre d'affaires réalisé par gramme était de 8,62 $, en baisse par rapport à 10,10 $ le trimestre précédent, comme prévu, en parallèle avec l'augmentation des ventes des gammes de produits intermédiaires de la Société, H2 et Decarb.
  • Les livraisons pour le trimestre terminé le 30 avril 2017 ont augmenté de 51 % par rapport au trimestre précédent, passant de 90 518 grammes au deuxième trimestre à 137 123 grammes au troisième trimestre.
  • Le coût au comptant des stocks était de 1,32 $ par gramme, en baisse par rapport à 1,47 $ le trimestre précédent.
  • Les actifs biologiques ont augmenté de 324 % pour le trimestre terminé le 30 avril 2017 par rapport au trimestre précédent, car le " bâtiment 5 ", la nouvelle installation de production de 35 000 pieds carrés de la Société, est entré pleinement en fonction.
  • Réception d'un permis de vente d'huile de cannabis de Santé Canada. Les ventes de la nouvelle huile de cannabis de la Société devraient débuter au début de l'été 2017.
  • Rassemblement d'environ 4,4 M$ par l'entremise de la mise en circulation de 6 778 674 actions ordinaires dans deux placements privés.
  • Conversion des débentures convertibles existantes en 5 138 484 actions ordinaires, ce qui a permis de résorber la dette de la Société. Cette démarche a également entraîné une augmentation des capitaux propres de 12,0 M$, une réévaluation des instruments financiers de 10,1 M$ et une réévaluation du passif lié aux bons de souscription à 2,2 M$.

Événements ultérieurs

  • Le 2 mai 2017, la Société a annoncé un arrêt volontaire de tous les produits après les tests effectués par Santé Canada indiquant la présence de quantités de myclobutanil à raison de 0,012 partie par million (ppm) et de 0,023 ppm dans les échantillons de feuilles prélevés sur les plantes mères le 8 mars 2017. Voulant trouver la cause de la contamination, la Société a procédé à une enquête approfondie.
  • Le 16 mai 2017, la Société a annoncé la réintroduction de ses produits, car un dépistage supplémentaire n'avait montré aucun signe de contamination sur des lots en particulier. De plus, la Société a annoncé un rappel volontaire de 14 lots de cannabis médical fournis entre le 1er février 2016 et le 1er mai 2017, pour lesquels les analyses avaient donné des résultats entre 0,01 et 0,08 ppm. Santé Canada a estimé qu'il s'agissait d'un rappel de type III, définit comme " une situation dans laquelle l'utilisation ou l'exposition à un produit n'est pas susceptible de causer des conséquences néfastes pour la santé ".
  • Le 5 juin 2017, la Société a annoncé les résultats de son enquête sur les causes profondes de la contamination au myclobutanil. Cette enquête englobait des analyses effectuées sur 281 échantillons prélevés dans toutes les récoltes déjà réalisées par la Société, ainsi que tous les intrants de production et l'échantillonnage et l'analyse des pièces d'équipement et de sites physiques clés. À la suite de cette enquête approfondie, la Société a pu déterminer comment la contamination s'est produite et mettre en œuvre de nouvelles mesures préventives pour atténuer le risque qu'un événement similaire se produise à nouveau. En outre, la Société a annoncé une expansion de son rappel volontaire de produit portant sur dix-neufs lots supplémentaires de cannabis médical dont la culture datait d'avant le 16 septembre 2016.
  • À la suite de la détection des quantités traces de myclobutanil et des rappels ultérieurs, la Société a comptabilisé une réduction de la valeur des stocks d'un montant de 474 512 $ au trimestre se terminant le 30 avril 2017. Cette dévaluation représente l'ensemble des stocks concernés qui ont été identifiés par l'enquête de la Société. La Société n'a pas inclus de réserve pour les remboursements aux clients, car le montant s'est avéré négligeable. Dans le cadre de l'enquête, la Société a engagé des dépenses de 200 000 $ liés aux tests ponctuels, à l'expédition et aux autres coûts de main-d'œuvre. Ce montant est inclus dans les frais généraux et administratifs du trimestre.
  • La croissance de la Société a été affectée par la perte de revenus et par le ralentissement de la hausse des effectifs de patients pendant les 14 jours d'arrêt des ventes et à cause de la perte des stocks liés à la contamination par le myclobutanil. Toutefois, le bâtiment 5 étant en pleine production, la Société s'attend à reprendre ses stratégies agressives de croissance des ventes.
  • La Société a changé d'auditeur le 25 mai 2017. Au lieu d'UHY McGovern, Hurley, Cunningham LLP, son auditeur est désormais MNP LLC. La Société a choisi MNP LLC après avoir examiné un choix d'auditeurs pour la prochaine phase de sa croissance à l'achèvement du regroupement d'entreprises entre BFK et la société remplacée.
  • Le 21 juin 2017, Santé Canada a accordé à la Société un renouvellement de permis qui lui permet de produire autant de marijuana médicale qu'elle peut stocker et qui élimine toutes les limites annuelles à la vente de marijuana, d'huiles, de plantes et de graines séchées. Le permis renouvelé est valable pour deux ans.
  • Le 21 juin 2017, Santé Canada a également accordé à la Société la permission de construire deux bâtiments supplémentaires dans ses installations de Gatineau pour une équipe de vente élargie et le conditionnement des commandes. Les nouveaux bâtiments ont été approuvés sans inspection préalable sous le régime des mesures récemment annoncées par Santé Canada pour simplifier l'octroi de licences. Cette approbation montre également à quel point Hydropothecary se conforme aux règlements.
  • Le 27 juin 2017, la Société a annoncé un placement privé à prise ferme de 25 millions de dollars concernant 25 000 débentures convertibles au prix de 1 000 $ par débenture. Chacune consistera en un montant en principal de 1 000 $ de débentures convertibles non garanties de premier rang à 8,0 % et 313 bons de souscription d'actions ordinaires arrivant à échéance le 30 juin 2019. La Société a également accordé au preneur ferme l'option d'acheter jusqu'à 5 000 débentures additionnelles pour 1 000 $ chacune avant la clôture de l'offre. Les intérêts sont payables semestriellement en juin et en décembre. Les débentures convertibles seront convertibles au choix du porteur à un prix de conversion de 1,60 $ l'action. À compter d'une date qui tombe quatre mois après la date de clôture, la Société peut forcer la conversion si le cours moyen pondéré du volume quotidien des actions ordinaires de la Société est supérieur à 2,25 $ pour 15 jours de bourse consécutifs, sous réserve d'un avis écrit donné 30 jours à l'avance. Chaque bon de souscription a un prix d'exercice de 2,00 $ par action et une échéance de deux ans suivant la date de clôture de l'offre.
  • La Société a émis des bons de souscription à titre de prime d'intermédiaire à CCFL Capital ou à ses mandataires, lesquels peuvent être exercés pour acquérir jusqu'à 342 852 actions ordinaires de la Société au prix de 0,75 $ par action jusqu'au 14 mars 2022 en contrepartie des services rendus par CCFL Capital à la société remplacée dans le cadre d'un des financements réalisés par celle-ci en mars 2017, avant l'achèvement du regroupement d'entreprises avec THCX. L'émission des bons de souscription à titre d'intermédiaire à CCFL Capital est assujettie à l'approbation de la TSXV.
  • À compter du 1er juillet 2017, la Société mettra fin à sa relation de teneur de marché avec Integral Wealth Securities Limited.
 
Faits saillants de l'information financière
 
Aperçu de l'état des résultats Pour la période de 3 mois close le Pour la période de 9 mois close le
30-Apr-17 30-Apr-16 30-Apr-17 30-Apr-16
Revenu $1,182,497 $617,239 $3,235,096 $818,459
Marge brute $1,377,029 $648,437 $3,385,712 $892,683
Dépenses d'exploitation $2,385,018 $933,776 $5,584,910 $2,458,774
Perte liée aux opérations $(1,007,989) $(285,339) $(2,199,198) $(1,566,091)
Autres revenus/dépenses nets $(10,800,275) $(115,660) $(11,152,913) $(417,215)
Perte nette $(11,808,264) $(400,999) $(13,352,111) $(1,983,306)
Actions pondérées moyennes en circulation  67,563,381  30,054,630  52,723,599  29,667,306
Perte nette par action $(0.17) $(0.01) $(0.25) $(0.07)
         

Revenu

Le revenu a augmenté de plus de 92 %, passant de 617 k$ au troisième trimestre de 2016 à 1,2 M$ au troisième trimestre de 2017 et a augmenté de 395 % à 3,2 M$ pour la période de neuf mois terminée le 30 avril 2017, alors qu'il était de 818 k$ pour le trimestre terminé le 30 avril 2016. La Société a également réalisé une augmentation de 51 % des expéditions d'un trimestre à l'autre au trimestre terminé le 30 avril 2017, avec 137 123 grammes expédiés comparativement à 90 518 grammes expédiés au cours du trimestre terminé le 31 janvier 2017. Le chiffre d'affaires par gramme a diminué au troisième trimestre de 2017 pour s'établir à 8,62 $, alors qu'il était de 10,10 $ au deuxième trimestre de 2017. Cette diminution est attribuable à l'augmentation des ventes de la gamme H2 de la Société, à une offre de marché intermédiaire et à la poursuite de l'impact de l'imposition, par Anciens Combattants Canada, du plafonnement des remboursements des patients à 8,50 $ le gramme en novembre 2016.

Coût des ventes

La construction du bâtiment 5 s'étant terminée au deuxième trimestre de 2017, la Société a continué d'augmenter la capacité de production dans la nouvelle installation pour répondre à la demande anticipée liée aux gammes de produits H2 et Decarb qu'elle venait de lancer, et elle a donc vu une augmentation des dépenses de production ainsi qu'une hausse notable de la réévaluation des actifs biologiques. La Société a également réalisé une diminution du coût de trésorerie par gramme d'inventaire, passant de 1,47 $ au 31 janvier 2017 à 1,32 $ au 30 avril 2017.

Charges d'exploitation

Les charges d'exploitation ont augmenté de 14,3 % par rapport à 2,1 M$ pour le trimestre terminé le 31 janvier 2017, passant à 2,4 M$ pour le trimestre terminé le 30 avril 2017. Les coûts liés à la masse salariale ont augmenté, car son expansion continue a permis à la Société d'augmenter ses effectifs temps plein de 46 salariés au deuxième trimestre à 69 au troisième trimestre. Il y a également eu une augmentation des dépenses liées aux installations, car le bâtiment 5 a commencé sa production complète, ainsi qu'une augmentation des dépenses associées aux coûts de conformité de la Société en tant que société publique suite à l'achèvement du regroupement d'entreprises entre BFK et la société remplacée par THCX.

 
BAIIA ajusté
 
  Pour la période de 3 mois close le Pour la période de 9 mois close le
  30-Apr-17 30-Apr-16 30-Apr-17 30-Apr-16
Perte nette et perte globale attribuables aux actionnaires (11,808,264) (400,999) (13,352,111) (1,983,306)
         
Coût des intérêts 79,264 115,660 219,673 340,004
Revenu d'intérêts (30,737) - (49,008) -
Charge d'option d'achat d'actions 184,059 62,294 465,532 167,609
Amortissement des biens corporels 115,528 43,169 225,407 102,238
Amortissement des actifs incorporels 51,102 31,931 167,359 95,791
Frais de financement - - 228,578 77,211
Réduction de valeur des stocks 474,512 - 474,512 -
Frais de tests associés au rappel 200,000 - 200,000 -
Frais d'inscription RTO 796,475 - 796,475 -
Réévaluation des instruments financiers 10,148,196 - 10,148,196 -
Ajustement de juste valeur aux actifs biologiques (1,406,067) (296,200) (2,408,601) (470,406)
BAIIA ajusté (1,195,932) (444,145) (2,883,988) (1,670,859)
         
Le " BAIIA ajusté " est une mesure financière non conforme aux PCGR qui n'a pas de signification normalisée prescrite par les IFRS et peut ne pas être comparable à des mesures similaires présentées par d'autres sociétés. Il s'agit d'un paramètre utilisé par la direction, correspondant à la perte nette, telle qu'elle a été déclarée, et ajustée en supprimant les intérêts, les impôts, les autres éléments hors trésorerie, y compris la charge de rémunération à base d'actions, l'amortissement et les effets hors caisse de la comptabilité pour les actifs biologiques et Inventaires. La direction croit que le " BAIIA ajusté " est une mesure financière utile pour évaluer sa performance d'exploitation sur une base de trésorerie avant l'impact des éléments hors trésorerie et des activités liées à l'acquisition.

Perspective

" Nous sommes ravis que notre initiative stratégique pour passer au marché intermédiaire, avec notre gamme H2 et l'introduction de notre produit Decarb CannaCap, ait reçu un si bon accueil de la part des clients. Nous avons réalisé une croissance de 51 % en grammes expédiés ce trimestre par rapport au dernier trimestre. Nous prévoyons que notre stratégie d'innovation continuera de susciter beaucoup d'enthousiasme chez les clients, ce qui entraînera une augmentation de la part de marché et des revenus. Des investissements supplémentaires dans l'assurance de la qualité et l'expansion du capital nous ont permis de repousser notre rentabilité au quatrième trimestre de 2018. Nous sommes convaincus que c'est exactement l'investissement dont la société et l'industrie ont besoin pour le moment. "

" Sous l'impulsion du Dr Shane Morris, THCX a entrepris une enquête approfondie pour déterminer la source de la contamination dans ses installations. Nous avons testé 281 échantillons, avons cerné le problème, l'avons corrigé et avons démontré de façon concluante à nos clients que notre produit est sans danger. Dans le cadre de notre attention persistante envers la qualité, nous avons augmenté notre personnel responsable de l'assurance de la qualité, avec le recrutement de nouveaux technologues et experts scientifiques. En plus de respecter des normes réglementaires strictes, nous sommes déterminés à répondre aux exigences encore plus strictes de nos clients. "

" Le dernier trimestre, nous nous sommes promis d'atteindre une capacité de production de 250 kg par mois d'ici mai 2017, et nous l'avons fait. Nous nous engageons maintenant à terminer le bâtiment 6, une installation de production de 250 000 pieds carrés, en 2018. L'agrandissement du bâtiment 6 représente notre plan d'expansion le plus ambitieux à ce jour. Nous tirerons parti des connaissances que nous avons acquises pendant l'agrandissement du bâtiment 5 pour nous rapprocher de notre objectif de coût de 1 $ par gramme de fleur de marijuana séchée. "

" Notre objectif demeure le marché médical et le futur marché récréatif au Canada et nous nous concentrons sur notre volonté fondamentale d'offrir d'excellents produits aux clients. "

" Le marché a répondu incroyablement bien aux nouveaux produits que nous avons lancés jusqu'à présent cette année. Nous sommes très heureux de noter que les médecins ont commencé à prescrire nos produits Decarb. Ils considèrent cette gamme comme une solution de rechange plus sûre au tabagisme et à l'inhalation, qui donne aux patients une meilleure expérience que les produits à base d'huile comestible actuellement disponibles. Nous continuons d'explorer de nouvelles possibilités de recherche et de développement et, en fait, notre équipe de réglementation est en phase finale d'approbation avec Santé Canada sur un nouveau produit innovant à base d'huile que nous espérons présenter au public dès cet été. "

" C'est passionnant de voir le mouvement aux paliers fédéral, provinciaux et municipaux du gouvernement alors que nous nous rapprochons de la date d'échéance du 1er juillet 2018 pour la légalisation du cannabis récréatif au Canada. À mesure que nous progressons vers le futur marché récréatif, la capacité de fournir un produit de qualité tout en atteignant la rentabilité deviendra plus importante que jamais. Les progrès que nous avons réalisés au cours des 18 derniers mois nous ont permis d'augmenter la production et de réduire nos coûts, ce qui nous permet de rivaliser avec beaucoup de nos plus grands concurrents ", a conclu M. St-Louis.

À propos de Hydropothecary

Hydropothecary est autorisée par Santé Canada à produire et à distribuer du cannabis à fins médicales aux termes d'une licence attribuée sous le régime du Règlement sur l'accès au cannabis à des fins médicales (Canada). Hydropothecary produit de la marijuana médicale de qualité exceptionnelle, naturellement cultivée et rigoureusement testée. L'image de marque de Hydropothecary, son offre de produits de marijuana, ses normes de services aux patients et le prix de ses produits reflètent le positionnement de THCX, une marque de qualité supérieure comme source de marijuana médicale légale dans ce marché émergent. Outre la production et la vente de marijuana médicale, Hydropothecary participe à diverses initiatives de recherche et de développement portant sur les extraits de cannabinoïdes, l'élaboration de médicaments et la chimie combinatoire. De plus, la Société envisage l'élaboration et le brevetage de technologies innovantes liées à la marijuana médicale ainsi que l'importation et l'exportation de marijuana médicale.

Information prospective

Ce communiqué de presse contient de l'information prospective basée sur les projections actuelles. De telles prospections incluent les déclarations au sujet des capacités futures d'opération et de production, les répercussions de l'agrandissement des infrastructures et l'accroissement des capacités de production, y compris les coûts de production au comptant escomptés, et la disponibilité prévue de la gamme de produits. Ces déclarations ne doivent pas être interprétées comme des garanties de performance ou de résultats futurs. Elles mettent en jeu des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats, le rendement ou les réalisations réels soient sensiblement différents de ceux sous-entendus par ces déclarations. La Société décline toute responsabilité de mettre à jour les énoncés prospectifs pour tenir compte de nouveaux événements ou circonstances sauf si c'est requis par la loi.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Renseignements

  • Pour en savoir davantage, veuillez communiquer avec :

    Sébastien St. Louis
    Président-directeur général
    La société Hydropothecary
    1-866-438-THCX (8429)
    invest@THCX.com
    www.THCX.com