Ressources humaines et Développement des compétences Canada



Ressources humaines et Développement des compétences Canada

27 févr. 2013 17h45 HE

Déclaration de l'honorable Diane Finley, ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 27 fév. 2013) - « Aujourd'hui, j'ai rencontré la ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale, ministre du Travail et ministre responsable de la Condition féminine du Québec, Mme Agnès Maltais. Comme c'est le cas avec tous mes homologues provinciaux, j'ai été heureuse de la rencontrer pour discuter de questions d'intérêt mutuel pour nos gouvernements et d'enjeux importants pour les Canadiens. »

« Nous avons notamment discuté des récents changements apportés à l'assurance-emploi, qui aideront à mieux faire connaître aux Québécois et à tous les Canadiens les emplois qui correspondent à leurs compétences et qui sont offerts dans leur région. »

« Comme je l'ai mentionné à la ministre, ces changements précisent la responsabilité des prestataires de l'assurance-emploi de chercher du travail; il s'agit d'une responsabilité qu'ils ont toujours eue. Les changements consistent aussi à offrir de nouvelles ressources aux Canadiens cherchant un emploi, comme le nouveau service Alerte-Emploi lancé au mois de janvier. »

« Notre gouvernement connaît l'importance des industries saisonnières au Québec et dans d'autres régions du pays. Ces industries forment une partie importante de l'économie diversifiée du Canada. J'ai donc insisté auprès de la ministre Maltais sur le fait que dans les régions où les emplois sont principalement saisonniers, l'assurance-emploi continuera à exister comme toujours pour les gens qui ne peuvent pas trouver d'autre travail. »

« Alors que nous faisons face à de grandes pénuries de main-d'œuvre et de compétences partout au Canada, il est très important de profiter de tous les talents dont nous disposons. Il est également important que les programmes fédéraux comme l'assurance-emploi soient créés de telle manière que les gens du Québec soient incités à accepter du travail lorsqu'il y en a. Toutefois, l'assurance-emploi restera en place pour ceux qui ne parviennent pas à trouver un emploi correspondant à leurs compétences. »

Ce communiqué de presse est offert sur demande en médias substituts.

Suivez-nous sur Twitter

S'IL Y A INCOMPATIBILITÉ ENTRE UNE VERSION IMPRIMÉE ET LA VERSION ÉLECTRONIQUE DE CE DOCUMENT, LA VERSION ÉLECTRONIQUE PRÉVAUT.

Renseignements

  • Marian Ngo
    Attachée de presse
    Cabinet de la ministre Finley
    819-994-2482

    Bureau des relations avec les médias
    Ressources humaines et Développement des compétences Canada
    819-994-5559