Infrastructure Canada

Infrastructure Canada

07 avr. 2016 10h00 HE

Déclaration au sujet du Fonds pour l'infrastructure de transport en commun, annoncé dans le budget de 2016 du gouvernement du Canada

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 7 avril 2016) -

Le ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, Amarjeet Sohi, a publié aujourd'hui la déclaration suivante au sujet du Fonds pour l'infrastructure de transport en commun, annoncé dans le budget de 2016 :

Chaque jour, des millions de Canadiens se fient aux transports en commun pour se rendre au travail, à l'école et dans les centres communautaires, et pour rentrer chez eux une fois la journée terminée.

À titre d'ancien conducteur d'autobus et d'ancien conseiller municipal, je connais bien l'importance des investissements dans les infrastructures liées aux transports en commun abordables et efficaces, qui permettent aux Canadiens d'arriver au travail à temps et de rentrer rapidement à la maison après une longue journée.

Les investissements dans le transport en commun font bien plus qu'améliorer la qualité de vie. Ces investissements appuient la croissance de notre économie. Ils favorisent le renforcement, l'inclusivité et la durabilité des collectivités. Ils entraînent des avantages immédiats et pour les générations à venir.

Je suis fier du fait que la phase 1 de notre plan d'infrastructure de 120 milliards de dollars, Investir dans le Canada, entraînera un investissement immédiat de 3,4 milliards de dollars, dans le cadre du nouveau Fonds pour l'infrastructure de transport en commun, pour aider les provinces, les territoires et les municipalités à maintenir des réseaux de transport sécuritaires, efficaces, fiables et accessibles.

Ces investissements permettront de réduire la durée des déplacements, de réduire la pollution atmosphérique et de renforcer les collectivités, et ils favoriseront une croissance saine partout au Canada.

Nous allons travailler en étroite collaboration avec les provinces, les territoires et les municipalités pour investir dans les infrastructures de transport en commun qui répondent aux besoins locaux et qui appuient le renouvellement des réseaux de transport en commun. Nous mettrons l'accent sur les projets qui permettent d'accroître la capacité, d'améliorer les services et d'améliorer les résultats pour l'environnement.

Nous avons consulté de nombreux intervenants de tout le pays pour nous assurer que nos investissements immédiats répondent aux besoins de nos partenaires, et nous avons écouté ce qu'ils avaient à nous dire.

Pour que les projets puissent être réalisés rapidement, le gouvernement du Canada couvrira jusqu'à 50 p. 100 des coûts admissibles aux termes de ce nouveau programme de financement.

Dans le cadre de cette nouvelle initiative, le financement sera affecté aux municipalités en fonction de l'achalandage. Pour Terre-Neuve-et-Labrador uniquement, il s'agira de 4 940 000 $ pour appuyer la remise en état, la modernisation et le renouvellement des réseaux de transport en commun dans l'ensemble de la province.

Le financement fédéral nous permettra d'adopter une approche responsable en ce qui concerne les investissements dans les infrastructures publiques, dans le cadre d'un plan durable et à long terme.

Les investissements fédéraux dans les infrastructures publiques sécuritaires et modernes contribuent à l'efficacité du transport urbain et permettront aux collectivités du Canada de relever efficacement les défis économiques et environnementaux de l'avenir.

La phase 2 de notre plan, qui sera exécutée au cours de la prochaine année, prévoira les investissements à long terme nécessaires à la mise en place de nouvelles infrastructures de transport en commun.

Nous offrons un financement rapide pour appuyer l'entretien de réseaux de transport sécuritaires, efficaces, fiables et accessibles, afin d'établir les bases d'investissements stratégiques à long terme qui soutiendront les réseaux de transport en commun d'un bout à l'autre du pays.

Mes collègues et moi-même continuerons de travailler avec nos partenaires provinciaux, territoriaux, municipaux et autochtones, ainsi qu'avec des investisseurs institutionnels mondiaux et d'autres intervenants, pour orienter les décisions relatives aux programmes d'infrastructure fédéraux à long terme, qui seront annoncés au cours de l'année à venir.

Pour en savoir plus, visitez le site budget.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter à @INFC_fra

Renseignements