Industrie Canada

Industrie Canada

12 mai 2011 10h45 HE

Déclaration de l'honorable Tony Clement

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 12 mai 2011) - Le ministre de l'Industrie, l'honorable Tony Clement, a fait la déclaration suivante aujourd'hui au sujet de la fluctuation du prix de l'essence :

« Depuis 2006, notre gouvernement concentre ses efforts sur les enjeux qui importent le plus aux familles canadiennes. Au cours de cette période économique difficile, nous avons mis en œuvre des mesures pour protéger les emplois des Canadiens et pour contribuer à la croissance de notre économie.

« Nous avons instauré des réductions d'impôts à grande échelle pour permettre aux familles canadiennes de garder une plus grande partie de leur argent durement gagné. Nous avons notamment fait passer la TPS de 7 à 5 pour cent et mis en œuvre le fractionnement du revenu de pension. Nous avons aussi enlevé 124 000 familles monoparentales des rôles d'imposition fédéraux.

« Je suis fier de dire que, grâce à notre plan de réduction du fardeau fiscal des familles, la famille canadienne moyenne économise plus de 3 000 $ par année. Mais on peut toujours en faire plus. Nous comprenons que les budgets des ménages sont serrés.

« Nous sommes à l'écoute des questions et des préoccupations des Canadiens par rapport à la fluctuation du prix de l'essence. Nous savons que le prix élevé de l'essence peut être un fardeau pour les familles canadiennes. Tous en ressentent les effets chaque fois qu'ils se rendent à la station-service. Les Canadiens veulent — et méritent — des réponses, surtout en cette période où les budgets des ménages sont déjà serrés.

« C'est pourquoi je demanderai aux raffineurs, aux distributeurs et aux détaillants de venir à Ottawa pour témoigner devant un comité parlementaire et expliquer aux Canadiens leurs méthodes de fixation des prix. Des députés pourront leur poser les questions sensées que nous ont transmises les Canadiens.

« Je souligne que ce n'est pas la première fois que le gouvernement Harper agit dans ce dossier. En effet, nous avons adopté la Loi sur l'équité à la pompe pour faire en sorte que les consommateurs reçoivent ce pour quoi ils paient quand ils font le plein. Nous avons élargi les pouvoirs du commissaire à la concurrence, qui a démantelé un important cartel de manipulation des prix au Québec l'année dernière.

« Et aujourd'hui, nous nous engageons à obtenir des réponses pour les Canadiens. »

Renseignements

  • Heather Hume
    Attachée de presse
    Cabinet de l'honorable Tony Clement
    Ministre de l'Industrie
    613-995-9001

    Relations avec les médias
    Industrie Canada
    613-943-2502