Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

11 mai 2009 16h17 HE

Créer des emplois et favoriser les sciences - Le gouvernement du Canada investit dans la modernisation des laboratoires fédéraux à Nunavut

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 11 mai 2009) - L'honorable Leona Aglukkaq, ministre de la Santé et députée du Nunavut, a annoncé aujourd'hui un financement de plus de 1,8 million de dollars, sur les deux prochaines années, pour moderniser l'installation du Programme du Plateau continental polaire à Resolute et l'observatoire de veille de l'atmosphère du globe du Dr Neil Trivett à Alert.

Dans le Plan d'action économique du Canada du Budget de 2009, le gouvernement du Canada s'est engagé à mettre sur pied un programme accéléré d'investissements pour fournir 250 millions de dollars sur les prochains deux ans afin de moderniser des laboratoires fédéraux. Ce financement, un des nombreux investissements créateurs d'emplois du Plan d'action économique, vise à moderniser ces installations tout en stimulant les économies régionales.

"Ce programme règle des questions importantes liées aux travaux d'entretien à effectuer dans nos laboratoires et permettra de stimuler rapidement l'économie dans cette région, a déclaré la ministre Aglukkaq. Ce financement contribuera à créer des emplois pour les travailleurs, qui consisteront à remplacer les câbles électriques et les pompes des installations de plomberie et à moderniser les systèmes existants. Grâce à ce financement, nos scientifiques et nos chercheurs auront un milieu de travail plus sain et plus moderne qui favorisera la recherche-développement, ce qui se traduira par de meilleurs résultats en matière de santé et de sécurité pour les Canadiens."

Les installations qui seront modernisées dans la région sont les suivantes :

- Le Programme du Plateau continental polaire (Ressources naturelles Canada) - 1 008 764 $

- L'observatoire de veille de l'atmosphère du globe du Dr Neill Trivett (Environnement Canada) - 836 000 $

"Le Plan d'action économique de notre gouvernement prévoit d'importants investissements dans les collectivités de l'ensemble du Canada, a déclaré l'honorable Lisa Raitt, ministre des Ressources naturelles. Les laboratoires scientifiques du Canada mènent des activités de recherche de calibre mondial qui contribuent au rendement économique du Canada. L'investissement d'aujourd'hui permettra de créer des emplois immédiatement et d'améliorer la compétitivité du secteur des ressources naturelles dans les années à venir."

"Le projet à Alert permettra de promouvoir et de maintenir l'excellence des activités scientifiques de calibre mondial menées à Environnement Canada ", a déclaré l'honorable Jim Prentice, ministre de l'Environnement.

Pour en savoir plus sur le Plan d'action économique du Canada, veuillez visiter le site www.actionplan.gc.ca.

EN CAS DE DIVERGENCE ENTRE LA VERSION IMPRIMEE ET LA VERSION ELECTRONIQUE DU PRESENT COMMUNIQUE, LA VERSION ELECTRONIQUE PREVAUT.


FICHE D'INFORMATION

L'INITIATIVE DE MODERNISATION DES LABORATOIRES FEDERAUX

Projet

Entretien et modernisation de l'Observatoire de veille de l'atmosphère du globe http://www.ec.gc.ca/scitech/default.asp?lang=Fr&n=52F708A1-1

http://ec.gc.ca/scitech/default.asp?lang égal Fr&n égal AC4418A5-0

Ministère

Environnement Canada

Endroit

Alert (Nunavut)

Nom et fonction du laboratoire / de l'installation

L'observatoire de veille de l'atmosphère du globe du docteur Neil Trivett a ouvert ses portes en 1986. Deux personnes engagées par Environnement Canada y travaillent. Cet observatoire est la station de recherche de l'Arctique le plus au nord du Canada où Environnement Canada surveille les concentrations de fonds d'aérosols et de gaz à l'état de trace afin d'identifier les tendances dans la composition atmosphérique de la Terre. Situé à la station Alert des Forces canadiennes du ministère de la Défense nationale, cet observatoire est une station officielle du réseau de veille de l'atmosphère du globe de l'Organisation météorologique mondiale (OMM).

Montant du financement

Montant de l'aide financière reçue dans le cadre de l'initiative de modernisation des laboratoires : 836 000 $

Somme à utiliser en 2009-2010 : 673 000 $

Somme à utiliser en 2010-2011 : 163 000 $

Description du projet

Des travaux seront réalisés pour remplacer le réseau électrique et un câble de fibre optique pour les flux de données et assurer le réaménagement d'une tour de 10 mètres servant de plateforme de mesure des données. Ces travaux permettront d'accroître la capacité d'exploitation du laboratoire.


GABARIT DE L'INITIATIVE DE MODERNISATION DES LABORATOIRES FEDERAUX - DESCRIPTION DE CHAQUE PROJET

Projet

Installations de recherches dans l'Arctique

Ministère

RNCan

Emplacement

Resolute, Nunavut

Nom et fonctions du laboratoire

Le programme du plateau continental polaire (PPCP) est une entité au sein de Ressources naturelles Canada (RNCan) qui fournit de la logistique et des services de soutien économiques à environ 130 projets de recherche annuels partout dans l'Arctique canadien. C'est le seul fournisseur fédéral de logistique terrienne et aérienne dans l'Arctique qui jouit depuis longtemps d'une excellente réputation auprès des milieux scientifiques national et international. La réalisation d'initiatives comme celles qui sont décrites dans le programme de l'Arctique, tel que le Programme de la Convention des Nations unies sur le droit de la mer (UNCLOS) se fait en grande partie grâce au soutien offert par le PPCP et cela a accru considérablement la demande de soutien logistique et l'utilisation des installations du PPCP.

Les laboratoires du PPCP à Resolute, au Nunavut, appuient les activités scientifiques qui permettent au gouvernement du Canada et à ses trois partenaires territoriaux d'assumer leurs responsabilités en matière de réglementation dans le Nord canadien. Les chercheurs qui utilisent les installations mènent des recherches sur la sécurité des infrastructures, la gestion du territoire, le développement des ressources ainsi que les effets causés par les changements climatiques et les mesures d'adaptation y afférant. Les chercheurs de RNCan et d'autres ministères et organismes - Pêches et Océans, Environnement Canada, Défense nationale, Agence spatiale canadienne - utilisent les installations dans le but de recueillir des données qui serviront à assurer les principales activités de réglementation.

Les installations du PPCP servent à la fois de laboratoire de recherches et de zone d'étape pour les recherches menées sur l'ensemble du territoire arctique. Les installations de recherches peuvent recevoir jusqu'à 41 clients en même temps et sont en mesure d'offrir des postes de travail et des services d'expédition et d'entreposage d'échantillons.

Total du financement



----------------------------------------
2009-2010 2010-2011 TOTAL
----------------------------------------
684 049 $ 324 715 $ 1 008 764 $
----------------------------------------


Description du projet

Le présent projet concerne l'entretien différé tel qu'indiqué dans l'évaluation des biens de 2008 (rapport sur l'état des immeubles) et comprend des éléments tels que le remplacement des pompes de plomberie, le remplacement des portes intérieures et extérieures ainsi que la modernisation des réservoirs de stockage, le tout pour veiller à l'intégrité des installations et à la sécurité des clients du PPCP.

Ces activités d'entretien différé et d'améliorations environnementales des installations totalisent 1 008 764 $ étalés sur deux ans. La réalisation de ce programme permettra la création d'emplois dans le secteur de la construction, ainsi que dans les services et les industries connexes. Des emplois directs sont créés dans le secteur de la construction, qui va des travailleurs de la construction aux experts dans les rénovations d'immeubles complexes et celles visant l'efficacité énergétique; les emplois indirects sont créés dans les industries qui desservent la chaîne d'approvisionnement en matériaux, qui va de l'extraction des ressources à la fabrication.

Elaboré par : Geoff Munro, scientifique principal et Sous-ministre adjoint, Secteur de l'innovation et de la technologie énergétique, 613-947-1435, et Dr Richard Tobin, Sous-ministre adjoint, Secteur de la gestion et des services intégrés, 613-995-4252 avec le Secteur des sciences de la Terre.

Renseignements

  • Environnement Canada
    Relations avec les médias
    819-934-8008
    ou
    Ressources naturelles Canada
    Relations avec les médias
    613-992-4447
    ou
    ATS
    (Appareil de télécommunications pour les malentendants)
    613-957-9090