BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier

14 oct. 2010 03h00 HE

Début des activités de Bank of Montreal (China) Co. Ltd.

BMO est la première banque canadienne à constituer une société en Chine, au moment même où le Canada et la Chine célèbrent 40 années de relations diplomatiques

BEIJING, CHINE--(Marketwire - 14 oct. 2010) - BMO Groupe financier – la toute première banque du Canada – a célébré aujourd'hui l'ouverture officielle de sa filiale constituée, la Bank of Montreal (China) Co. Ltd. (BMO ChinaCo), lors d'une cérémonie d'inauguration qui s'est tenue au siège social de BMO à Beijing. L'honorable Chuck Strahl, ministre des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités du Canada, assistait à la cérémonie.

« Les Canadiens reconnaissent que la croissance économique remarquable de la Chine offre des possibilités d'intensifier le commerce des biens et des services, qui crée des emplois et favorise la coopération des deux côtés du Pacifique, a déclaré le ministre Strahl. C'est pourquoi je suis fier de participer à cet événement marquant aujourd'hui. »

« Depuis le jour où nous avons effectué notre première opération de change pour soutenir le commerce avec la Chine, en 1818, notre présence en Chine et notre engagement envers ce pays n'ont été égalés par aucune autre banque canadienne. Et nous sommes ici dans l'intérêt de nos clients, a déclaré Bill Downe, président et chef de la direction, BMO Groupe financier. Pour BMO, la Chine est un marché en expansion de première importance à l'extérieur de l'Amérique du Nord et l'ouverture de BMO ChinaCo nous donne la flexibilité dont nous avons besoin pour élargir notre offre de produits et services destinés à nos clients canadiens et chinois – et notamment pour prendre de nouvelles initiatives dans les secteurs de la gestion de patrimoine et des services bancaires de détail. En étant considérée comme une entreprise nationale, notre société pourra croître plus rapidement, alors que la Chine s'engage dans un processus de libéralisation financière et de réforme réglementaire.

« BMO ChinaCo illustre le développement des liens entre le Canada et la Chine. Nos deux pays sont unis par une grande amitié, que nous célébrons en même temps que le 40e anniversaire de nos relations diplomatiques », a poursuivi M. Downe.

Voici quelques-uns des nouveaux produits et services qui pourront être offerts (sous réserve de l'approbation des organismes de réglementation) :

  • Services de détail en renminbi (RMB) aux citoyens chinois.
  • Distribution de fonds d'investissement chinois, y compris des fonds de Fullgoal Fund Management Co.
  • Distribution de produits de gestion de patrimoine en RMB.
  • Placement d'obligations d'État chinoises.
  • Vente de produits financiers novateurs.

« La nouvelle société nous procure un avantage indéniable dans nos efforts pour développer nos activités et notre réseau de succursales et pour tirer parti du formidable potentiel de croissance de la Chine, a déclaré Albert Yu, président et chef de la direction de BMO ChinaCo et administrateur de la nouvelle société. Grâce à la constitution de cette société en Chine, BMO se joint à un petit groupe de banques étrangères qui offrent une gamme complète de services financiers à leurs clients. »

BMO a reçu l'autorisation de constituer cette société de la Commission chinoise de réglementation des services bancaires (CCRSB). Gilles Ouellette, président et chef de la direction du groupe Gestion privée de BMO, sera président du conseil de la nouvelle société, dont la réglementation sera assurée principalement par la CCRSB, la Banque populaire de Chine et l'administration étatique des opérations de change.

BMO ChinaCo possède des succursales à Beijing, Guangzhou et Shanghai. À la suite de sa constitution en société, chacune de ces succursales reçoit automatiquement une licence du siège social de BMO ChinaCo l'autorisant à offrir des services aux grandes entreprises en RMB.

À propos de BMO en Chine

Historique

Les liens de BMO avec la Chine remontent à 1818 – l'année suivant sa fondation – lorsque la Banque a effectué sa première opération de change pour soutenir le commerce avec la Chine.

À l'occasion de la première vente importante de blé canadien à la Chine, en 1961, la Banque de Montréal est devenue une des premières banques occidentales à faire affaire directement avec le siège social de la Banque de Chine. 

Lorsque le Canada et la République populaire de Chine ont établi des relations diplomatiques, en 1970, la Banque de Montréal a ouvert un compte en RMB auprès de la Banque de Chine, à Beijing.

Gestion de patrimoine

BMO possède une participation de 28 % dans Fullgoal Fund Management Co., une des plus importantes sociétés de gestion de fonds en Chine. Deux des trois partenaires et actionnaires chinois de BMO dans Fullgoal, Haitong Securities Co., Ltd. et Shenyin & Wanguo Securities Co., Ltd. (les plus importantes maisons de courtage de Chine), possèdent actuellement chacun une participation de 28 %. Le troisième actionnaire chinois, Shandong International Trust & Investment Company, possède la partie restante, soit 16 %. 

Services bancaires d'investissement

En 2006, BMO est devenu la première banque canadienne à ouvrir un bureau de représentation de services bancaires d'investissement en Chine. En coordonnant les efforts de son bureau de Beijing et ceux de son équipe des services d'investissement en Amérique du Nord, BMO offre des services-conseils pour les fusions et acquisitions ainsi que des services de placement et de prise ferme de titres d'emprunt et de participation à certaines entreprises chinoises qui ont des activités d'investissement à l'étranger, par l'entremise de son groupe Banque d'affaires et services aux sociétés et de ses groupes de gestion de produits. BMO est également de plus en plus actif dans le marché des premiers appels publics à l'épargne (PAPE) en Chine et a été la seule banque canadienne à jouer un rôle de placeur dans les cinq PAPE des banques chinoises : la Banque de Chine, la China Merchants Bank, l'Industrial and Commercial Bank of China, CITIC Bank et l'Agricultural Bank of China.

Gestion bancaire privée 

BMO Banque privée Harris offre des services-conseils à des clients à valeur nette élevée qui souhaitent émigrer ou investir au Canada et aux États-Unis. Parmi son personnel, BMO Banque privée Harris compte des équipes spécialisées qui parlent mandarin et qui offrent des services de gestion bancaire privée dans la langue de préférence des clients au Canada. Ces équipes entretiennent des liens étroits avec la communauté chinoise du Canada afin d'assurer la prestation harmonieuse de solutions intégrées.

Services bancaires aux particuliers

BMO offre des services conseils à des immigrants indépendants et à des étudiants qui souhaitent émigrer ou étudier au Canada. Certaines succursales de BMO au Canada offrent des services en mandarin et cantonais à la communauté chinoise, aidant les nouveaux immigrants à prendre des arrangements bancaires, y compris pour ce qui est des comptes bancaires, des prêts hypothécaires, des placements et de la carte MasterCard BMO. En Chine, BMO offre certains dépôts à terme à des particuliers.

Opérations de change

En 2008 et 2009, le China Foreign Exchange Trade System a reconnu BMO comme la banque de change numéro un dans la région de Guangzhou. Nous avons obtenu cette distinction pour une septième année. Il y a 29 banques membres dans la région de Guangzhou et BMO est le seul teneur de marché.

Renseignements