Commission canadienne de sûreté nucléaire

Commission canadienne de sûreté nucléaire

09 août 2011 14h26 HE

Création d'un Comité consultatif externe pour l'examen des leçons apprises à la suite de l'incident nucléaire de Fukushima

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 9 août 2011) - La Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) a mis sur pied un comité consultatif externe en vue d'évaluer les processus et les réponses de l'organisme dans le contexte des leçons apprises à la suite de l'incident nucléaire de Fukushima, qui a illustré l'importance de la sûreté nucléaire dans le monde entier.

Les membres du comité examineront les processus de la CCSN, y compris la réponse immédiate à l'incident de Fukushima, les liens de la CCSN avec le reste du gouvernement et les organisations internationales de même que ses interactions avec le secteur nucléaire canadien et les industries qu'elle réglemente. Les membres du comité examineront également les communications de la CCSN avec les parties intéressées concernées, y compris les gouvernements, les autres organismes de réglementation nucléaire et le public. Enfin, le comité évaluera l'incidence de la réponse internationale aux événements de Fukushima sur les approches en matière de réglementation de la CCSN, comme les tests de stress internationaux et le plan d'action de l'Agence internationale de l'énergie atomique.

« Ce comité est formé d'experts indépendants des domaines de l'énergie, de l'innovation, du génie, de la gouvernance et de la sûreté provenant de l'extérieur du secteur nucléaire, a affirmé le président de la CCSN, Michael Binder. « Grâce à la qualité et à la diversité de leur expertise respective, ils offriront un autre point de vue concernant l'analyse de la situation. Il me tarde de connaître leurs conclusions. »

Les membres du comité sont :

  • Kenneth Knox (président), président de l'Innovation Institute of Ontario, qui compte 27 années à titre de haut fonctionnaire au sein du gouvernement de l'Ontario

  • Gilles Patry, président de la Fondation canadienne pour l'innovation, et ancien recteur et vice-chancelier de l'Université d'Ottawa, à la suite d'une brillante carrière académique

  • Henry Wright, ancien membre du Bureau de la sécurité des transports du Canada, dont le mandat consiste notamment à examiner la sécurité aérienne, ferroviaire, maritime et celle des pipelines.

Le comité présentera son rapport et ses recommandations au président de la CCSN au début 2012.

Liens connexes

- Mandat provisoire du comité consultatif externe d'examen de la CCSN (PDF)

- Biographies des membres du comité consultatif externe d'examen (PDF)

- Renseignements de la CCSN concernant le séisme au Japon

Renseignements