Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada
Industrie Canada

Industrie Canada

28 févr. 2008 10h47 HE

Déclaration commune des ministres responsables du Partenariat nord-américain pour la sécurité et la prospérité

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 28 fév. 2008) - En préparation de la réunion de nos leaders à la Nouvelle-Orléans, les 21 et 22 avril, nous, les ministres responsables du Partenariat nord-américain pour la sécurité et la prospérité (PSP), nous sommes rencontrés à Los Cabos, en Basse-Californie du Sud, afin d'examiner les progrès accomplis en rapport avec les cinq priorités définies par les leaders à Montebello et de discuter de stratégies de collaboration relatives à des possibilités et à des défis communs.

Cette année marque le quinzième anniversaire de la mise en oeuvre de l'Accord de libre-échange nord-américain (ALENA). L'ALENA a été une réussite formidable : les échanges et le commerce entre nos pays ont augmenté exponentiellement. Les échanges trilatéraux de marchandises ont atteint environ 900 millions de dollars en 2007, ce qui contribue beaucoup à la croissance économique et à la hausse du niveau de vie dans les trois pays.

Le PSP tire parti de ces relations productives en offrant au Canada, au Mexique et aux Etats-Unis un cadre de collaboration pour renforcer la sécurité et le dynamisme de l'économie du continent nord-américain, tout en respectant la souveraineté, les lois, le patrimoine particulier et la culture de chaque pays.

Afin de fournir des lignes directrices et d'obtenir des résultats avant le Sommet des leaders nord-américains d'avril 2008, nous avons passé en revue les progrès réalisés depuis la réunion de Montebello et nous avons demandé à nos fonctionnaires de se pencher sur les points suivants :

- Compétitivité : Poursuivre la mise en oeuvre de la stratégie relative à la lutte contre le piratage et la contrefaçon et prendre appui sur le Cadre de coopération en matière de réglementation en poursuivant la collaboration dans le cadre d'initiatives sectorielles, en insistant sur le secteur de l'automobile;

- Sécurité des aliments et des produits : Renforcer la coopération afin de mieux reconnaître, évaluer et gérer les aliments et les produits non sécuritaires avant leur arrivée en Amérique du Nord et collaborer en vue de promouvoir la compatibilité de nos régimes de réglementation et d'inspection;

- Energie et environnement : Elaborer des projets dans le cadre du nouvel accord en science et technologie et collaborer au niveau de la mise en marché des nouvelles technologies, de l'efficacité énergétique des automobiles et des normes d'efficacité énergétique;

- Frontières sûres et intelligentes : Améliorer les protocoles de coopération et créer des mécanismes pour accroître la sécurité de nos frontières communes tout en favorisant les déplacements et les échanges légitimes en Amérique du Nord;

- Gestion des urgences et protection civile : Renforcer la capacité de coopération en matière de gestion des urgences en Amérique du Nord, avant, pendant et après une catastrophe.

Nous avons également donné l'instruction aux fonctionnaires d'envisager des moyens innovateurs d'avancer sur la voie de ces cinq priorités, d'améliorer le dialogue et la coopération.

Nous reconnaissons la contribution de nos collègues des divers organismes et ministères, qui se poursuivra pour favoriser la coopération bilatérale et trilatérale.

Nous reconnaissons les défis que présente la criminalité transnationale dans notre région. Il nous semble que des progrès ont été réalisés à cet égard. Néanmoins, nous devons améliorer et renforcer les mécanismes de coopération bilatérale et trilatérale afin de trouver des solutions innovatrices et fermes pour éliminer ces menaces et assurer le bien-être et la prospérité de nos citoyens.

Nous examinerons aussi de nouvelles possibilités de coopération et de convergence pour régler des questions comme le trafic des armes, le terrorisme, le blanchiment d'argent, la contrefaçon, la traite de personnes, la contrebande et la violence à la frontière.

Nous avons également rencontré des représentants du Conseil nord-américain de la compétitivité (CNAC), dont les contributions et les avis en vue d'accroître la prospérité et le dynamisme du continent nord-américain ont été inestimables. Nous avons discuté des défis à long terme que doivent relever les trois pays et de la meilleure façon d'améliorer la sécurité et la prospérité en Amérique du Nord afin que notre région soit le meilleur endroit au monde où vivre, travailler et commercer. Par conséquent, nous réitérons notre intérêt à maintenir un dialogue ouvert avec les dirigeants d'entreprises et d'autres intervenants.

Nous réaffirmons notre engagement à l'égard des objectifs du PSP. Nous sommes convaincus qu'une coopération et une coordination accrues procureront des avantages à nos pays. Pendant les préparatifs en vue du prochain Sommet des leaders, qui aura lieu à la Nouvelle-Orléans, nous continuerons de travailler ensemble pour réaliser des progrès dans les domaines prioritaires définis à Montebello et dans d'autres domaines où les travaux se poursuivent.

Renseignements

  • Industrie Canada
    Relations avec les médias
    613-943-2502