Industrie Canada

Industrie Canada
Bureau de la concurrence Canada

Bureau de la concurrence Canada

06 mars 2008 09h40 HE

Dans la région de l'Atlantique, les fraudeurs n'ont qu'à bien se tenir

Le maire déclare mars le Mois de la prévention de la fraude

HALIFAX, NOUVELLE-ECOSSE--(Marketwire - 6 mars 2008) - Aujourd'hui, les membres du Forum sur la prévention de la fraude provenant de la région de l'Atlantique ainsi que l'organisme Halifax Partners Against Fraud participeront à une activité de sensibilisation destinée aux jeunes, appelée Fraud Off! et organisée par la Banque du Canada à l'Université Dalhousie.

La question de la fraude revêt une telle importance pour les Néo-Ecossais de tout âge que le maire de Halifax, Peter Kelly, a déclaré mars le Mois de la prévention de la fraude.

"Les études nous montrent que les jeunes Canadiens sont plus susceptibles de tomber dans le piège des fraudeurs, surtout lorsqu'il s'agit de fraudes liées au cybercommerce. Malheureusement, les jeunes ne signalent pas ces cas de fraude aux organismes d'application de la loi, a affirmé le sous-commissaire adjoint du Bureau de la concurrence, Dermot Jardine. Voilà pourquoi des activités comme Fraud Off! sont si importantes parce qu'elles encouragent les jeunes à reconnaître la fraude, à la signaler et à l'arrêter."

Dans un sondage d'Environics (http://www.ic.gc.ca/epic/site/ic1.nsf/fr/01513f.html) mené pour le compte du Bureau de la concurrence, on a évalué 12 types de fraudes par marketing de masse (FMM) ciblant des Canadiens. Voici quelques observations surprenantes concernant les jeunes pour la dernière année :

- le taux de victimes de la fraude chez les moins de 30 ans était plus élevé dans les cas de traitements bidon de problèmes de santé et de produits inappropriés

- 31 p. 100 des jeunes Canadiens sont très susceptibles de tomber dans le piège des fraudeurs par marketing de masse.

Voici quelques conseils pratiques pour éviter de tomber dans le piège des fraudeurs :

- ne soyez pas dupes si l'on vous promet un prix de valeur en retour d'un achat à faible coût;

- ne divulguez aucun renseignement concernant vos finances, vos comptes bancaires ou vos cartes de crédit, votre numéro d'assurance sociale et votre numéro de permis de conduire à quelque entreprise que ce soit qui ne peut prouver sa légitimité;

- déchiquetez tous les documents contenant vos renseignements personnels dont vous n'avez plus besoin;

- vérifiez votre rapport de solvabilité chaque année et signalez tout problème sur-le-champ;

- enfin, si quelque chose vous semble trop beau pour être vrai, c'est probablement le cas!

Si des fraudeurs communiquent avec vous ou si vous avez été victimes d'une fraude, appelez le Centre d'appel anti-fraude du Canada (http://www.phonebusters.com/francais/index.html), au 1-888-495-8501.

La cinquième campagne annuelle du Mois de la prévention de la fraude (http://www.bureaudelaconcurrence.gc.ca/epic/site/cb-bc.nsf/fr/h_00122f.html) a pris son envol cette semaine au Canada et dans le monde entier. Organisée par le Forum sur la prévention de la fraude, cette campagne d'un mois vise à sensibiliser les consommateurs et les entreprises aux dangers de la fraude et à leur montrer comment reconnaître la fraude, la signaler et l'enrayer.

Le Bureau de la concurrence préside le Forum sur la prévention de la fraude (http://www.bureaudelaconcurrence.gc.ca/epic/site/cb-bc.nsf/fr/02589f.html), qui comprend une centaine de membres (http://www.bureaudelaconcurrence.gc.ca/epic/site/cb-bc.nsf/fr/01842f.html) provenant d'administrations fédérale, provinciales et municipales, d'organismes d'application de la loi, de groupes de consommateurs et de bénévoles, de détaillants et d'autres organismes du secteur privé, tous déterminés à lutter contre la fraude touchant les consommateurs et les entreprises.

Le Bureau de la concurrence est un organisme indépendant d'application de la loi. Nous contribuons à la prospérité des Canadiens en protégeant et en favorisant des marchés concurrentiels et en permettant aux consommateurs de faire des choix éclairés.

LA FRAUDE : Identifiez-la. Signalez-la. Enrayez-la.

Renseignements

  • Journalistes :
    Maureen McGrath
    Conseillère principale
    Bureau de la concurrence
    819-953-8982
    ou
    Public :
    Bureau de la concurrence
    Centre des renseignements
    819-997-4282
    1-800-348-5358