Campagne au leadership de Paul Dewar

Campagne au leadership de Paul Dewar

27 oct. 2011 18h02 HE

Déclaration du candidat à la chefferie du NPD, Paul Dewar, sur la situation au Sri Lanka

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 27 oct. 2011) - Le candidat à la chefferie du NPD, Paul Dewar, a émis la déclaration suivante :

''La protection et la promotion des droits de la personne doit être une priorité du Commonwealth. Nous devons agir collectivement pour appuyer les droits des minorités et une véritable réconciliation dans les pays du Commonwealth.

En ce qui a trait au conflit qui sévit au Sri Lanka, le Commonwealth n'a pas été en mesure de parler d'une seule voix à l'appui de la protection des droits de la personne. La prochaine réunion du Commonwealth devrait avoir lieu au Sri Lanka, même si les Nations Unies ont jugé crédibles certaines allégations de guerre civile, d'incursions dans les hôpitaux, de meurtres de civils et de torture d'après-guerre de personnes déplacées dans des camps.

Le Commonwealth ne doit pas tolérer l'impunité. Une fois de plus, j'exhorte le gouvernement du Sri Lanka à convenir de la tenue d'une enquête indépendante sur les allégations de crimes de guerre commis par les parties impliquées, pendant et après le conflit au Sri Lanka.

Le gouvernement du Canada doit assumer un rôle de premier plan et inciter les pays du Commonwealth à obliger collectivement le gouvernement du Sri Lanka à rendre des comptes. La prochaine réunion du Commonwealth ne devrait se dérouler au Sri Lanka que si le gouvernement de ce pays accepte la tenue d'une enquête indépendante sur les présumés crimes de guerre et s'engage envers un véritable processus de réconciliation, en commençant par rendre justice aux victimes de la violence.''

Renseignements