Santé Canada

Santé Canada

27 nov. 2013 13h18 HE

Déclaration de l'honorable Rona Ambrose

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 27 nov. 2013) - L'honorable Rona Ambrose, ministre de la Santé, a fait la déclaration suivante à l'issue d'une rencontre avec des patients et des fournisseurs de soins à propos de la sécurité des patients :

« Aujourd'hui, nous avons réuni un groupe de personnes qui savent ce dont les patients ont le plus besoin » a déclaré la ministre Ambrose. « Je les ai écoutées attentivement pour connaître leur opinion quant aux aspects sur lesquels notre gouvernement devrait se concentrer afin de réaliser d'autres progrès à l'égard de la sécurité des patients en s'appuyant sur les mécanismes existants. »

Les questions soulevées à propos de l'usage non approuvé de certains médicaments sont un exemple montrant la nécessité d'une communication accrue avec les Canadiens et les médecins prescripteurs. Pendant la rencontre, j'ai rappelé que l'industrie avait un rôle important à jouer en ce qui concerne l'innocuité des médicaments qu'elle vend et la transmission de renseignements précis sur leurs usages sécuritaires.

Au cours des dernières années, Santé Canada a publié plusieurs avis sur les risques associés à Diane 35, médicament anti-acné de dernier ressort. En fait, Diane 35 est souvent prescrit à titre de contraceptif, usage non conforme à l'étiquette pour lequel le fabricant n'a pas obtenu l'autorisation de Santé Canada. C'est pour cette raison que j'ai demandé au fabricant de financer un programme d'information des médecins afin de donner d'autres directives aux professionnels de la santé. Les documents d'orientation qu'il fournira seront examinés par Santé Canada et les associations professionnelles compétentes. Ils contiendront une liste de vérification pour faciliter la prescription et rappelleront les mises en garde et les précautions actuelles.

Il s'agit d'un autre moyen que nous pourrions employer à l'avenir pour améliorer la sécurité des patients.

Notre gouvernement tient à faire en sorte que les Canadiens et leur médecin disposent de tous les renseignements nécessaires pour faire des choix éclairés quant aux médicaments utilisés ou prescrits.

Comme il a été mentionné dans le discours du Trône, notre gouvernement s'engage à veiller à ce que les renseignements qui figurent sur les médicaments, notamment l'information sur les effets secondaires possibles, soient clairs et complets. Nous présenterons un projet de loi sur la sécurité des patients pour que les médicaments potentiellement dangereux soient identifiés et fassent rapidement l'objet d'un rappel. Le projet de loi établira de nouveaux pouvoirs permettant d'exiger la divulgation des effets indésirables des médicaments.

Pour le gouvernement, rien n'est plus important que la santé et la sécurité des familles canadiennes. »

Also available in English

Les communiqués de Santé Canada sont accessibles par Internet : www.santecanada.gc.ca/media.

Renseignements

  • Renseignements aux médias
    Michael Bolkenius
    Cabinet de l'honorable Rona Ambrose
    Ministre fédérale de la Santé
    (613) 957-0200

    Santé Canada
    Relations avec les médias
    (613) 957-2983

    Renseignements au public
    (613) 957-2991
    1-866 225-0709