Infrastructure Canada

Infrastructure Canada

04 avr. 2016 11h47 HE

Déclaration au sujet du plan d'infrastructure du gouvernement du Canada annoncé dans le budget de 2016

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 4 avril 2016) -

Le ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, Amarjeet Sohi, a fait la déclaration suivante aujourd'hui au sujet du plan d'infrastructure du gouvernement du Canada annoncé dans le budget de 2016 :

Des experts dans le monde entier s'entendent sur le fait que les investissements publics dans des domaines tels que l'infrastructure sont essentiels pour favoriser la croissance économique et pour renforcer la classe moyenne.

Les investissements dans les infrastructures vont au-delà de la création de bons emplois et de la croissance économique. Il s'agit de bien davantage que du béton et des canalisations, des routes et des ponts.

Je crois que les infrastructures constituent le lien entre les Canadiens et leurs collectivités, et qu'elles permettent aux Canadiens d'y jouer un rôle actif, d'un point de vue économique et social.

Les infrastructures concernent avant tous les gens : il s'agit des endroits sûrs pour les femmes fuyant la violence familiale, des milieux de vie décents pour les personnes âgées, des réseaux efficaces de transport en commun favorisant les déplacements, de l'accès à l'eau potable et de bien plus encore.

Il s'agit de bâtir des collectivités auxquelles les Canadiens sont fiers d'appartenir.

Je suis heureux de savoir que le gouvernement fédéral, comme on le souligne dans le budget de 2016, mettra en œuvre un plan d'infrastructure historique visant à investir plus de 120 milliards de dollars dans les infrastructures sur 10 ans, ce qui comprend de nouveaux fonds de 60 milliards de dollars pour le transport en commun, l'infrastructure verte et l'infrastructure sociale, afin de mieux répondre aux besoins des Canadiens et d'améliorer la position économique du Canada pour l'avenir.

Notre nouveau plan d'infrastructure, Investir dans le Canada, prévoit des investissements immédiats qui créeront des emplois et qui appuieront une croissance saine partout au pays.

La phase 1 du plan du gouvernement du Canada comprend les sommes suivantes :

  • 3,4 milliards de dollars afin de rénover et d'améliorer les réseaux de transport en commun partout au Canada.
  • 5 milliards de dollars pour des investissements dans des projets d'infrastructure verte partout au Canada.
  • 3,4 milliards de dollars pour l'infrastructure sociale, y compris le logement abordable, l'éducation préscolaire et la garde des jeunes enfants, l'infrastructure culturelle et récréative et les installations de soins de santé communautaires dans les réserves.

Budget 2016 a également annoncé que le financement sera fourni pour les priorités suivantes :

  • 3,4 milliards de dollars pour la remise en état des infrastructures fédérales partout au pays, ce qui comprend des investissements visant nos bâtiments, nos ports, nos installations culturelles, nos infrastructures de transport, ainsi que nos infrastructures liées à l'application de la loi.
  • 2 milliards de dollars pour les infrastructures relatives à l'enseignement postsecondaire, afin d'appuyer des projets stratégiques visant l'amélioration de la recherche et de l'innovation.
  • 500 millions de dollars pour développer et améliorer l'infrastructure de la large bande dans les collectivités rurales et éloignées.

En plus de ces nouveaux fonds, le gouvernement fédéral continuera d'appuyer les priorités des collectivités du Canada :

  • les municipalités continueront de recevoir une part d'environ 3 milliards de dollars par année en financement réservé, par l'entremise du Fonds de la taxe sur l'essence fédéral et du remboursement additionnel de la taxe sur les produits et services aux municipalités.
  • les dépenses au titre des fonds de 9 milliards de dollars disponibles pour les provinces et les territoires dans le cadre du Nouveau Fonds Chantiers Canada de 2014 seront accélérées, pour que les projets puissent être lancés rapidement et pour que les provinces et les territoires puissent entraîner une activité économique essentielle dans les collectivités qui en ont le plus besoin.

Mes collègues et moi avons mobilisé de nombreux intervenants partout au pays, et nous les avons écoutés; nous avons consulté les représentants des villes et des provinces, les intervenants et les responsables de communautés autochtones, et nous avons conçu la phase 1 de notre plan en réponse à leurs besoins les plus urgents.

La première phase de notre plan nous permettra d'établir les bases des investissements stratégiques dans les infrastructures. La deuxième phase de notre plan d'infrastructure s'appuiera sur ces bases solides. Nous avons déjà lancé les consultations avec nos partenaires provinciaux, territoriaux, municipaux et autochtones, ainsi qu'avec les grands investisseurs institutionnels d'envergure mondiale et d'autres intervenants, et je suis impatient d'annoncer les détails de notre plan à long terme au cours de la prochaine année.

Ensemble, nous créerons une croissance économique et des emplois, et nous bâtirons des collectivités résilientes et inclusives.

Nos investissements formeront les bases d'une société plus inclusive, une société qui favorisera une croissance plus forte et une meilleure qualité de vie pour la classe moyenne et pour ceux qui travaillent très fort pour y avoir accès.

Pour obtenir plus d'informations, visitez le site budget.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter à @INFC_fra

Renseignements