Congrès du travail du Canada

Congrès du travail du Canada

21 sept. 2007 11h56 HE

CTC : Georgetti demande à la Banque du Canada de réduire les taux d'intérêt pour protéger les emplois

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 21 sept. 2007) - Le Congrès du travail du Canada demande instamment à la Banque du Canada de réduire les taux d'intérêt de 0,5 % pour s'aligner sur la réduction récente du taux américain, lorsqu'elle annoncera le taux directeur le 16 octobre, et ce, afin de protéger les emplois canadiens, en particulier ceux du secteur manufacturier en crise.

Dans une lettre très claire, le président du Congrès du travail du Canada, Ken Georgetti, rappelle à David Dodge, gouverneur de la Banque du Canada, que ses pouvoirs ne se limitent pas au contrôle de l'inflation.

"La Banque du Canada est récemment intervenue dans les marchés financiers pour atténuer le resserrement du crédit. Ce faisant, elle a montré l'habilité de viser avec succès des objectifs autres que le contrôle de l'inflation. La Banque du Canada devrait être aussi disposée à intervenir en réponse à la crise dans le secteur manufacturier qu'elle l'a été en réponse à la crise financière", affirme Georgetti dans sa lettre.

Le texte intégral de la lettre est publié avec ce communiqué sur le site web du Congrès du travail du Canada : www.congresdutravail.ca.

Le Congrès du travail du Canada, voix nationale du mouvement syndical, représente 3,2 millions de travailleuses et travailleurs canadiens. Le CTC réunit les syndicats nationaux et internationaux du Canada, les fédérations provinciales et territoriales du travail et 136 conseils du travail régionaux. Site web : www.congresdutravail.ca

Renseignements

  • Congrès du travail du Canada
    Jean Wolff
    613-526-7431
    613-878-6040
    ou
    Congrès du travail du Canada
    Jeff Atkinson
    613-526-7425
    613-863-1413