Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

14 mars 2016 16h34 HE

Début des opérations de déglaçage de la Garde côtière dans la baie Georgienne-Région de la rivière Whitefish du lac Huron

SARNIA, ONTARIO--(Marketwired - 14 mars 2016) -

Note aux rédacteurs : Une photo est associée à ce communiqué de presse.

La Garde côtière canadienne, en partenariat avec la Police provinciale de l'Ontario, souhaite prévenir la population de conditions potentiellement dangereuses sur la surface glacée à proximité des opérations de déglaçage et des routes de navigation dans les Grands Lacs. Les températures très douces de cet hiver ont réduit de façon importante la surface de glace couvrant les Grands Lacs. Cependant, les opérations de déglaçage, visant à faciliter la navigation commerciale, pourraient débuter plus tôt dans certaines zones des Grands Lacs.

Les activités de déglaçage vont très prochainement concerner la zone suivante :

Le terminal Lafarge situé au nord de la baie Georgienne/rivière Whitefish, le 16 mars 2016 ou aux alentours de cette date, incluant toutes les routes de navigation à destination et en provenance de cette zone. Le navire de la Garde côtière canadienne Samuel Risley fournira une escorte sécuritaire dans des eaux recouvertes de glace à un remorqueur et une barge qui doivent atteindre le terminal Lafarge.

Le NGCC Samuel Risley se dirigera ensuite sur Parry Sound, en Ontario, où il s'arrêtera pour un bref délai et continuera vers les écluses du Sault et le lac Supérieur.

Les dates et les itinéraires peuvent être modifiés sans préavis en fonction des conditions météorologiques, de l'état des glaces, des horaires de navigation ou d'autres imprévus.

Il se peut que les pistes de glace brisée et fragmentée laissées par les opérations de déglaçage et la circulation d'autres navires ne gèlent pas immédiatement. De plus, la nouvelle neige peut cacher les pistes des brise-glaces et des navires et les changements dans les conditions météorologiques viennent empirer l'état dangereux des glaces bien après que les navires aient quitté la zone.

Toute la surface glacée le long des opérations de déglaçage et des routes de navigation prévues ou près de celles-ci devrait être considérée comme étant non sécuritaire pendant et après le passage des navires sur ces eaux. La Garde côtière canadienne et la Police provinciale de l'Ontario recommandent à tous de rester à l'écart de ces zones.

Internet : http://www.dfo-mpo.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter! https://twitter.com/MPO_Centre

Pour voir la photo associée à ce communiqué, veuillez consulter le lien suivant : http://www.marketwire.com/library/20160314-CCGS_Samuel%20Risley_800.jpg

Renseignements

  • Carol Launderville
    Pêches et Océans Canada
    204-984-4715

Multimédia