Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

17 juin 2015 08h15 HE

Davantage de places vacantes dans les résidences pour personnes âgées de la Saskatchewan en 2015

SASKATOON, SASKATCHEWAN--(Marketwired - 17 juin 2015) - Selon l'Enquête sur les résidences pour personnes âgées réalisée par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) en 2015, dont les résultats ont été diffusés aujourd'hui, le taux d'inoccupation global des places dans les résidences pour personnes âgées de la Saskatchewan est passé de 9,9 % l'an dernier à 10,6 % cette année. Saskatoon est celle des deux régions métropolitaines de recensement (RMR) de la province qui affiche la plus faible proportion de places standards vacantes en 2015, soit 6,8 %, un niveau supérieur à celui de 6,1 % relevé en 2014. À Saskatoon, le taux d'inoccupation s'est établi à 9,6 % en 2015, contre 8,6 % en 2014. Dans le reste de la province, le pourcentage de places vacantes, qui se situait à 13,7 % en 2014, est monté à 14,1 % cette année.

En Saskatchewan, le loyer mensuel moyen d'une place standard dans une résidence pour personnes âgées, tous types d'unités confondus, s'est fixé à 2 667 $ en 2015, comparativement à 2 713 $ en 2014. Étant donné que les loyers moyens dans les résidences pour personnes âgées varient selon l'étendue des services (service de repas et services choisis par les résidents), ils peuvent aussi varier d'une année à l'autre. En 2015, quelques immeubles à loyers élevés ont été retirés de l'enquête, pour diverses raisons, ce qui a entraîné une légère réduction du loyer moyen des places standards dans la province. Un examen des deux grands centres de la Saskatchewan montre qu'en 2015, il coûte en moyenne plus cher de louer une unité standard à Regina (3 223 $ par mois) qu'à Saskatoon (2 544 $ par mois).

Quatre ensembles résidentiels pour retraités qui avaient ouvert leurs portes en 2013 ont été intégrés à l'enquête cette année, d'où un élargissement de l'univers. Malgré cela, le nombre de résidences pour personnes âgées a diminué, glissant de 168 en 2014 à 167 en 2015. Pour diverses raisons, cinq résidences incluses dans l'univers d'enquête en 2014 n'en font plus partie cette année. En 2015, le nombre de places dans les résidences pour personnes âgées est monté à 6 478, après s'être établi à 6 404 l'an dernier. Cela représente un total de 6 426 résidents en 2015, contre 6 373 en 2014.

L'Enquête sur les résidences pour personnes âgées menée par la SCHL en 2015 a porté sur des immeubles dont les résidents sont en majorité des aînés ayant accès à des services qu'ils ne pourraient pas recevoir dans un immeuble locatif traditionnel, comme un service de repas sur place. Les résidences à l'étude proposent aussi à leurs occupants diverses commodités, qui varient d'un endroit à l'autre. La commodité la plus fréquente dans les résidences pour personnes âgées de la Saskatchewan est un système d'appel 24 heures sur 24, que l'on trouve dans 84 % d'entre elles. La deuxième commodité la plus répandue est l'offre de soins infirmiers sur place, présente dans près de 38 % des résidences. Parmi les autres commodités que l'on retrouve fréquemment et auxquelles les résidents ont accès, mentionnons des services médicaux sur place, l'accès à Internet, une salle d'exercice et des services de transport.

En tant qu'autorité en matière d'habitation au Canada, la SCHL contribue à la stabilité du marché de l'habitation et du système financier, vient en aide aux Canadiens dans le besoin et fournit des résultats de recherches et de l'information aux gouvernements, aux consommateurs et au secteur de l'habitation du Canada.

Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site www.schl.ca ou composer le 1-800-668-2642. Les rapports standards d'analyse de marché que produit la SCHL peuvent être téléchargés gratuitement à partir du www.schl.ca/marchedelhabitation/.

Suivez la SCHL sur Twitter @SCHL_ca

Données supplémentaires disponibles sur demande

(Also available in English)

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Renée Nat, conseillère, Relations publiques
    403-515-2963
    rnat@cmhc-schl.gc.ca