Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

06 déc. 2016 13h01 HE

Déclaration des ministres Qualtrough et Philpott sur "Nous pouvons faire mieux : la conférence du gouverneur général sur les commotions cérébrales dans le sport"

GATINEAU, QUÉBEC--(Marketwired - 6 déc. 2016) -

Au nom de tous les Canadiens, nous remercions Son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général du Canada, d'avoir organisé « Nous pouvons faire mieux : la conférence du gouverneur général sur les commotions cérébrales dans le sport » et de contribuer au débat sur les commotions cérébrales.

Tout comme Son Excellence, nous sommes préoccupées par le fait que beaucoup de Canadiens, particulièrement les jeunes, ne font pas assez d'activité physique. Le gouvernement du Canada a fait du mode de vie sain un objectif prioritaire, et il appuie des programmes qui incitent les Canadiens à faire du sport et à avoir des loisirs. Toutefois, il est essentiel que ces activités demeurent sécuritaires.

Nous reconnaissons que les commotions sont un sérieux problème de santé publique. Il faut sensibiliser les Canadiens aux possibles dangers des commotions cérébrales, particulièrement ceux qui font des activités sportives ou récréatives. De plus, le risque de commotions cérébrales peut freiner la participation aux activités physiques de certains jeunes ou inquiéter ceux qui en ont la garde. C'est pour ces raisons que notre gouvernement agit.

En juin 2016, en collaboration avec nos collègues provinciaux et territoriaux, nous avons convenu d'un cadre de travail visant une approche pancanadienne harmonisée en matière de sensibilisation, de prévention et de gestion responsable des commotions cérébrales.

Plus récemment, en octobre 2016, notre gouvernement a annoncé un investissement de 1,4 million de dollars en vue d'élaborer des lignes directrices et des protocoles de retour à l'apprentissage et de retour au jeu reconnus à l'échelle nationale. Cet investissement a pour but de permettre aux Canadiens, surtout aux jeunes, de continuer à jouer et de rester à l'abri des commotions cérébrales et de leurs conséquences nuisibles. Ces protocoles et lignes directrices assureront la mise en place des mêmes principes tant dans le milieu scolaire que dans celui du sport et des loisirs communautaires.

La santé et la sécurité des Canadiens, tout comme la promotion du sport et des loisirs inclusifs et sécuritaires, sont de la première importance pour notre gouvernement. Merci à Son Excellence, qui nous pousse à faire encore mieux.

Liens connexes

Canada.ca/Commotions cérébrales

Vers une stratégie nationale pour le traitement des commotions cérébrales dans le sport (27 novembre 2015)

La ministre fédérale de la Santé lance une application mobile pour la gestion des commotions cérébrales (1er juin 2016)

Les ministres responsables du sport, de l'activité physique et des loisirs collaborent relativement aux commotions cérébrales (9 juin 2016)

Le gouvernement prend des mesures en vue d'élaborer des directives nationales pour la gestion des commotions cérébrales (20 octobre 2016)

Restez branchés

Sport Canada : Twitter, Facebook, YouTube, Instagram et Flickr.

Agence de la santé publique du Canada (ASPC) : Twitter, Facebook and YouTube

Renseignements

  • Ashley Michnowski
    Attachée de presse
    Cabinet de l'honorable Carla Qualtrough
    Ministre des Sports et des Personnes handicapées
    613-697-8016
    ashley.michnowski@canada.ca

    Andrew MacKendrick
    Cabinet de Jane Philpott
    Ministre de la Santé
    613-957-0200

    Demandes de renseignements du public :
    613-957-2991
    1-866-225-0709

    Relations avec les médias
    Agence de la santé publique du Canada
    613-957-2983