Industrie Canada

Industrie Canada

20 juin 2014 14h25 HE

De passage à Regina, le ministre Moore discute de l'élimination des obstacles au commerce intérieur

Souligne l'importance, pour les entreprises et les consommateurs canadiens, d'un commerce intérieur ouvert et efficace

REGINA, SASKATCHEWAN--(Marketwired - 20 juin 2014) - Industrie Canada

Le ministre de l'Industrie James Moore a conclu aujourd'hui à Regina une semaine réussie de mobilisation sur le commerce intérieur au Canada. Il a débuté sa journée avec une visite au Global Transportation Hub, le plus grand pôle de transport, distribution et chaînes d'approvisionnement dans l'ouest du Canada. Durant cette visite, le ministre a été informé des nombreux obstacles à la circulation des biens dans l'ouest du Canada.

Le ministre s'est ensuite adressé à la Chambre de commerce de Regina et du District, où il a rappelé que le Canada était une nation de libre échange, mais que les progrès en matière de commerce intérieur n'allaient malheureusement pas de pair avec les succès de nos accords internationaux. Le ministre a souligné le fait qu'il ne devrait pas être plus facile de négocier avec nos partenaires étrangers que sur notre propre territoire. Il a tenu à préciser que le gouvernement Harper entend travailler avec les provinces et les territoires dans le but d'examiner les changements à apporter à l'Accord sur le commerce intérieur démodé pour qu'il reflète davantage le contexte économique mondial actuel.

Le ministre Moore a aussi rencontré son homologue du gouvernement de la Saskatchewan pour discuter des moyens de revamper l'ACI afin d'appuyer le libre-échange entre provinces. Le ministre a fait une mise à jour de ses discussions partout au pays et a souligné qu'un nombre grandissant d'entreprises et de consommateurs canadiens désirent des mesures concrètes dans ce dossier. Les ministres ont aussi abordé la prochaine réunion du Comité sur le commerce intérieur, qui devrait se tenir en août, et la nécessité de travailler de concert pour élaborer un plan d'action.

Les faits en bref

  • L'Accord sur le commerce intérieur (ACI) est un accord intergouvernemental sur le commerce intérieur, qui vise à abolir les obstacles paralysants du commerce qui nuisent à notre économie.
  • Lorsque l'ACI a été adopté, il y a près de 20 ans, le Canada avait conclu des accords de libre-échange avec seulement cinq pays. Depuis, le Canada a conclu des accords de libre-échange avec 38 pays, qui représentent près de la moitié du marché mondial.
  • Près de 40 % des échanges commerciaux du Canada sont effectués à l'intérieur du pays.
  • La création d'un nouvel indicateur de commerce intérieur, tel qu'annoncé dans le Plan d'action économique de 2014, permettra de mettre en lumière les obstacles au commerce intérieur et d'aider les gouvernements à déterminer les secteurs prioritaires où des mesures doivent être prises.

Citations

« Les progrès dans le dossier de l'Accord sur le commerce intérieur sont beaucoup trop lents et ne sont pas suffisants pour préparer le Canada au contexte actuel de l'économie mondiale. Il ne devrait pas être plus facile de faire des échanges commerciaux avec d'autres pays qu'à l'intérieur de nos propres frontières. Les discussions que j'ai eues cette semaine m'ont permis de réaliser que les Canadiens partagent un même objectif, soit un marché intérieur sans obstacles au commerce. J'ai hâte de poursuivre au cours de l'été le dialogue sur le commerce intérieur. »

- Le ministre de l'Industrie, James Moore

« Étant donné que la Saskatchewan exporte plus de 75 % de ce qu'elle cultive ou produit, il est essentiel que nous poursuivions l'expansion et l'amélioration de l'infrastructure qui sous-tend le commerce. L'établissement d'un pôle de transport mondial (Global Transportation Hub) illustre bien que la Saskatchewan est résolue à améliorer l'infrastructure de la chaîne d'approvisionnement lui permettant d'appuyer le commerce intérieur et international pour les générations à venir. L'élimination des obstacles au commerce intérieur et international est tout aussi importante. Sur la scène internationale, nous saluons les progrès du gouvernement fédéral dans le dossier du libre-échange, et plus particulièrement avec l'Asie. Pour ce qui est du commerce intérieur, nous sommes encouragés de voir les signes positifs manifestés par des leaders provinciaux et fédéraux en ce qui a trait aux changements importants à venir. »

- L'honorable Bill Boyd, ministre responsable pour la Global Transportation Hub

« Les obstacles au commerce au niveau provincial existent depuis les débuts de la Confédération. Nous sommes reconnaissants au gouvernement du Canada qui s'attaque aux barrières au commerce intérieur et modernise l'Accord sur le commerce intérieur. Les entreprises profiteront de l'abolition de ces obstacles. »

- Le président-directeur général de la Chambre de commerce de Regina et du District, John Hopkins

Suivez-nous sur Twitter : @industriecanada et en utilisant le mot-clic #commerceintérieur et faites-nous savoir comment le commerce intérieur touche votre secteur d'affaires.

Renseignements

  • Jake Enwright
    Attaché de presse
    Cabinet du ministre de l'Industrie
    613-995-9001

    Relations avec les médias
    Industrie Canada
    613-943-2502
    media-relations@ic.gc.ca