Ministère de la Défense nationale

Ministère de la Défense nationale

03 déc. 2011 14h00 HE

Déclaration du ministère de la Défense nationale à l'occasion de la Journée internationale des personnes handicapées

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 3 déc. 2011) - L'honorable Peter MacKay, ministre de la Défense nationale, a fait la déclaration suivante aujourd'hui à l'occasion de la Journée internationale des personnes handicapées :

« Des soldats retournent du champ de bataille atteints de handicaps temporaires ou permanents, visibles et invisibles. C'est la dure réalité de la guerre. Parfois, il arrive même qu'une maladie ou une blessure rende des militaires invalides, d'une façon ou d'une autre, à la maison.

Je suis très fier que les Forces canadiennes et le ministère de la Défense nationale, de concert avec Anciens Combattants Canada, ont mis en place, au cours des dernières années, un filet de sécurité qui permet à tous les militaires blessés, malades et retraités ayant servi le Canada d'avoir accès à des programmes, à de l'information et à de l'orientation concernant leur avenir.

Les Forces canadiennes ont parcouru un long chemin depuis les dix dernières années au chapitre de la prestation des soins et de services aux militaires malades ou blessés. Un grand bond en avant a été fait en matière de prestation de soins aux patients lorsque l'Unité interarmées de soutien du personnel a été créée.

Unité interarmées de soutien du personnel, une organisation unique aux Forces canadiennes, vise à aider les membres du personnel à obtenir l'aide dont ils ont besoin tout au long de leur rétablissement, de leur réadaptation et de leur réintégration ou de la transition après leur libération. Le réseau de 24 centres de soutien de l'Unité, appelés Centres intégrés de soutien du personnel, offre actuellement du soutien à près de 3 000 personnes.

Les Services de santé des Forces canadiennes ont également établi un superbe programme de réadaptation physique autour de sept centres d'excellence, situés dans les bases des FC et affiliés à des établissements civils de la région. Tous les militaires qui ont subi des blessures ou qui sont affligés d'une maladie qui les marqueront pour la vie peuvent bénéficier des meilleurs services de réadaptation possibles, aussi près que possible de la maison.

Les Services de santé se sont également associés à des hôpitaux civils d'Ottawa et d'Edmonton pour donner aux membres des Forces canadiennes victimes de blessures physiques et psychologiques accès aux systèmes révolutionnaires de traitement médical en réalité virtuelle CAREN, qui peuvent accélérer considérablement le rétablissement et l'adaptation aux contraintes physiques.

Le gouvernement continue d'être à l'écoute des préoccupations des membres des Forces canadiennes et des anciens combattants malades et blessés, ainsi que de leurs familles, et est déterminé à prendre les mesures nécessaires pour leur offrir le soutien et les soins dont ils ont besoin pour améliorer leur qualité de vie. Récemment, le ministère de la Défense nationale et Anciens Combattants Canada ont annoncé qu'ils investissent 52,5 millions de dollars sur cinq ans afin d'établir une « tradition de soins » axée sur cinq nouvelles initiatives de soins aux membres des Forces canadiennes blessés, contribuant ainsi à leur rétablissement, à leur réadaptation et à leur éventuelle réintégration dans la vie militaire ou civile.

Nous nous sommes engagés à prendre soin de nos malades et blessés, ainsi que de leurs familles, et ce, partout au pays. Nous demeurons fidèles à notre devise : « Prendre soin des nôtres »

Renseignements