Universite de Regina

Universite de Regina

11 mars 2005 09h00 HE

Création d'un nouveau centre de recherche à l'Institut français de l'Université de Regina


COMMUNIQUE TRANSMIS PAR CCNMatthews



POUR: UNIVERSITE DE REGINA

LE 11 MARS 2005 - 09:00 ET

Création d'un nouveau centre de recherche à l'Institut
français de l'Université de Regina

REGINA, SASKATCHEWAN--(CCNMatthews - 11 mars 2005) - L'Université de
Regina vient de créer un nouveau centre de recherche au sein de
l'Institut français. Le Centre canadien de recherche sur les
francophonies en milieu minoritaire (CRFM) va regrouper des chercheurs
pour mettre sur pied un programme de recherches multidisciplinaires et
inter-institutionnelles se concentrant sur l'expérience des communautés
francophones en milieu minoritaire, en particulier celle de la
communauté fransaskoise.

" L'Université de Regina est une institution de recherche dynamique ",
déclare M. Allan Cahoon, Vice-recteur à la recherche et aux relations
internationales à l'Université de Regina. " La création d'un nouveau
centre va élargir nos capacités de recherche et leur application à la
communauté francophone. "

M. Peter Dorrington, directeur du nouveau centre de recherche, indique
que le programme du centre se concentrera surtout, mais pas
exclusivement, sur la recherche-action et sur la recherche appliquée.

" Le CRFM a des liens étroits avec la communauté fransaskoise et
apportera aux chercheurs un contact direct et la collaboration de la
communauté francophone, communauté faisant activement face aux défis et
aux possibilités qui surgissent dans un milieu minoritaire", déclare M.
Dorrington.

Le centre jouit également d'une position unique pour comparer
l'expérience francophone à celle d'autres peuples en milieu minoritaire,
dit-il, en particulier celle des Métis et des Premières Nations. Du fait
de la présence de l'Institut français, de l'Institut Gabriel Dumont et
de l'Université des Premières Nations du Canada sur son campus,
l'Université de Regina est la seule université canadienne située dans
une région à prédominance anglo-canadienne réunissant dans un
environnement minoritaire les institutions postsecondaires des autres
peuples fondateurs du Canada.

M. Dorrington indique que le CRFM souhaite vivement collaborer avec les
chercheurs de la communauté ainsi qu'avec ceux d'autres centres et
instituts à l'Université de Regina, à l'échelle nationale et
internationale.

-30-

Renseignements