Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada
Gouvernement de l'Ontario

Gouvernement de l'Ontario

27 janv. 2017 11h15 HE

Déclaration conjointe sur la publication de l'Evaluation binationale du risque écologique posé par la carpe de roseau dans le bassin des Grands Lacs

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 27 jan. 2017) - L'honorable Dominic LeBlanc, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, et l'honorable Kathryn McGarry, ministre des Richesses naturelles et des Forêts du gouvernement de l'Ontario, ont fait aujourd'hui la déclaration suivante :

Nous confirmons notre engagement conjoint à lutter contre la carpe asiatique dans les eaux canadiennes des Grands Lacs à la suite de la publication de l'Évaluation binationale du risque écologique posé par la carpe de roseau dans le bassin des Grands Lacs.

Pêches et Océans Canada (MPO) et le ministère des Richesses naturelles et des Forêts du gouvernement de l'Ontario (MRNFO) reconnaissent qu'une intervention rapide est cruciale pour empêcher l'établissement des espèces envahissantes. La protection de la biodiversité et de l'habitat des écosystèmes aquatiques de l'Ontario est l'un de nos objectifs communs. Les résultats de l'évaluation binationale du risque serviront à étayer les décisions opérationnelles prises par nos deux organismes et guideront la détection précoce et d'autres efforts opérationnels visant à empêcher les carpes asiatiques d'envahir nos eaux.

Tel que l'évaluation du risque le révèle, l'étude conclut que la carpe de roseau-une des quatre espèces de carpes asiatiques-est arrivée dans certaines zones du bassin des Grands Lacs, en particulier dans les lacs Michigan, Érié et Ontario. Elle conclut également que les conséquences écologiques de la présence de la carpe de roseau dans la plupart des zones du bassin des Grands Lacs pourraient être extrêmement graves dans les 50 prochaines années. L'arrivée n'est que la première étape de la propagation et une collaboration continue aux niveaux les plus élevés de chaque organisme nous permettra de stopper la progression de la carpe de roseau dans les eaux canadiennes des Grands Lacs.

Ensemble, le MPO et le MRNFO ont déjà obtenu de nombreux succès dans la lutte contre les carpes asiatiques :

  • Intervention coordonnée et capture de 23 carpes de roseau dans les eaux canadiennes des Grands Lacs depuis 2012.
  • Des biologistes du MRNFO et du MPO continuent de travailler en étroite collaboration pour recueillir de l'information et partager leurs observations concernant les carpes asiatiques.
  • Le MPO et le MRNFO mettent en œuvre ensemble une intervention officielle au moyen du système de commandement d'intervention lorsqu'une carpe asiatique est repérée dans les eaux de l'Ontario. Le plan d'intervention permet d'assurer des communications efficaces et de maximiser les ressources disponibles des différents organismes concernés.
  • Le Règlement sur les espèces aquatiques envahissantes, pris en vertu de la Loi sur les pêches, est entré en vigueur en 2015. Ce règlement fournit un cadre réglementaire national pour aider à prévenir l'introduction intentionnelle ou non au Canada d'espèces aquatiques envahissantes en provenance de l'étranger, ou d'espèces qui sont déplacées d'une province ou d'un territoire à l'autre ou entre les écosystèmes d'une même région.
  • L'Ontario a adopté en novembre 2015 la Loi sur les espèces envahissantes, qui interdit en outre la possession, le transport, l'importation ou la vente d'espèces envahissantes vivantes, à moins d'y être autorisé par le ministre des Ressources naturelles et des Forêts du gouvernement de l'Ontario. La Loi de 2015 sur les espèces envahissantes constitue l'unique législation de la sorte en Amérique du Nord.
  • La participation conjointe au Asian Carp Regional Coordinating Committee (ACRCC), un comité binational qui supervise le partenariat exhaustif entre les organismes gouvernementaux des deux côtés de la frontière.
  • Le MRNFO inspecte les importateurs de poisson de consommation et surveille également les détaillants aux fins de conformité. Les agents de la conservation passent environ 2 000 heures par année à effectuer des inspections chez des dizaines de grossistes et d'importateurs dans plus d'un millier d'endroits différents.
  • En 2011 et en 2012, le MRNFO a intercepté six remorques de poissons vivants transportant plus de 13 000 kg de carpes asiatiques. Ces saisies ont donné lieu à plusieurs condamnations et à plus de 100 000 $ d'amendes.

Nous sommes toujours résolument déterminés à poursuivre cette lutte et le partenariat entre nos organisations. Nos plans futurs comprennent :

  • La poursuite de la participation aux travaux du Asian Carp Regional Coordinating Committee.
  • Des opérations permanentes d'application de la loi et d'inspection.
  • La recherche continue dans les deux ministères en vue de mieux comprendre les espèces aquatiques envahissantes en général, et les carpes asiatiques en particulier.
  • La coordination d'une évaluation binationale du risque écologique posé par la carpe noire.
  • Un exercice conjoint de lutte sur l'eau contre la carpe asiatique, mené par le MPO et le MRNFO, prévu en avril 2017 près du lac Érié.

Internet : www.dfo-mpo.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter! www.Twitter.com/MPO_DFO

Renseignements

  • Laura Gareau
    Attachée de presse
    Cabinet du ministre
    Pêches et Océans Canada
    613-992-3474
    Laura.Gareau@dfo-mpo.gc.ca

    Hilary Prince
    Pêches et Océans Canada
    905-336-4974
    Hilary.Prince@dfo-mpo.gc.ca

    Emily Kirk
    Ministère des Richesses naturelles et des Forêts
    bureau du Ministre
    416-314-2206

    Ministère des Richesses naturelles et des Forêts
    Info-médias
    direction des services de communications
    416-314-2106