Musée canadien pour les droits de la personne

Musée canadien pour les droits de la personne

29 oct. 2013 12h00 HE

De jeunes autochtones contribuent à la création de "Panneaux des esprits" pour le Musée canadien pour les droits de la personne en collaboration avec l'ANCA

WINNIPEG, MANITOBA--(Marketwired - 29 oct. 2013) - De jeunes Autochtones des provinces et territoires canadiens contribuent à faire connaître leur vision des droits de la personne par la création de « Panneaux des esprits » destinés à la galerie Perspectives autochtones du nouveau Musée canadien pour les droits de la personne (MCDP).

Aujourd'hui même, l'Association nationale des centres d'amitié (ANCA) a signé une entente de partenariat avec le Musée canadien pour les droits de la personne (MCDP) pour la tenue d'ateliers à l'intention des jeunes en compagnie d'aînés des Premières Nations, métis et inuits et d'artistes dans 13 communautés à l'échelle du pays. Les œuvres d'art ainsi produites - censées illustrer le concept des droits de la personne tel que perçu par les jeunes Autochtones du Canada - serviront à orner une salle d'exposition de forme circulaire du Musée, qui ouvrira ses portes à Winnipeg en 2014 en tant que tout dernier musée d'envergure nationale du Canada.

« Le point de vue des peuples autochtones du Canada fait partie intégrante du récit entourant les droits de la personne présenté par le Musée, et qui exprime un solide sens des responsabilités et un lien avec la communauté et l'environnement », a souligné la chef des opérations du MCDP Gail Stephen dans le cadre d'une conférence de presse tenue aujourd'hui en compagnie de représentants de l'ANCA au Indian and Métis Friendship Centre of Winnipeg, où des jeunes ont pris part à un atelier en compagnie de l'artiste anishinaabe Louis Ogemah.

Mme Stephens a souligné que les récits liés aux enjeux des peuples autochtones concernant les droits de la personne seront disséminés à la grandeur du Musée, dans chacune des galeries.

Le directeur général de l'ANCA Jeff Cyr a précisé que la collaboration avec le MCDP est une excellente occasion de faire comprendre l'importance de la participation des jeunes Autochtones à des projets qui concernent directement leur vie.

« Le fait de faire connaître au Musée canadien pour les droits de la personne la réalité des jeunes Autochtones, surtout celle qui a trait aux droits de la personne, peut nous aider à établir des relations positives entre peuples autochtones et non autochtones du Canada », a-t-il déclaré.

À l'occasion de chacun des ateliers, des aînés autochtones aident à animer un débat sur la question des droits de la personne et des responsabilités. Des artistes autochtones mobilisent la participation des jeunes à une démarche créative qui oriente l'interprétation artistique de chaque panneau de bois. Par la même occasion, le cinéaste autochtone de Winnipeg Jordan Molaro enregistre des séquences pour la production de vignettes qui seront intégrées aux présentations numériques de la galerie.

Selon Kat Fiddler, présidente du Conseil jeunesse autochtone de l'ANCA, les jeunes apportent un point de vue rafraîchissant qui a suscité un débat sur des questions qui vont du droit d'usage de l'eau à la communauté en passant par le sexe et l'égalité.

« Nous avons entendu des récits très émouvants, de dire Mme Fiddler, du Selkirk Friendship Centre, au Manitoba. Dans ce travail qui vise à susciter un sentiment d'appartenance à la communauté et à créer un climat de confiance pour ouvrir la porte à l'expression créative, chacun choisit de s'exprimer à sa façon. »

Des ateliers ont été organisés dans les Territoires du Nord-Ouest, au Nunavut, dans trois provinces des Prairies et dans la région de l'Atlantique. Ils se poursuivront la semaine prochaine en Ontario et au Québec, puis la semaine d'après au Yukon et en Colombie-Britannique. Le calendrier figure ci-dessous.

L'entente conclue entre l'ANCA et le MCDP est l'aboutissement du travail de groupes de discussion et de consultations tenus plus tôt cette année auprès des jeunes et de la communauté autochtone, notamment de séances organisées à Winnipeg et durant le forum du Conseil jeunesse autochtone de l'ANCA tenu à North Battleford, en Saskatchewan.

Le MCDP, qui ouvrira ses portes en 2014 à Winnipeg, sera le premier musée entièrement consacré à l'évolution, à la commémoration et à l'avenir des droits de la personne. Il est le premier musée d'envergure nationale à être construit au Canada depuis 1967 et le premier à l'être à l'extérieur de la région de la capitale nationale.

Ateliers du MCDP-ANCA pour la création de « Panneaux des esprits » à l'intention des jeunes Autochtones

DATE VILLE ARTISTE
26 septembre Selkirk, Man, Louis Ogemah, Anishinaabe
1er octobre Behchoko, T.N-O. James Wedzin, Tlicho
3 octobre Rankin Inlet, NU Veronique Nirlungayuk, Inuite
8 octobre High Prairie, Alb. Aaron Paquette, Métis et Cri
10 octobre Prince Albert, Sask. Leah Dorian, Métisse
21 octobre Charlottetown, Î.-P.-É. Gilbert Alex Sark, Micmac
22 octobre Halifax, N.-É. Ursula Johnson, Micmaque
24 octobre St. John's, T.-N.-L. Dinah Anderson, Inuite
5 novembre Toronto, ON Scott Benesiinaabandan, Anishinaabe
7 novembre Fredericton, NB Alan Syliboy, Mi'kmaq
8 novembre Saguenay, QC Sonia Robertson, Mashteuiatsh
12 novembre Whitehorse, YK Ukejse Van Kampen, Tutchone
15 novembre Nanaimo, BC TBA

Renseignements