Agence des services frontaliers du Canada

Agence des services frontaliers du Canada

16 févr. 2011 17h21 HE

Déclaration de l'ASFC sur les services frontaliers offerts dans la province de Québec

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 16 fév. 2011) - Pierre Sabourin, vice-président des Opérations de l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), a fait la déclaration suivante, aujourd'hui, concernant les services frontaliers offerts dans la province de Québec.

« Dans le cadre de son examen stratégique, l'ASFC apportera certains changements à ses activités frontalières dans l'ensemble du Canada pour assurer une efficacité et une rentabilité optimales de ses services. Dans la province de Québec, neuf points de service seront affectés par des changements opérationnels. Il y aura deux fermetures de bureaux, les heures de service seront réduites à trois emplacements, et les services intérieurs offerts à quatre emplacements seront transférés à un bureau de l'ASFC à proximité. 

Il est important de mettre ces changements en perspective. Comme l'indique le document d'information ci-joint, ensemble, les deux bureaux dont la fermeture est prévue accueillent en moyenne moins de 70 voyageurs par jour. De plus, d'autres points d'entrée se trouvent à proximité de ces bureaux, soit à une distance de plus ou moins 10 km. Pour ce qui est des trois bureaux qui verront leurs heures de service réduites, ils seront ouverts de 8 h à 16 h, sept jours sur sept. Le transfert des services mentionné signifie seulement que les voyageurs et les entrepreneurs recevront le même niveau de service, mais depuis un autre bureau. 

Ces changements en matière de service n'entraîneront aucune perte d'emploi, et la sécurité à la frontière n'en sera aucunement affectée. L'ASFC maintient son engagement visant à informer les voyageurs et les résidents locaux de tout changement, et nous continuerons de travailler avec les collectivités et les intervenants à l'échelle locale afin de minimiser tout inconvénient occasionné par ces changements. »

Document d'information

Diversification des modes de prestation des services

Description de la réaffectation

L'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) offre des services dans plus de 1 200 emplacements situés partout au Canada. L'Agence procède régulièrement à des examens afin de veiller à ce que chaque point de service fonctionne en mode d'efficience optimale, ce qui comprend la capacité d'offrir non seulement un service rentable, mais également une réponse aux menaces et risques détectés à cet emplacement. 

Cette fois-ci, dans le cadre de l'examen stratégique, l'évaluation de l'Agence comprenait l'examen des bureaux plus petits, dans le but de trouver des efficiences réalisables au plan de l'affectation des ressources.

Le tableau suivant indique les 16 points de service qui sont visés par cet examen.

Les risques et les menaces à la sécurité associés à ces PDE et points de service sont considérés faibles; le volume d'achalandage est minime; des PDE de rechange se trouvent à proximité; les coûts liés au maintien des opérations aux niveaux actuels sont élevés.

Mise en œuvre

La mise en œuvre de ces changements commencera le 1er avril 2011.

Avantages pour l'ASFC

Ces changements donneront lieu à une réduction de coûts à l'ASFC, ce qui lui permettra de consacrer plus de ressources aux secteurs favorisant la santé et la sécurité des Canadiens.

Avantages pour les Canadiens

Ces fermetures et réductions des heures offriront aux Canadiens une utilisation plus pertinente de leurs impôts et une plus grande harmonisation des ressources de l'ASFC à leurs priorités. 

Pour voir le tableau des différentes fermetures et des réductions des heures, veuillez cliquer sur le lien suivant : http://media3.marketwire.com/docs/tableauf0216.pdf

Renseignements

  • Agence des services frontaliers du Canada
    Relations avec les médias
    613-957-6500