Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

09 mai 2009 13h07 HE

Créer des emplois et faire progresser la science : le gouvernement du Canada investit dans la modernisation du laboratoire fédéral de Swift Current

SWIFT CURRENT, SASKATCHEWAN--(Marketwire - 9 mai 2009) - Le gouvernement du Canada créera des emplois et stimulera la recherche, car il investira 5 millions de dollars au cours des deux prochaines années pour moderniser le Centre de recherches sur l'agriculture des prairies semi-arides (CRAPSA). M. David Anderson, député de Cypress Hills-Grasslands et secrétaire parlementaire de la ministre des Ressources naturelles et pour la Commission canadienne du blé, a fait cette annonce aujourd'hui au nom du ministre fédéral de l'Agriculture Gerry Ritz.

"Cet investissement judicieux nous permettra de mieux financer nos laboratoire, créera de nouveaux emplois dans la région et sera avantageux pour les agriculteurs locaux, a affirmé M. Anderson. Le CRAPSA est une ressource précieuse pour le sud-ouest de la Saskatchewan. En effet, des travaux de renommée mondiale y sont effectués depuis des décennies, travaux qui ont eu un impact direct sur la rentabilité de nos producteurs. Les agriculteurs de la région sont bien conscients de l'importance de tels investissements."

Le CRAPSA fait partie du réseau de 19 centres de recherches d'Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC). Situé à Swift Current (Saskatchewan), le Centre mène des activités de recherche importantes sur les régions de terres arides des Prairies canadiennes. Presque tout le blé dur et près de la moitié du blé de printemps cultivés dans l'Ouest canadien sont le fruit des recherches du Centre.

Dans le Plan d'action économique du Canada du Budget de 2009, le gouvernement du Canada s'est engagé à mettre sur pied un programme accéléré d'investissements pour fournir 250 millions de dollars sur les prochains deux ans afin de moderniser des laboratoires fédéraux. Ce financement, un des nombreux investissements créateurs d'emplois du Plan d'action économique, vise à moderniser ces installations tout en stimulant les économies régionales.

"Cet investissement permettra de remplacer les serres vieillissantes par des bâtiments plus sûrs et d'une plus grande efficacité énergétique, a déclaré M. Anderson. Nos scientifiques et nos chercheurs travailleront dans un environnement plus sécuritaire et plus moderne, ce qui améliorera la recherche et le développement, et nous permettra d'obtenir de meilleurs résultats en matière de santé et de salubrité pour les Canadiens et les Canadiennes."

Pour en savoir davantage sur le Plan d'action économique du Canada, consultez le site www.pland'action.gc.ca.


DOCUMENT D'INFORMATION

La modernisation des laboratoires fédéraux

Projet

Le Centre de recherche sur l'agriculture des prairies semi-arides (CRAPSA)

http://www4.agr.gc.ca/AAFC-AAC/display-afficher.do?id=1180634963149&lang=fra

Ministère

Agriculture et Agroalimentaire Canada

Lieu

Swift Current, Saskatchewan

Nom et fonction du laboratoire / installation

Le Centre de recherche sur l'agriculture des prairies semi-arides (CRAPSA) mène des activités de recherche importantes sur les régions de terres arides des Prairies du Canada

Montant de la subvention

5,34 millions de dollars (670 000 de dollars seront alloués en 2009-2010 et 4 670 000 de dollars seront alloués en 2010-2011)

Description du projet

La subvention servira au remplacement d'une installation dépassée par une serre de 700m2 afin de permettre aux chercheurs d'assurer efficacement l'entrée de nouveaux aliments et produits alimentaires et de nouveaux processus sur le marché. Cette recherche faite en collaboration avec l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) et Santé Canada permettra de développer de nouvelles normes pour des produits alimentaires et des processus novateurs. Ce serait plus coûteux de réparer et conserver l'installation actuelle que de la remplacer avec une autre plus moderne et efficace. Le projet créera jusqu'à 58 emplois durant la phase de construction.

Moderniser les laboratoires fédéraux

Le Canada compte près de 200 laboratoires fédéraux ou installations scientifiques. Les activités de ces laboratoires ont notamment trait à la recherche, aux essais et aux services de réglementation dans des domaines tels que la santé, la protection, la sécurité, l'économie, le transport, la protection de l'environnement, le patrimoine et la culture.

Dans le budget de 2009, le Plan d'action économique du Canada, le gouvernement fédéral a pris l'engagement de mettre en oeuvre un programme d'investissements accélérés et de consacrer 250 millions de dollars durant les deux prochaines années à la réalisation de travaux d'entretien, qui avaient précédemment été reportés, dans les laboratoires fédéraux.

Ce programme d'investissements accélérés fournit les fonds nécessaires pour régler les problèmes d'entretien dans les laboratoires fédéraux et permettra de stimuler l'économie dans l'ensemble des régions du pays. Les fournisseurs de services devront régler divers problèmes d'entretien, qu'il s'agisse de remplacer des toitures, des systèmes de ventilation et des chaudières, ou de moderniser des systèmes électriques.

En outre, le milieu scientifique fédéral bénéficiera de la modernisation des laboratoires dont les problèmes de santé et de sécurité auront été traités. La qualité des activités scientifiques menées dans ces laboratoires sera améliorée parce que ces derniers seront mieux adaptés aux pratiques scientifiques modernes. Cette capacité améliorée en sciences et en technologie se traduira par de meilleurs résultats en matière de santé et de sécurité pour les Canadiens.

Processus de sélection des projets

Les ministères et les organismes fédéraux ont été invités à soumettre des propositions au président du Conseil du Trésor, qui ont été examinées en fonction des critères suivants tels qu'énoncés dans le budget de 2009 :

- Les projets doivent être achevés le 31 mars 2011.

- Les projets doivent viser à régler les problèmes d'entretien dans les laboratoires fédéraux.

- Les laboratoires doivent soutenir les principales responsabilités fédérales en matière de réglementation, renforcer la capacité en sciences et en technologie et contribuer à améliorer la santé et la sécurité des Canadiens.

- Les projets doivent stimuler l'économie.

Renseignements

  • Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Ottawa, Ontario
    Relations avec les médias
    613-759-7972
    1-866-345-7972
    ou
    Cabinet de l'honorable Gerry Ritz
    Meagan Murdoch
    Attachée de presse
    613-759-1059