Ville de Montréal

Ville de Montréal
Ministère de la Culture et des Communications

Ministère de la Culture et des Communications

20 nov. 2005 10h30 HE

Dans le cadre de Montréal, Capitale mondiale du livre-Premier prix de littérature jeunesse des bibliothèques de Montréal, Christiane Duchesne, lauréate 2005

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 20 nov. 2005) - Madame Francine Senécal, vice-présidente du comité exécutif et responsable de la Culture et du Patrimoine de la Ville de Montréal, a remis le premier Prix de littérature jeunesse des bibliothèques de Montréal, accompagné d'une bourse de 2005 $, à l'auteure Christiane Duchesne. La remise s'est déroulée au Carrefour Montréal au Salon du livre en présence de madame Fatima Houda-Pepin, députée de La Pinière, représentant la ministre de la Culture et des Communications, madame Line Beauchamp, des membres du jury ainsi que de plusieurs invités de marque du milieu littéraire. Ce premier prix remis dans le cadre de Montréal Capitale mondiale du livre vise à récompenser un auteur de littérature jeunesse pour l'ensemble de son oeuvre.

Le prix comprend également une tournée de lectures publiques d'une valeur de 6 300 $, dans les bibliothèques de Montréal. Cette tournée est financée par le ministère de la Culture et des Communications du Québec, en vertu du programme de Soutien aux projets en matière de bibliothèques. La lauréate a également reçu des Amis de la Bibliothèque de Montréal un exemplaire d'un de ses ouvrages relié par l'atelier La Tranchefile.

"Je félicite chaleureusement la lauréate, madame Christiane Duchesne, dont l'oeuvre, maintes fois primée, témoigne d'une grande créativité et d'un attachement profond pour les enfants. L'aide accordée par le ministère de la Culture et des Communications favorisera le rayonnement de son oeuvre en permettant à de nombreux jeunes lecteurs et lectrices de rencontrer cette auteure à l'imaginaire hors du commun", a déclaré la députée de La Pinière, madame Fatima Houda-Pepin.

"La littérature jeunesse montréalaise est maintenant reconnue, au-delà de nos frontières, pour sa qualité d'écriture et son originalité et elle participe activement au rayonnement de Montréal. Avec ce nouveau prix, la Ville de Montréal, par l'entremise de son réseau de bibliothèques, tient à souligner la richesse de cette littérature qui fait de nouveaux adeptes parmi les jeunes. Avec sa Politique de développement culturel dévoilée récemment, la Ville s'est entre autres donné comme mandat d'augmenter le lectorat et la fréquentation des bibliothèques chez les jeunes. La littérature jeunesse disponible en bibliothèque y contribue activement", a précisé madame Francine Senécal, qui est également coprésidente de Montréal, capitale mondiale du livre.

Rappelons que les finalistes étaient : Ginette Anfousse, Christiane Duchesne, Marie-Francine Hébert ainsi que Raymond Plante et Gilles Tibo.

La lauréate : Christiane Duchesne

Romancière pour les jeunes (mais aussi pour les adultes), Christiane Duchesne est également scénariste, traductrice et recherchiste. Depuis trente ans, elle a écrit une soixantaine de romans et de contes et traduit plus de cinq cent titres d'ouvrages pour la jeunesse. Elle a entre autres été éditrice associée aux éditions La courte échelle, co-directrice de la revue Coulicou et elle a aussi dirigé la collection Kid Quid aux Editions Québec Amérique.

Christiane Duchesne était finaliste au prestigieux prix Hans Christian Andersen 1996 (Ibby International) pour l'ensemble de son oeuvre. Elle a entre autres reçu le prix du Gouverneur général en 1990 pour La vraie histoire du chien de Clara Vic (aussi récompensé par le prix Alvine-Bélisle 1991), en 1992 pour Victor et en 2001 pour Jomusch et le troll des cuisines. Elle a été honorée trois fois par le prix Christie : en 1991 pour Bibitsa ou l'étrange voyage de Clara Vic (Prix d'excellence des Consommateurs 1992), en 1993 pour La 42e sour de Bébert (Prix d'excellence de L'Association des professeurs de sciences du Québec en 1994), et en 1995 pour La Bergère de chevaux (Prix Québec/Wallonie-Bruxelles 1996 et Prix Coup de coeur des enfants de la ville de Bruxelles en 1997). Elle a remporté le prix du Court métrage (Slovaquie) en 1998 pour son adaptation de Alice au pays des merveilles. En 2001, L'Homme des silences remporte coup sur coup le Prix France-Québec et le Prix de l'Académie des lettres du Québec. Elle a aussi reçu le prix Alvine-Bélisle pour Edmond et Amandine et le Prix Québec/ Wallonie-Bruxelles en 2000.

Le Prix de littérature jeunesse des bibliothèques de Montréal :
un prix d'excellence!

Ce nouveau prix vient souligner la facture exceptionnelle et l'apport original de l'ensemble de l'oeuvre d'un auteur de littérature jeunesse. Les critères de sélection étaient les suivants : un auteur d'origine ou d'adoption étant domicilié à Montréal ou ayant publié dans une maison d'édition située à Montréal ; un auteur ayant publié plus de cinq ouvrages pour la jeunesse; un auteur bénéficiant d'une reconnaissance de ses pairs; un auteur étant reconnu pour la qualité de son écriture; enfin, un auteur dont les oeuvres jouissent d'un rayonnement international.

Afin de faire un choix éclairé, les bibliothécaires, bibliotechniciens et aides-bibliothécaires passionnés de littérature jeunesse du réseau des bibliothèques de Montréal ont d'abord proposé une liste d'auteurs. Par la suite un jury, formé de bibliothécaires et de personnalités du milieu, a retenu les cinq finalistes et la lauréate.

Renseignements

  • Source : Cabinet du maire et du comité exécutif
    Bernard Larin
    (514) 872-9998
    ou
    Ministère de la Culture et des Communications
    Colette Proulx
    (514) 873-2979
    ou
    Renseignements : Service du développement culturel, de la
    qualité du milieu de vie et de la diversité ethnoculturel
    Suzanne Asselin, chargée de communication
    (514) 872-4616