Ressources naturelles Canada

Ressources naturelles Canada

15 déc. 2008 19h52 HE

Déclaration de l'Honorable Lisa Raitt, C.P. Députée Ministre des ressources naturelles

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 15 déc. 2008) - Notre gouvernement a toujours considéré de la plus haute priorité la santé et la sécurité des Canadiens et des Canadiennes. Cette grande priorité demeure.

Depuis ma nomination au poste de ministre des Ressources naturelles il y a moins de 60 jours, assurer à la collectivité médicale un approvisionnement régulier et fiable d'isotopes médicaux a été pour moi d'une importance critique. Je me suis vouée, de concert avec mes fonctionnaires ainsi qu'avec les responsables d'Energie atomique du Canada limitée (EACL), à déterminer les meilleurs moyens de continuer à atteindre cet objectif.

Durant le peu de temps où j'ai été en fonction, j'ai adopté un certain nombre de mesures pour assurer que notre population dispose d'un approvisionnement sûr en isotopes médicaux, dans le moment présent et à long terme :

- Premièrement, notre gouvernement a demandé à EACL de déterminer les conditions nécessaires à l'obtention d'une prolongation de licence pour le réacteur NRU au-delà de 2011, et je suis déterminée à ce que cela soit fait dans les meilleurs délais.

- J'ai donné instruction à mes fonctionnaires d'unir leurs efforts à ceux de leurs collègues de Santé Canada pour entamer un dialogue avec les distributeurs d'isotopes en vue de réduire au minimum les effets sur la population canadienne de l'état incertain de l'approvisionnement en isotopes médicaux à l'échelle mondiale. Le réacteur de Chalk River produit les isotopes, mais ce sont les entreprises de traitement et de distribution du secteur privé qui au bout du compte déterminent le mouvement des isotopes médicaux dans le monde.

- En janvier, aura lieu, à la demande du Canada, une rencontre de gouvernements et de chefs d'industrie sur la sûreté de l'approvisionnement en isotopes. Cette rencontre aura lieu à Paris. La question est d'importance mondiale et exige de ce fait une réponse coordonnée; je veillerai à ce que le Canada fasse preuve de leadership dans les discussions qui auront lieu.

- Ma collègue la ministre de la Santé et moi avons convenu qu'elle demandera à ses fonctionnaires d'évaluer d'autres formes de procédures médicales et de diagnostic qui pourraient atténuer la demande en isotopes médicaux.

- Enfin, j'ai demandé un examen interne d'études que notre gouvernement a financées l'an dernier et qui ont examiné des méthodes de production d'isotopes différentes de celles qui existent aujourd'hui.

Il doit demeurer clair que le réacteur de Chalk River continue à produire des isotopes de façon sûre. En fait, au cours des derniers mois, notre réacteur canadien a augmenté sa production de 40 p. 100 par rapport à sa moyenne afin d'aider à remédier à des problèmes d'approvisionnement résultant de l'arrêt d'un réacteur européen.

En outre, avant toute mise hors service pour fins d'entretien, EACL produit un excédent d'isotopes, ce qui lui permet de maintenir ses livraisons à son client, MDS Nordion, durant la période de mise hors service.

Assurer les conditions d'un approvisionnement fiable en isotopes médicaux au Canada demeure une priorité de notre gouvernement. Je compte bien continuer à travailler de concert avec mes collègues, la communauté médicale canadienne et nos partenaires dans le monde à la poursuite de nos travaux.

Pour voir d'autres produits de RNCan: http://www.nrcan-rncan.gc.ca/media/index-eng.php.

Renseignements

  • Cabinet de l'hon Lisa Raitt
    Ministre de ressources naturelles Canada
    Jasmine MacDonnell, Attachée de presse
    613-996-2007
    613-943-0010 (FAX)