Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

17 juin 2011 12h14 HE

Créer des chances pour les familles autochtones par le biais de l'accession à la propriété

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 17 juin 2011) - Lorelei était la première de sa famille à réussir ses études secondaires, à entrer à l'université et à travailler à plein temps comme travailleuse en soutien à domicile. Cela ne l'a pas empêchée toutefois de tomber dans le cycle de l'indigence et du logement non abordable.

Lorelei a grandi à Fort Rouge, au Manitoba. Elle a pu accéder à l'université grâce à sa communauté autochtone. Toutefois, en tant que jeune mère seule, elle ne pouvait se permettre un logement qui soit à la fois suffisamment sûr et convenable pour élever sa petite famille. Pour loger dans un quartier acceptable compte tenu de ses moyens, Lorelei a dû déménager onze fois en l'espace de dix ans... jusqu'à ce que sa sœur la persuade d'envoyer une demande à Habitat pour l'humanité Winnipeg. À sa grande surprise, sa demande fut approuvée presque immédiatement.

Grâce au Programme de logement visant les peuples autochtones d'Habitat pour l'humanité Canada, Lorelei est maintenant propriétaire et fière de l'être; elle a finalement trouvé la stabilité et la sécurité, de même qu'une communauté, celle qui l'unit aux autres familles d'Habitat pour l'humanité qu'elle a rencontrées au cours des chantiers de construction de maisons. Elle peut décorer sa maison selon les besoins de sa famille et, bien plus encore, jouir de la sécurité et de la liberté que confère le fait d'avoir une maison à soi.

Le Programme de logement visant les Autochtones

Habitat pour l'humanité Winnipeg avait déjà eu l'occasion de travailler avec des familles autochtones, mais le programme dans le cadre duquel Lorelei avait présenté sa demande, soit le Programme de logement visant les Autochtones, était le produit d'un nouveau partenariat, unique en son genre, conclu entre Habitat pour l'humanité Canada et la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL). En qualité d'organisme national responsable de l'habitation au Canada, la SCHL s'emploie à aider les familles et les collectivités autochtones à améliorer leurs conditions de logement.

Prenant acte du besoin de logements durables pour les familles autochtones canadiennes, la SCHL et Habitat pour l'humanité Canada ont établi un partenariat en 2007 pour lancer le Programme pilote de logement visant les Autochtones d'Habitat pour l'humanité, dont l'objectif est d'aider les affiliés de l'organisme, aux quatre coins du Canada, à faire profiter davantage de familles autochtones, au sein comme à l'extérieur des réserves, du modèle d'accession à la propriété établi par Habitat pour l'humanité.

En 2007, la SCHL a affecté un employé d'expérience auprès de l'organisme pour l'aider à mettre sur pied un projet pilote, à tirer profit de ses réalisations et à assurer la transition vers un programme national autonome et permanent.

" Habitat pour l'humanité Canada s'est rendu compte que les problèmes particuliers que les familles autochtones vivaient nécessitaient une attention spéciale ", déclare Jay Thakar, employée de la SCHL détachée auprès d'Habitat pour l'humanité Canada. " L'organisme, qui a pour mission de promouvoir l'accession à la propriété comme moyen de briser le cycle de la pauvreté, s'est rendu compte qu'il fallait mieux comprendre ces problèmes particuliers avant de s'atteler à les régler. " Par l'entremise de Fairfax et de Thakar, Habitat pour l'humanité a pu profiter de l'expertise de la SCHL et du lien que celle-ci entretient depuis des décennies avec les collectivités autochtones partout au Canada.

Dans le cadre du Programme de logement visant les Autochtones, les affiliés d'Habitat pour l'humanité Canada, aux quatre coins du pays, travaillent en collaboration avec les organismes et les familles autochtones. Ces organismes peuvent recommander les familles autochtones qui démontrent une stabilité financière et sont des candidats intéressants à l'accession à la propriété, mais sont incapables de verser une mise de fonds... bref, des familles qui satisfont aux critères normaux de sélection d'Habitat pour l'humanité. Les familles approuvées par l'organisme peuvent acquérir une habitation sans verser de mise de fonds et en bénéficiant d'un prêt hypothécaire sans intérêt, échelonné sur une longue durée.

Les familles bénéficiaires ne sont pas juste des demandeurs. " Le mot clé est partenariat ", précise Thakar. " Le but de ces familles est de devenir propriétaires; elles doivent, en revanche, s'engager à fournir 500 heures de travail comme bénévoles auprès d'affiliés d'Habitat pour l'humanité. " Des partenaires comme Lorelei ont participé à la construction d'habitations à Winnipeg, ce qui est selon elle une occasion de rencontrer d'autres familles partenaires d'Habitat pour l'humanité. L'investissement est productif financièrement également, puisque tous les paiements hypothécaires sont réinjectés dans la construction d'autres maisons d'Habitat pour l'humanité.

Souligner l'excellence

Pour souligner l'arrivée à terme prochaine du projet pilote et le démarrage d'un programme national viable et permanent d'Habitat pour l'humanité, la SCHL a créé le Prix SCHL pour contribution exceptionnelle au Programme de logement visant les Autochtones d'Habitat pour l'humanité. Décerné annuellement, ce prix rend hommage à un affilié canadien ayant fait preuve d'excellence dans le domaine du logement pour les Autochtones. La SCHL en a remis le premier exemplaire à Habitat pour l'humanité Winnipeg le 20 mai 2011, à l'occasion d'un gala de remise des prix à l'assemblée générale annuelle d'Habitat pour l'humanité qui s'est tenue à Burnaby, en Colombie-Britannique.

Habitat pour l'humanité Winnipeg a construit 15 des 22 maisons réalisées à ce jour dans le cadre du Programme de logement visant les Autochtones. La réussite connue à Winnipeg est attribuable à un facteur clé : l'établissement d'ententes officielles entre Habitat pour l'humanité Winnipeg et la Première nation Ojibway et la Société d'habitation des Métis du Manitoba, qui ont permis d'identifier les familles admissibles et fourni aux Premières nations des justifications pour démarcher le gouvernement provincial en vue d'obtenir davantage de fonds.

Un élément d'un plus grand ensemble

" Cela s'est révélé une excellente façon pour Habitat pour l'humanité de venir en aide aux collectivités autochtones canadiennes, où le logement demeure un problème important ", a déclaré Stewart Hardacre, le président-directeur général d'Habitat pour l'humanité Canada.

" Nous envisageons, pour l'avenir, de bâtir 15 à 20 maisons par année dans le cadre du Programme. " Cette amorce de production d'habitations a, entre-temps, attiré des dons privés, de l'argent que bon nombre de donateurs dirigent vers le logement visant les Autochtones. Cela favorise des façons novatrices de créer plus de logements avec les fonds disponibles.

La SCHL continue à investir dans les occasions d'améliorer le logement pour les Canadiens autochtones. Elle collabore avec plus de 400 collectivités des Premières nations de partout au Canada, en les aidant à combler leurs besoins en matière de logement et à parfaire leurs compétences et connaissances afin de pouvoir concevoir, construire, inspecter et gérer les logements dans les réserves.

Renseignements

  • Charles Sauriol
    SCHL, Relations avec les médias
    613-748-2799