D-BOX Technologies Inc.

D-BOX Technologies Inc.

15 nov. 2010 03h00 HE

D-BOX annonce les revenus trimestriels les plus élevés de son histoire

LONGUEUIL, QC, le 15 nov. - Technologies D-BOX inc. (DBO.A à la Bourse de croissance TSX) annonce des revenus de 1 800 369 $ pour le deuxième trimestre de l'année financière 2011 terminé le 30 septembre  2010 en comparaison de 908 795 $ pour le deuxième trimestre de l'année financière 2010. La perte nette pour le trimestre se chiffre à 1 666 680 $ (0,0134 $ par action) comparativement à une perte nette de 1 553 403 $ (0,0154 $ par action) pour le trimestre correspondant de l'année financière 2010.


Faits saillants financiers

 
Pour les périodes de trois et de six mois terminées le 30 septembre (en dollars canadiens - non-vérifiés)
 
  2e trimestre terminé le 30 septembre Période de six mois terminée le 30 septembre
  2010 2009 2010 2009
         
Revenus 1 800 369    908 795 3 067 534 2 097 574
Perte nette et résultat étendu (1 666 680) (1 553 403) (3 081 288) (2 967 904)
Perte de base et diluée par action (0,0134 $) (0,0154 $) (0,0248 $) (0,0305 $)
 
      Données du
Bilan consolidé
       
    30 septembre 2010 31 mars 2010
Trésorerie et équivalents de trésorerie    
2 629 912 7 724 497
         


Faits saillants supplémentaires

  • D-BOX annonce les revenus trimestriels les plus élevés de son histoire en hausse de 98 % comparativement au trimestre correspondant de l'exercice précédent. Cette hausse reflète principalement le déploiement de systèmes MFX dans les salles de cinéma ainsi qu'une stratégie gagnante auprès des équipementiers d'origine (" OEM ") ;
  • Croissance importante au cours du trimestre pour le cinéma en salle dont les revenus se chiffrent à 624 379 $ comparativement à 49 225 $ l'année dernière. Les revenus des activités auprès des équipementiers d'origine s'élèvent à 1 175 990 $ comparativement à 859 570 $ représentant une augmentation de 37 % ;
  • Peu après la fin du trimestre, D-BOX annonce une percée du marché européen du cinéma en salle avec de premières installations de systèmes MFX aux Pays-Bas. Ces dernières reflètent un nouveau modèle d'affaires par lequel des distributeurs peuvent être utilisés par la Société afin d'accélérer la croissance et pénétrer de nouveaux marchés ;
  • D-BOX obtient quatre nouveaux films des studios de production tout en négociant des ententes supplémentaires afin de déployer des systèmes MFX en Amérique du Nord, en Europe et en Asie. En date d'aujourd'hui, la Société dispose d'une base installée de 964 systèmes MFX déployés dans 41 salles en plus de commandes en carnet prévoyant l'installation de 248 systèmes MFX supplémentaires. Ceci représente une augmentation de 79 % des systèmes MFX déployés ou en commande depuis la fin du trimestre précédent ; et
  • D-BOX signe, après la fin de son trimestre, une entente de développement et de vente de plusieurs années avec la société américaine WMS Industries Inc., leader dans la conception, la fabrication et la distribution de jeux et d'appareils de jeu au sein de l'industrie du casino, pour l'intégration de sa technologie de mouvement aux produits futurs de WMS.


Commentant sur les réalisations du trimestre, M. Claude Mc Master, président et chef de la direction a déclaré : " Ce dernier trimestre reflète la capacité de notre équipe à exécuter notre plan d'affaires ainsi que l'acceptation grandissante de D-BOX à titre de standard mondial de technologie de mouvement. Nous sommes encouragés par la progression de nos revenus et croyons que cette tendance est soutenable en se fiant à nos efforts de développement des affaires ainsi que sur les commentaires reçus de nos clients. "

Deuxième trimestre terminé le 30 septembre 2010

Les revenus du deuxième trimestre terminé le 30 septembre 2010 se sont chiffrés à 1 800 369 $, une hausse de 98 % comparativement à 908 795 $ pour la période correspondante de 2009. Les revenus sont composés des ventes de produits de divertissement à des équipementiers d'origine (OEM) qui commercialisent sous des marques privées la technologie de D-BOX et des revenus sur la vente de billets générés par le cinéma en salle ainsi que la vente de systèmes MFX.

Les revenus générés par le cinéma en salle se sont élevés à 624 379 $ comparativement à 49 225 $ pour le même trimestre de l'exercice précédent. Au 30 septembre 2010, 678 systèmes MFX pour le cinéma en salle étaient installés dans 29 salles comparativement à 235 systèmes MFX installés dans 10 salles au 30 septembre 2009. A ce jour, 964 systèmes MFX sont installés dans 41 salles de cinéma.

Le bénéfice brut s'est établi à 648 057 $ (36 % des revenus), comparativement à 422 345 $ (46 % des revenus) pour la période comparable précédente. La perte nette et résultat étendu se sont élevés à 1 666 680 $ (0,0134 $ par action) comparativement à 1 553 403 $ (0,0154 $ par action) pour la même période l'année dernière.

Période de six mois terminée le 30 septembre 2010

Pour la période de six mois terminée le 30 septembre 2010, les revenus se sont chiffrés à 3 067 534 $, une hausse de 46 % comparativement au montant de 2 097 574 $ enregistré l'année dernière. Les revenus générés par le cinéma en salle se sont élevés à 795 933 $ comparativement à 63 750 $ pour la même période de l'exercice précédent tandis que les ventes à des équipementiers d'origine se sont élevées à 2 271 601 $, une hausse de 12 % comparativement à 2 033 824 $ en 2009.

Le bénéfice brut s'est élevé à 1 212 314 $ (40 % des revenus) comparativement à 968 755 $ (46 % des revenus) pour la période comparable de l'exercice précédent. La perte nette et résultat étendu se sont élevés à 3 081 288 $ (0,0248 $ par action) comparativement à 2 967 904 $ (0,0305$ par action) l'année dernière.

Information supplémentaire à l'égard des périodes de trois et de six mois terminées le 30 septembre 2010

L'information financière à l'égard des périodes de trois mois et six mois terminées le 30 septembre 2010 devrait être lue en parallèle avec les états financiers et le rapport de gestion de la société en date du 12 novembre 2010. Ces documents sont disponibles sur le site internet www.sedar.com

Perspectives

De façon générale, D-BOX priorisera deux axes majeurs de développement : soit le cinéma en salle et la clientèle des équipementiers d'origine (OEM), ces derniers ayant chacun leur marché respectif. À court terme, elle entend allouer la vaste majorité de ses ressources humaines, financières et matérielles au marché du cinéma en salle qui offre des perspectives plus intéressantes sur cet horizon de temps.

Au niveau du cinéma en salle, D-BOX entend continuer de signer des ententes avec de nouveaux exploitants de salles, à accroître le nombre d'unités de mouvement installés chez les exploitants existants et à obtenir de nouveaux films auprès des studios de cinéma. En Amérique du Nord, D-BOX entend maintenant élargir son offre auprès de chaînes de cinéma nationales, omniprésentes notamment dans les marchés urbains. Ces chaînes offrent le potentiel d'accélérer de façon significative le rythme de déploiement ainsi que la visibilité actuelle de la Société.

Au niveau de la clientèle des équipementiers d'origine (OEM), la Société entend continuer sa quête de partenaires bien établis et reconnus dans leurs créneaux respectifs et qui possèdent un certain niveau de rayonnement international. La Société est d'avis que cette stratégie permettra une réduction de ses charges de ventes et de marketing tout en permettant un déploiement plus rapide de ses systèmes de génération de mouvement.

En augmentant sa visibilité et son image de marque, la Société croit qu'à terme, l'ensemble de ses secteurs connaîtront une croissance soutenue.

D-BOX annonce également que son conseil d'administration a octroyé en date du 12 novembre 2010, 100 000 options d'achat d'actions à l'un de ses administrateurs. Les options d'achat d'actions ont été octroyées en vertu du régime d'options d'achat d'actions de D-BOX. Le prix d'exercice des options est de 0,56 $ par action, soit l'équivalent du dernier prix de clôture des actions ordinaires de D-BOX à la Bourse de croissance TSX. Les options expirent dans dix ans.

À propos de D-BOX

Technologies D-BOX est un concepteur et un fabricant de systèmes de génération de mouvement à la fine pointe de la technologie, destinés principalement à l'industrie du divertissement. Cette technologie unique et brevetée, D-BOX Motion Code MC, utilise des codes de mouvement programmés spécifiquement pour chaque film, série de télé ou jeu vidéo qui sont dirigés vers un système de génération de mouvement intégré dans une plate-forme ou un fauteuil. Les mouvements qui en résultent sont parfaitement synchronisés avec l'action à l'écran, créant ainsi une expérience immersive d'un réalisme sans précédent. D-BOX Motion Code MC est disponible sur plus de 900 titres à ce jour. D'ailleurs, plusieurs des plus importants studios d'Hollywood ont déjà commencé à incorporer la technologie D-BOX Motion Code MC sur des films sélectionnés en format Blu-ray MC à haute définition ainsi que pour le grand écran. En développant des ententes avec les chefs de file de l'industrie du cinéma et du jeu vidéo, la technologie primée de génération du mouvement de D-BOX s'impose graduellement en tant que norme mondiale dans l'univers du divertissement.

D-BOX est une société publique transigée à la Bourse de croissance TSX (Canada) sous le symbole (DBO.A). Pour de plus amples informations, veuillez consulter www.d-box.com

D-BOX® est une marque de commerce enregistrée et D-BOX Motion CodeMC une marque de commerce de Technologies D-BOX inc. Les autres noms sont uniquement publiés à titre indicatif et peuvent représenter des marques de commerce de leurs propriétaires respectifs.

Mise en garde à l'égard d'énoncés prospectifs

Certaines déclarations du présent document, y compris celles qui expriment les attentes ou les estimations de la direction en ce qui a trait au rendement futur de la Société, constituent des " énoncés prospectifs " au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables. Les énoncés prospectifs sont nécessairement fondés sur un certain nombre d'estimations et d'hypothèses qui, bien que la direction les considère vraisemblables au moment de les formuler, sont assujetties de façon inhérente à des incertitudes et à des risques importants sur les plans commercial, économique et concurrentiel. Nous avisons les investisseurs de ne pas se fier indûment aux énoncés prospectifs.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

%SEDAR: 00012304EF C4080

Renseignements:
M. Luc AudetM. Marc Jasmin
Chef de la direction financière                  Associé
Technologies D-BOX inc.Communications Financières Jasmin-Dumais inc.
450-442-3003, poste 296514-231-2360
laudet@d-box.commarc@comjamais.com