Société canadienne de la sclérose en plaques

Société canadienne de la sclérose en plaques

14 mai 2009 09h00 HE

Création de cinq nouveaux centres de recherche sur la sclérose en plaques

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 14 mai 2009) - En vue d'accélérer grandement le rythme de la recherche sur la sclérose en plaques (SP), la Société canadienne de la SP a annoncé la création de cinq centres de recherche et de formation regroupant plus de cent scientifiques établis et 250 stagiaires.

Ces centres régionaux de recherche et de formation stopSP voient le jour moins de un an après le lancement d'une vaste campagne de financement de la Société de la SP visant à changer le paysage de la recherche au Canada.

"Le but de ces centres est d'accroître notre capacité de recherche sur la SP par la formation de la prochaine génération de chercheurs en SP", dit Yves Savoie, président et chef de la direction de la Société canadienne de la SP.

Les cinq centres font partie du Réseau de recherche et de formation stopSP auquel collaborent les chercheurs et les stagiaires à l'oeuvre dans le domaine de la sclérose en plaques. Le Réseau, financé entièrement par la Société canadienne de la SP, vise à accélérer le rythme des découvertes pour stopper la SP le plus tôt possible. Ces centres constituent des charnières essentielles dans l'atteinte de ce but. Chacun d'eux comprend plusieurs établissements d'enseignement et hôpitaux universitaires et couvre un territoire géographique précis : Ouest-Pacifique, englobant la Colombie-Britannique et la Saskatchewan; Alberta; Manitoba-Ontario, excluant Ottawa; Québec-Ottawa; et Atlantique, réunissant les quatre provinces de l'Atlantique.

Au cours des trois prochaines années, chaque centre recevra 100 000 $ par année pour ses activités de recherche et de formation menées en collaboration.

Avec plus de 100 chercheurs et 250 stagiaires, le réseau compte un nombre de membres inégalé dans l'histoire de la SP au Canada. Cinquante-quatre établissements y sont représentés. Ils sont répartis d'un océan à l'autre, soit de la Clinique de SP de l'Université Memorial, en Nouvelle-Ecosse, aux trois campus de l'Université de la Colombie-Britannique.

"Les cinq centres regroupent un nombre impressionnant d'établissements et de cliniques. Leur création donne naissance à des activités coopératives de grande spécificité, conçues pour stopper la sclérose en plaques", explique M. Savoie.

Les chercheurs et les stagiaires affiliés à chacun de ces centres collaboreront par le truchement de réunions, d'ateliers régionaux, d'outils en ligne et d'échanges interlaboratoires grâce auxquels les stagiaires pourront recevoir une formation durant une certaine période de temps dans un établissement du Réseau, autre que l'établissement qui les abrite.

"Ces centres fourniront une structure qui nous permettra de déterminer qui sont les membres établis et nouveaux de la communauté de la recherche avec qui nous pouvons élaborer des solutions novatrices à des problèmes complexes", souligne le Dr Jack Antel, directeur scientifique du Réseau de recherche et de formation stopSP et neurologue à l'Institut neurologique de Montréal. "Nous espérons attirer les meilleurs stagiaires en leur offrant un solide encadrement éducatif et des possibilités inouïes d'interactions avec des pairs et des mentors issus de nombreuses disciplines", poursuit-il.

En septembre 2008, la Société de la SP a lancé la Campagne stopSP, dont le but est d'amasser 60 millions de dollars pour financer la recherche destinée à stopper la sclérose en plaques. Plus de 32 millions de dollars ont déjà été recueillis. Pour en apprendre davantage ou appuyer financièrement la Campagne, rendez-vous au www.stopSP.ca.

Au sujet de la sclérose en plaques et de la Société canadienne de la sclérose en plaques

La sclérose en plaques est une maladie chronique, souvent invalidante, du système nerveux central. C'est l'affection neurologique la plus répandue parmi les jeunes adultes du Canada. Elle se manifeste le plus souvent chez des personnes dont l'âge varie de 15 à 40 ans, qui en subiront les effets imprévisibles toute leur vie.

Au Canada, la Société canadienne de la sclérose en plaques est le seul organisme de bienfaisance bénévole d'envergure nationale ayant pour mission de soutenir financièrement la recherche en SP, d'offrir des services aux personnes atteintes de SP et à leur famille, ainsi que de mettre sur pied des campagnes de sensibilisation du public. Depuis sa fondation en 1948, la Société de la SP tente de hâter la découverte des causes de la SP, de traitements efficaces et du remède de cette maladie. Qu'il s'agisse de soutenir la recherche fondamentale menée en laboratoire ou la mise au point de nouveaux traitements contre la SP, le programme de la Société de la SP contribue actuellement à changer la vie des gens.

La Société de la SP fournit des services aux personnes atteintes de SP et à leur famille par l'entremise de sept divisions régionales et de plus de 120 sections locales. Ses bénévoles et ses employés travaillent aussi dans les domaines de la formation des professionnels de la santé sur la SP et ses traitements, de la sensibilisation du public et de l'action sociale.

Renseignements

  • Société canadienne de la SP
    Stewart Wong
    Chef principal des relations avec les médias
    et des relations publiques
    416-967-3025
    stewart.wong@mssociety.ca